Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Toronto la grande

Posted by Jean-Sébastien Vézina-Girard sur 19 juillet, 2010

Après plus de 1000 arrestations les forces policières de Toronto n’ont pas encore arrêtés tous les suspects qu’ils voulaient. Beaucoup de monde sont furieux de voir le travail effectué par les  »agents de la paix ». Pourquoi un budget de plus de 1 Milliard de dollars et encore du monde à rechercher ? La réponse est fort simple, la police de Toronto veut attirer l’attention ailleurs que sur eux-même, ils jouent la victime et tente d’y mêler la population. Car faire appel à la population fait partie de quelques techniques policières, en temps normal cela est fait lorsqu’il y a de dangereux criminels qui courent les rues telles que des tueurs en série, des voleurs de banques etc., tandis qu’ici nous parlons bien de gens qui étaient à une manifestation de tout ce qui avait de plus légitime et qui sont accusés d’avoir organisé celle-ci et d’avoir incité au grabuge et à la casse.

Les dix personnes qui sont les plus recherchés devrait être les policiers agents provocateurs qui ont incité à cette violence et fait du vandalisme. Quelques médias nous ont montré des voitures en feu dans la rue à quelques mètres des policiers, or beaucoup de manifestant témoigne le fait que ces voitures étaient là sans surveillance depuis au moins six heures à travers la foule qui n’a pas touché les voitures d’un poil. Jusqu’à ce qu’un agent provocateur saute sur une première voiture qui en fait était destinée à la casse selon de no d’identification. Mais voyant très bien que cela n’en valais pas la peine les manifestants l’on laissé faire le clown seul.

Les agents provocateurs sont utiles au travail des policiers pour justifier la répression et ainsi justifier les dépenses faramineuses de ce sommet-cirque, les dépenses augmentent sans cesse lorsqu’il s’agit de la sécurité surtout de leur sécurité. L’argent payer en grande partie par les classes moyenne et pauvre par l’entremise de taxes sur un peu tout sert défendre pour les plus riches et sert aussi à ceux qui vont décider de l’avenir de nos sociétés et ce sans notre consentement. La répression que nous avons été témoins de voir et d’entendre ces dernières semaines nous donne un bref aperçu de l’avenir quand aux conflits sociaux-politiques dans lesquels la ou les populations en général vont faire face. Car les décisions prisent dans ce sommet-cirque ne sont que des mesures impopulaires qui ne vont qu’agrandir les inégalités et les frustrations de la par de la population et justifier les répressions qui en fait était un terrain d’essai. Car les policiers ont vraiment agi comme s’ils étaient en temps de crise, ils s’y préparent et font face aux groupes les plus radicaux de la société pour être en mesure de bien identifier les comportements de ceux-ci.

Les événements de Toronto ne sont qu’un prélude de l’avenir d’un État avec de moins en moins de pouvoir quand au services publics mais augmentant sans cesse les dépences injustifiées d’une sécurité de plus en plus répressive qui demande à sa population de l’aider dans ses démarches, bref un État policier quoi!

16 Réponses to “Toronto la grande”

  1. Jean-Sébastien Vézina-Girard said

    Pour ceux et celles qui sont rétisents des allégations portés à la police voici quelques liens ;

    Sinon cherchez agent provocateur g-20 police toronto vous allez faires des découvertes.

  2. genne said

    Tu sais …
    Je ne sais même pas si les policiers sont au courrant du fondement même des gestes qu’ils posent et le pourquoi réel des manifestations. Loin de vouloir excuser cette valse des pantins qu’a été le sommet, il n’en demeure pas moins que je serais surprise de voir a quel point (si nous avions un échange idéologique) les policiers ignorent le fondements même de leurs gestes. On leur a dit quoi faire et ils agissent. Sans poser de question, sans même comprendre qu’eux aussi, en tant qu’inter-classe, il se trouve dans la position des payeurs laisser pour contre. Savent-ils que leur salaire actuel est versé par le même bonet qui de l’autre côté, enlève des jobs a leur progénitures? Savent-ils que ces derniers les utilisent pour assouvir leur richesse, quand de l’autre côté, ils délaissent femme et enfant pour un boulot qui enlève la notion de collectivité?
    Savent-ils que si on pousse un peu plus loin la reflexion, ce sont eux-mêmes qui versent leur salaire par l’imposition énorme dont ils sont victime en tant qu’interclasse souhaitant accéder un jour au comble de la bourgeoisie?
    Je ne crois pas qu’ils le savent. Pourquoi?
    Parce qu’ils ont créer une famille fictive qu’est le corps policiers, laissant ainsi les écarts de conduites loin derrières. Quoi de mieux pour abrutir un service que de les assimiler par une manigance sur le sentiment d’appartenance?
    Quel belle recette pour aller droit a la fausse conscience et les manipuler comme ils le souhaitent…
    Mettez dans le même panier des médias de masse de droite qui transforme l’information dans une approche suggestive et non participative. Ajoutez-y un semblant de reconnaissance par des primes qui éveil la conscience du désir vouloir gravir sur l’échiquier social et badigeonner le tout d’une peur kapitonnée de terme terrosiant et vous obtenez un merveilleux conte pour enfant:
    La valse des pantins terrorisé!!
    Jouet a l’apparance humaine, ils sont robotisé par un état qui les abrutissent et quand les policiers questionnent trop, on les fous par dessus bord dans un bac a déchet sans issue. Quel choix leur reste-t-il? Valser avec les autres pantins en pensant qu’un jour quelqu’un décidras pour lui…
    Alors la conclusion?
    Une belle stupidité comme nous l’avons vue au G20.
    Mettez les mêmes policiers dans un état socialiste… ce serait tout autre. Pourquoi, les fondements ( fondation des valeurs et croyances transmises par les reseaux primaires, secondaires et tertiaires) seraient selon moi plus authentique.

  3. Jean-Sébastien Vézina-Girard said

    Tu as raison sur le fait que ces policiers ne sont probablement pas conscient de leur rôle réel dans la société et de l’endoctrinement dont ils sont  »victimes ». Mais n’empêche que ces individus sont responsables de leurs actes et les coups de matraques ne se sont pas donné tout seul.

    Je comprends bien ton point de vue quand j’étais dans l’armée j’ai confronté la même réalité même si je les remêttais en question ils ne voulaient rien comprendre, mais moi j’ai quand même fait le choix de ne pas adhérer à tout ce brainwashnig.

  4. genne said

    En effet, les coups de matraque sont donné et ils doivent comprendre leur responsabilités… Ce qu’il ne font pas actuellement.
    Il s’endoctrine encore plus lors des scéances de débreifing au poste en se félicitant les uns les autres, sans même requestionner leurs actions dans ses fondements.
    C’est pourquoi je dis que leur sentiment d’appartenance est le point d’ancrage de l’augmentation des agirs inconscients.
    Certains comme toi décide de sacrifier ce sentiment et accepte de vivre avec ce  »rejet » parce qu’au fond d,eux, ils savent qu’être cavalier seul vaut mieux que ce sentiment plastifié qui les rattraprons tôt ou tard…

  5. C’est bizarre comme la morale est devenue complètement inversée au Canada.

    On plaint les pôvres manifestants brutalisés.
    On réclame une enquête, on veut des réponses.

    Mais
    On ne s’inquiète nullement du fait qu’une poignée de voyous puissent foutre un tel bordel dans une ville.
    On oublie que des petits merdeux saccagaient tout sur leur passage lors de cet événement et qu’ils méritaient pleinement d’être arrêtés.

    De quelle planète venez-vous donc?

    Et à voir à quel point vous cogner sur le même clou depuis des semaines, on peut très bien deviner que vous faisiez partie des canailles qui se sont retrouvées au trou. Bien fait pour vous, bande de vandales.

  6. Jean-Sébastien Vézina-Girard said

    @ Genne

    Bien entendu le conditionnement y est pour beaucoup, c’est bien sûr qu’avec une paie de classe moyenne élevée, des bonus et quelques avantages sociaux on arrive à contrôler les mentalités et les comportements. Je crois que nous avons fait une belle synthèse sur le fond des choses en ce qui concerne les comportements des policiers.

    @ Jacques Saint-Pierre

    Plus de 1000 arrestations M. Saint-Pierre, tous des voyous selon vous? Des personnes dormants dans un dortoir arrêtés pour aucun motif valable séquestrés pendant plus de 60 heures et traité véritablement comme du bétail et tout ça pour avoir fait quelque chose dont ils avaient droit, manifester une opinion. Vive la liberté d’expression!

    Pour ce qui est des  »voyous », êtes-vous au courant que certains d’entre eux sont les policiers chéris que vous défendez sans cesse, allez faire un tour sur youtube pour voir ces agents provocateurs et revenez me dire après que ces voyous méritent les coups de matraque, le poivre de cayenne, le gaz lacrymogène, les balles de caoutchouc les arrestations massives et les abus physiques et psychologiques. Le travail des policiers en ce moment est de créer un climat de peur dans la population, car la peur aide à contrôler les masses et ils font très bien leur travail.

    L’endroit de la manifestation à été choisi par les autorités expressément pour que ce soit facile et accessible de filmer et de reporter les événements, c’est drôle à Montebello les manifestants n’ont rien brisé, mais la police avait tellement lancé de gaz lacrymogène qu’on voyait pratiquement plus la rue à la fin. Les autorités veulent de la casse pour justifier la répression et les dépenses, ce n’est pas bien difficile à comprendre.

    Nous ne cognons pas sur le même clou M. Saint-Pierre nous avons fait une analyse des faits et ce avec les différents témoignages que nous avons eu car non nous n’y somme pas allé et non je ne suis pas un vandale dans les manifestations, j’apporte toujours ma caméra, vous nous accusez de ce que nous ne sommes pas, vous faites comme les policiers et la justice vous accusez le monde à tort et vous faites des erreures de jugement par ce que vous êtes aveuglé par la haine… Moi je ne fait qu’apuyer mes camarades qui font face à la justice et qui ont été victime de répression brutale.

    Vous appuyer la répression et ce tout le monde le sait maintenant.

  7. genne said

    De un: non je n’ai pas fait partie de cette valse des pantins, pour la simple et bonne raison que je considère mon action a un autre niveau. Pas que la manifestation n’ai pas sa place, mais pour ma part ca ne rejoignait pas l’espace que je necessite pour faire passer mon message. Avec l’instalation d’un ordre comme celle-la, ce que je déplore dans ce cas-ci, c’est que les agents de la paix ont selon moi alimentés la grogne plutôt que de laisser l’espace necessaire a la parole de citoyens déçut de leur conditions sociales. C’est exactement cet espace que nous voulons pour semer des doutes dans les certitudes des fausses consciences qui croient un jour arriver au sommet et qu’en bout de ligne terminerons dans la terre, avec un vide intérieur…
    La meilleure arme demeure la pensée.
    Comme ce fut le cas a la manifestation anti-capitaliste. L’espace nous L’avons eu pour parler et laisser le message passer sans violence contre les commerçants et les gens autours ont questionnés et nous avons fait passer le message.
    De deux:
    Je ne suis pas plus d’accord avec le saccage contre les commerçant. Pourquoi? parce que je considère encore une fois qu’ils sont simplement ignorant des fondements et que pour eux, leur commerce est un moyen d’individualité de gens laisser pour contre et croyant accéder a une richesse. Mais qu’en bout de ligne paie énormément pour une assurance privée, des impositions très fortes. Mais qu’en est-il des compagnies possédants réellement les moyens de production ( exemple les actionnaires de Guess): paradis fiscaux… Encore une fois je crie a l’injustice et non je ne crois pas que de s’en prendre a ces commerçant soit juste. C’est aussi un acte d’injustice. Mais,ce mode de fonctionnement ( la subdivision en l’achat par des individus de banières et d’installation de leur commerce en ville)et d’instauration de petites entreprises individualisé démontrent leur perte d’espoir envers l’état actuel concernant la réponse en leurs besoins.
    Conclusion: L’état actuel n’est pas adapté et ce n’est certainement pas en asseoyant l’ordre capitaliste qu’on va arriver a non pas une égalité ( ce qui est peu probable) mais bien a une ÉQUITÉ.

    Par conséquent, je n’aime pas l’accusation porter faussement contre moi comme étant une vandales. Alors la prochaine fois, élabore ta pensée en questionnement plutôt qu’en accusation et nous pourrons échanger.

  8. jogo said

    Effectivement M. St-Pierre…
    Nous ne somme pas sur la même planete!

    Sur votre planete, même si le gouvernement nous ment nous arnaque… Vous vous continuez de leur donner un confiance aveugle!

    Sur la mienne: les gens perdent leur emplois, ont de la difficulté a bouclé leurs fin de moi et passent leurs vie à payer pour permertre au mieux nantis d’être plus confortable.

    encore une fois le gouvernement ment!

  9. sylvainguillemette said

    «Mais
    On ne s’inquiète nullement du fait qu’une poignée de voyous puissent foutre un tel bordel dans une ville.
    On oublie que des petits merdeux saccagaient tout sur leur passage lors de cet événement et qu’ils méritaient pleinement d’être arrêtés.

    De quelle planète venez-vous donc?»

    Mais,
    On ne s’inquiète pas, de votre côté, des morts et des destructions massives causées par Washington en Irak et en Afghanistan –et partout ailleurs où ils ont été-, ou par Tel-Aviv au Liban et dans les territoires palestiniens qu’elle occupe.

    Double-mesure, comme toujours! JSP demeure inconséquent, fidèle à ses habitudes!

    Mon cher JSP, allez donc vous parler à vous-même dans le miroir, un auto-examen de conscience… Et notre planète? La Terre, vous connaissez? Là où les vôtres exploitent les nôtres…

    «Et à voir à quel point vous cogner sur le même clou depuis des semaines, on peut très bien deviner que vous faisiez partie des canailles qui se sont retrouvées au trou. Bien fait pour vous, bande de vandales.»

    Les policiers cognent sur le clou, eux aussi, et vous aussi, vous cognez sur le clou, sur votre blogue à l’agonie, où vous vous répondez à vous-même… C’est donc bon pour JSP, mais pas pour les autres si je comprends bien, comme le terrorisme étatique finalement! J’aurais du savoir!

    Ce gros nono soutient tous les crimes de guerre de ses alliés idéologiques. Il a été jusqu’à féliciter, avec ses comparses, le bombardement de civils en Afghanistan, parlant «de terroriste en devenir de moins» pour le futur.

  10. sylvainguillemette said

    JSP est un policier provocateur du net. C’est connu.

  11. Je souhaite le cancer à Jacques Saint-Pierre.

  12. Non, je ne lui souhaite pas un cancer. Mais si ça arrive, on ne pleurera pas!

    Jacques, je vais vous paraphraser un peu:

    « C’est bizarre comme la morale est devenue complètement inversée au Canada.

    On dénigre les manifestants soi-disant morveux soi-disant contrôlés justement par la force.

    On réclame des arrestations, on veut des sentences.

    Mais

    On ne s’inquiète nullement du fait que des policiers infiltrent des manifs pour créer volontairement de la casse.

    On oublie que la plupart de ceux qui ont été brutalisés le furent sans aucune raison valable, sauf pour faire peur à la population et pour réprimer la différence. »

  13. JSP est un provocateur, mais j’aimerais qu’il me provoque plus souvent:

    http://anarchopragmatisme.wordpress.com/

  14. sylvainguillemette said

    Oui, il est maladroit, c’est comme une sorte de pinàta, qui agace en plus! Ben correct. Il sert ici de «punching bag» pour les nouveaux. Moi, il me tient en forme seulement. Il est tellement sot et maladroit, une vraie caricature.

  15. sylvainguillemette said

    Et je lui souhaite un cancer! Il le mérite plus que ma soeur!

  16. krymz said

    Je lui souhaiterais plutôt de devenir sans abri. Sa serait plus ironique. Il ne pourrait plus agacer personne avec ses conneries égoïstes et ressentirait beaucoup mieux sont système chérie.

    Ferait-il du squegee? Ramasserait-il les cannettes dans les poubelles? Dormirait-il sur les bancs de parc ou dans des boites de cartons? Regarderait-il les ‘méritants », qui débarque de leur voiture de luxe pour aller dans des hôtels chic, de la même manière?

    Un cancer le garderais concentré sur sa petite personne insignifiante…. il ferait surement une levée de fond pour aller se faire traité dans sont pays favori, les states!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :