Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Terroristes ou révolutionnaires?

Posted by sylvainguillemette sur 4 juillet, 2010

7 Réponses to “Terroristes ou révolutionnaires?”

  1. genne said

    De nos jours, tous les actes de dénonciation sont considérer comme terrorsite. Facile de jouer avec la psychologie sociale. Le cerveau en mode alerte avec les blessures collectives issue du 11 septembre, ce qui permet aux dirigants de ce monde de guider et de valider leur pantin (police)en induisant collectivement une approche suggestive de peur. Rien de mieux qu’une bonne vieille méthode comme la peur pour tasser la vermine comme ils le disent (qui somme toute est issue des penseurs de ce monde… tout une vermine!).

    Comment alors expliqer a la plupart des interclasses ce pourquoi ces gens manifestent contre l’organisationd de l’armée, si automatiquement, dans le conditionnement psychosocial, on axe sur une peur par un terme? Faite juste ramener ca a vous… Raisonner quelqu’un qui a une peur… Ca prends un processus et des immersions sur de longue période pour que la personne de votre entourage soit en mesure de comprendre réellement ce qui se passe et passer par dessus sa peur pour réfléchir réellement aux faits.
    FAITS-PERCPETION-ÉMOTIONS-ACTION

    Alors bingo. En utilisant un fait, en le transformant par le terme terroriste (perception), on confine un peuple dans les peurs (émotions) et ca justifie nos actions (inaction de la pluparts, évitement). Parce que de tout façon l’historique de la psychologie le prouve: désamorcer une peur prends du temps et bien avant qu’elle ne soit comprise et désamorçée, les dirigants de ce monde seront rendue bien ailleurs dans leur plan de match.

    Alors ma réponse : revolutionnaire.

    Soit dit en passant, tres bon texte Sylvain!

  2. J’appuie cet attentat.

    Reste que le capitalisme réussi à recycler l’attentat pour refiler la facture aux prolétaires qui devront réparer tout ça et remettre la machine en route comme si de rien n’était. Un tel attentat, isolé, reste sans portée historique. C’est dommage, très dommage.

  3. Jean-Sébastien Vézina-Girard said

    Connaissant le passé de ce mouvement je ne crois pas qu’ils en resteront là. Et le momentum est très bon en ce moment avec tout le cynisme qui plane en politique c’est temps-ci… Reste à savoir si ce groupe existe bien ou si c’est l’oeuvre du gouvernement par l’entremise de la GRC comme dans les années 70, pour justifier une future violence.

  4. Jean-Sébastien Vézina-Girard said

    Le conflit canadien en Afghanistan est créé de toute pièce pour assurer un roulement économique du complexe-militaro-industriel. Le but n’est pas de gagner cette guerre,(si on peu appeler cela une guerre, je penche plutôt pour génocide), mais bien de créer des martyres canadiens, de la haine et du racisme envers un peuple étranger dont la culture nous est totalement inconue. Les médias filtrent et travestissent les faits pour conservatiser la population, qui fonctionne beaucoup plus dans le Canada anglais qu’au Québec. La recherche d’un ennemi (terroriste), est toujours un prétexte aux guerres et aux pillages économiques des ressources.

  5. genne said

    C’est justement le concept de peur qui demeure centrale a l’analyse.
    Les dimensions qui s’y raccrochent peuvent être exploré sous tous ces sens ( réels révolutionnaires que l’on nomme terroriste pour faire peur ou simulé un acte terroriste par le gouv lui même pour accentuer la peur)… Tout ça nous ramène au même rapport:
    Augmentons la peur collective pour empêcher la conscientisation du peuple.
    Jean dit:
    La recherche d’un ennemi (terroriste), est toujours un prétexte aux guerres et aux pillages économiques des ressources.

    Encore plus quand tu le justifie sur la peur.
    Je pense que nous sommes dans une ère qui va déterminer de quel côté l’être social va pencher. Soit que nous ferons face a une crise mondiale ou au contraire un revirement de droite mondiale.
    A mon sens, il faudrait créer des syndicats internationnaux et un être central pour créer l’effet de ralliement des conscience de gauche par l’élancement des rapports sociaux internationnaux.
    Un axe central battant pour que puisse graviter diverses forces qui se postionnerons sous plusieurs angles sous différents territoire.
    Cet ancrage manque actuellement pour voir une révolution selon moi. Mais sait-on jamais?!

  6. jogo said

    Je soutiens aussi!

    Selon moi, ce genre d’acte et la féquence à laquel ils sont commis doivent augmenter pour envoyer un message fort et clair. Ce message ne fera certainement pas bouger le gouvernement, par contre tous ceux et celles qui on une opinion similaire pourront de plus en plus dire tout haut ceu qu’ils pensent tout bas.

    Si cette acte aurai été commis dans une province ou les gens soutiennent massivement cette guerre de ressource, le message aurait passé plutot come une acte d’agression et aurait certaiment renforcé le soutiens de la populace envers les Forces Armées. Tandis quici les message est complètement diffirent!

    Si jamais le ou les auteurs de ces actes consulte ce blogue… Je leurs envoie mes félicitations pour leurs courage; il faut continuer la lutte tout en gardant la même facon de faire! (c’est-à-dire pas de blessés innutile).

  7. J’ai commencé à en parler dans mon blogue. Si on suit la logique étatiste, celui ou ceux qui ont commis cet attentat sont des héros.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :