Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Un Patriot Act Québécois

Posted by sylvainguillemette sur 8 juin, 2010

https://i0.wp.com/www.grenouille888.org/dyn/IMG/jpg_CameraSurveillance.jpgCertains ont peut-être eu vent de la nouvelle? Le Québec va se doter d’un organisme dit antiterroriste. C’est ce que prétendent Québec et Ottawa. Mais les faits réclament eux-mêmes des preuves, puisque cette organisation, visiblement, fermera les yeux sur l’«autre terrorisme», celui de ses alliés.

Comme jadis il avait été le cas pour l’ancêtre de cette organisation meurtrie par ses propres insalubrités historiques, la disposition d’une telle organisation sera contradictoire en soi. Il faut comprendre que pour arriver à leurs fins, ces organisations repoussent les limites du droit humain jusqu’à brimer ceux-là de ceux qu’ils  visent. À l’instar de ce qui existe ailleurs, comme aux États-Unis d’Amérique, cette organisation brimera pour sûr l’intimité des citoyens du Québec. Elle ira même plus loin encore et démontrera son illégitimité par l’acceptation de doubles-mesures.

Aux États-Unis d’Amérique, la torture d’individus seulement soupçonnés est devenue réalité depuis longtemps, et routinière par conséquent. On ne s’offusque plus des tribunaux d’exception, qui briment les droits de soit disant terroristes même si la majorité de ces suspects sont finalement relâchés pour absence de preuve. Cela se produit, sans même que le peuple états-unien ne s’attarde au terrorisme que perpètre sa propre nation à l’étranger. On en vient à accepter ce fait, qui pour d’autres, n’est point acceptable et qui par l’État, sera traité comme un acte héroïque, voire patriotique.

https://i2.wp.com/www.cpcml.ca/images2009/Rights/070820-MontebelloSPPAgentsProvocateurs-02.jpgPar ailleurs, il faut comprendre que cette mesure est mise en place par un gouvernement canadien conservateur qui lui-même, collabore avec des entités terroristes, dont la CIA, le Mossad,  etc.. Rappelons-nous également les appuis sans retenue de ce gouvernement au terrorisme israélien, perpétré contradictoirement aux inquiétudes conservatrices, avec des Armes de Destruction Massive. En effet, Israël en 2006 et en 2008 s’est attaqué à des populations civiles de façon terrorisante à l’aide d’ADM, sans qu’Ottawa ne condamne.  Ottawa sera-t-elle accusée, ou même auscultée sous tous ses angles? Quelqu’un dans cet organisme va-t-il mettre en évidences ces contradictions? À l’évidence, non. Comme de toute façon, à l’époque, la GRC pouvait poser des bombes pour faire passer l’odieux sur le dos des «felquistes», tout en se surveillant elle-même… Jusque là va l’ironie! Et puisqu’on inclura les policiers de la Sureté du Québec au spectacle, pourquoi ne pas aborder les chapitres provocateurs et entraîneur de celle-ci? Par exemple, est-ce que le groupe «d’antiterroristes» pourra surveiller les agissements de la SQ, et s’assurer que ses provocations ne soient plus faites au détriment des véritables manifestants?

En quoi donc ce groupe sera-t-il pertinent, puisqu’il sera lui-même une source du problème, qu’il fermera les yeux sur le terrorisme de ses alliés idéologiques et qu’il n’aura donc aucun droit d’accuser et de mettre en prison les alliés de terroristes comme Stephen Harper, ou les tueurs de masse comme George Bush Jr lors de leurs visites en notre sol?

On le voit bien, la police, de quelque pallier que ce soit au pays, n’a plus la cote quant à la pertinence. Elle bute des enfants dans des parcs qui ne sont pas armés et qui ne représentent pas une menace réelle, elle accepte de se faire payer par les riches commerçants démontrant ainsi ses intentions mercenaires , elle n’arrête pas les criminels de guerre visitant notre pays (Alvaro Uribe, George W Bush Jr, George Bush Sr, Benjamin Netanyahu, Barack Obama…), ni leurs appuis (Jean Chrétien, Bryan Mulroney, Stephen Harper, etc..), alors que pourtant,  il n’en faut pas plus qu’un «Coktail Molotov lancé sur des objets» pour animer le sentiment antiterroriste de ces mêmes valets de la bourgeoisie.

Moi, je dis OUI à cette formation antiterroriste, si elle permet de mettre en prison Stephen Harper pour appui au terrorisme d’État israélien. Je dis OUI également si, Netanyahu est accusé de crimes de guerre, de crime contre l’humanité, de terrorisme lorsqu’il met ses pieds tachés de sang ici. Je dis OUI à cette mascarade si elle sert à autre chose que de criminaliser et censurer les groupes d’opposition, en dépeignant leur appartenance à un groupe communiste, socialiste ou anarchiste comme un soutien au terrorisme, comme ce fut le cas lors des premières apparitions de ce genre de groupe au Canada.

Alors je dois dire NON, puisque visiblement, cette organisation ne servira que d’excuse pour diaboliser les opposants à l’État policier de Stephen Harper! Non à l’État policier! Non au Patriot Act Québécois!

2 Réponses to “Un Patriot Act Québécois”

  1. […] Sylvain Guillementte, Reactionism Watch […]

  2. sylvainguillemette said

    Merci Gaëtan!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :