Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for the ‘Liban’ Category

Tony Blair, un menteur et un tueur de masse sans regret

Posted by sylvainguillemette sur 29 janvier, 2010

https://i2.wp.com/scrapetv.com/News/News%20Pages/Everyone%20Else/images-4/tony-blair.jpgAprès être passé sous commission en Grande-Bretagne, l’ancien premier ministre Tony Blair affirme ne rien regretter de sa décision d’avoir envoyé ses troupes en Irak, pour déloger Saddam Hussein du trône qu’il s’était octroyé. Il dit du monde, qu’il est plus sûr depuis la chute du défunt Saddam Hussein.

Or, les armées états-uniennes continuent de faire des morts, d’armer des terroristes, de commettre des actes terroristes, de financer le terrorisme, de combler les manques en école de torture dans certains pays d’Amérique latine, d’Afrique, ou européens, de préparer des conflits d’intérêts majeurs pour l’humanité, etc.. Ma question, doit-on envahir les États-Unis d’Amérique,  pour palier à ces dangers?

Depuis l’avènement de la puissance reconnue de ce pays, nul ne peut remettre ce dernier en question, sur ses crimes de guerres évidents, sur ses crimes commis contre l’humanité évidents. Comme pour Israël, les États-Unis d’Amérique semblent intouchables, inaptes à subir des procès, sinon, comme tant d’autres, moins voyous pourtant, des sanctions économiques bien méritées.

Parce que disons-le, si quelconque pays ose remettre en question les politiques étrangères de Washington, il se verra frappé des dites sanctions économiques, pourtant méritées par Washington, bien plus que par quelconque autre pays.

Prenons l’un des pires de ceux-là, à mes propres yeux, la Coré du Nord. Elle est soumise à la junte militaire en place, dictée, ou dictant à Kim-Jong-Il, la voie à suivre. Ce pays a certes, un long éventail de raisons à citer, pour lui soumettre des sanctions internationales, mais ces mêmes raisons, pourtant, ne semblent pas en incriminer autant les États-Unis d’Amérique qui, justement, commettent les mêmes crimes, mais sur autrui.

La Coré du Nord possède des armes nucléaires, qu’elle menace de lancer sur la Coré du Sud et sur le Japon. Washington en possède plus de 1000, en Corée du sud, qu’elle menace, et menaçait avant que la Corée du Nord n’obtienne ses propres ogives nucléaires, de lancer sur Pyongyang. Une autre question! Est-ce que Washington a le droit de faire ce que Pyongyang n’a pas le droit de faire? De posséder des armes nucléaires, et de menacer des pays souverains de lancer ses armes nucléaires contre eux?

Rappelons-nous qu’à Cuba, lors de la crise des missiles, il y avait des ogives nucléaires russes, mais qu’en même temps, même avant, des ogives nucléaires états-uniennes étaient basées en Turquie, pointant toutes sur Moscou! Une autre question? Allons-y! Est-ce que Washington a le droit exclusif de baser des armes nucléaires tout près de ses ennemis idéologiques? Et a-t-elle le droit de recourir à celles-ci, plus que les autres pays tout autant souverains?

Sinon, que dire d’Israël, qui commet des meurtres à peu près tous les jours, de parfaits innocents? Saviez-vous qu’Israël possède l’arme nucléaire, sans faire partie de la liste sélective des possédants de ces ADM, et qu’elle déclare toujours ne pas posséder d’ADM? Ma question! Est-ce que Tel-Aviv a un droit divin de posséder des armes nucléaires, sans faire partie du club sélect de l’AIEA, et un droit divin aussi, de passer incognito vis-à-vis cette même structure, pourtant appelée en 2003, à voir si Saddam Hussein possédait des ADM, dont des armes nucléaires? Rappelons qu’Israël, en 2006, et en 2007, a tué des milliers de palestiniens, ou de libanais, sans là, se faire taxer de terroriste, sans se faire couvrir de sanctions internationales! Elle l’a fait avec des ADM, dont le phosphore blanc, le NAPALM et les armes à sous-munitions. Israël a visé les ponts, les écoles, les hôpitaux, les bâtisses gouvernementales, les centrales électriques et les points d’eau potable, ma question! Est-ce qu’Israël se trouve au-dessus des lois internationales, comme les États-Unis et la Grande-Bretagne? Est-ce qu’Israël a le droit de posséder des ADM, dont des armes nucléaires, même si elle démontre un visage terroriste à l’année longue et qu’elle ne respecte pas les droits humains des palestiniens, ou des libanais?

Si Tony Blair a raison de dire que le monde est mieux sans Saddam Hussein, qui ne représentait visiblement aucun danger autre, pour la Grande Bretagne et pour les États-Unis d’Amérique, qu’un exemple en matière de politique des ressources naturelles, soit la nationalisation de celles-ci, ais-je raison d’affirmer que nous devrions désormais, penser à renverser la dictature bourgeoise par  les armes, puisqu’elle nous mène à notre perte certaine, ne serait-ce qu’en matière environnementale?

Si la logique de Tony Blair doit s’appliquer, celle-ci aura vite fait de légitimer les pires exactions commises au sein de l’humanité. Bref, le jugement de ce patent incompétent, ou de ce complice d’une tuerie qu’il n’a toujours pas évalué justement, est aussi contradictoire que ses prétentions du monde plus sûr, qu’est le nôtre sans Saddam Hussein!

Posted in Actualité, Afghanistan, Angleterre, Année 2007, Armée, États-Unis, Bourgeoisie, Bush, Conservateur, Conservateurs, Controverse, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Démocratie, Dictature, Droite, Environnement, Extrême-droite, Grande-Bretagne, Guerre, Impérialisme, Ingérence, Internationale, Irak, Israël, Japon, Liban, Malinformation, Manipulation, Militaire, Militarisme, Occupation, Palestine, Pétrole, Politique, Populisme, Préjugés, Propagande, Réactionnaire, Répression, Républicains, Terrorisme, Terrorisme étatique, Tony Blair, Trou du cul, USA, Violence, Washington | Leave a Comment »

Les 14, racisme et impérialisme

Posted by sylvainguillemette sur 4 janvier, 2010

Fichier:Posada.jpg

Le 25 décembre 2009, un Nigérian tente de faire exploser sa charge explosive, sans succès, à bord du vol Amsterdam-Detroit, où il tentait semble t-il, de se martyriser. Attrapé, celui-là avoue sa cause, ses sources, et on décèle finalement une faille dans le service de renseignements de la défense nationale états-unienne. Car auparavant, selon les États-Unis en fait, le père du «terroriste» les aurait avertis du danger que représentait son fils. Bref, Washington conclue que le «méchant Yémen» est désormais une menace, ainsi que 13 autres pays, ajoutés à une liste noire, imposant ainsi, des contrôles renforcés à certains étrangers, selon leur appartenance nationale. L’acte apparaît non seulement comme raciste, de par les pays visés par cette interdiction, mais définitivement impérialiste à l’endroit d’un de ces pays en particulier.

L’Afghanistan, l’Algérie, l’Arabie saoudite, l’Irak, l’Iran, le Liban, la Libye, le Pakistan, la Somalie, le Soudan, la Syrie, le Nigeria, le Yémen et Cuba, figurent tous sur la liste en question. Tout de suite, et les réseaux d’informations québécois l’auront souligné, on s’aperçoit que la majorité des pays, sont des pays où les «arabes» logent. Toutefois, l’un de ces pays ci-haut, n’a jamais envoyé de terroristes à l’étranger, ce, dans toute son histoire. Mais plutôt, ce pays fut assailli de terroristes, provenant comme par hasard, des États-Unis d’Amérique.

Cuba -NOTONS QUE NUL MÉDIA NE REMET EN QUESTION L’EXISTENCE DE CUBA SUR CETTE LISTE- pose sur la photo de famille, concept avoué des États-Unis d’Amérique, mais ne possède aucun lien avec quelconque organisation terroriste de la planète Terre. L’île socialiste, et c’est son seul litige avec Washington en réalité, n’émet aucun chèque à quelconque terroriste. Et si c’était le cas, les États-Unis d’Amérique devraient en fournir les preuves, accompagnant leurs vaines et puériles accusations.

Un vrai terroriste cependant, a transigé des États-Unis d’Amérique vers Cuba, pour y commettre des attentats terroristes, dont celui du vol «455 Cubana». Pire encore, ce sont les agents de la C.I.A. –l’organisation terroriste la mieux financée du monde-, qui l’ont armé, financé et entraîné.

Luis Posada Carriles a participé à la préparation d’un attentat contre le Vol 455 Cubana, un avion de ligne cubain parti de Caracas au Venezuela, ayant explosé au-dessus de la Barbade le 6 octobre 1976. Cela tua ainsi, 73 personnes, dont l’équipe d’escrime cubaine de la catégorie junior.

Il a également fait exploser des hôtels cubains à la Havane, et des discothèques. Plusieurs blessés, un mort.

Le 15 novembre 2007, la sous-commission des Droits de l’homme de la Chambre des représentants des États-Unis a établi la responsabilité de Luis Posada Carriles dans plusieurs actes terroristes, dont celui contre le Vol 455 Cubana. Carriles est aujourd’hui libre, aux États-Unis, qui le protègent. Ceux qui l’ont financé, le sont aussi. Ils ont pourtant tous, commis des actes terroristes, financés des actes terroristes, ou côtoyés des terroristes. Aucun d’eux n’est soumis à la justice à demi-mesure des États-Unis d’Amérique.

En fait, les États-Unis d’Amérique, sont épargnés eux-mêmes, pour tout le terrorisme qu’ils ont soutenu, financé, encouragé, qu’ils ont fait, et fait naître. Durant le seul dernier siècle, cet État voyou a renversé plus de 45 États démocratiques, qui ne plaisaient pas à ses volontés capricieuses. Il a envahi de nombreux autres pays souverains, puis y ont fait des guerres sanglantes, que l’on continue de panser. En fait, les pires actes et les plus abominables, durant ces dernières décennies, fut orchestrés et commis par Washington et ses sbires.

D’autre part, et mise à part, justement, du terrorisme ici cité, le terrorisme qui s’annonce, lui, doit bien se financer quelque part. Pourquoi ne pas étaler les manques du service de renseignements, et y palier en demandant au congrès, un financement supplémentaire, qui de fait, viendra financer le terrorisme prochain, celui de l’Amérique latine qui ne plaît pas à Washington.

L’Amérique latine libre, et socialiste.

Posted in Actualité, Amérique du Sud, Angleterre, Armée, États-Unis, Bourgeoisie, Capitalisme, Chavez, CIA, Colombie, Contras, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Cuba, Démocratie, Dictature, Droite, El Salvador, Extrême-droite, FARC, Fascisme, Gauche, Histoire, Impérialisme, Irak, Iran, Liban, Lutte de classe, Malinformation, Manipulation, Militaire, Militarisme, Néo-libéralisme, Nicaragua, Obama, Politique, Propagande, Racisme, Réactionnaire, République dominicaine, Résistance, Révolution, Secte, Terrorisme, Terrorisme étatique, Trou du cul, USA, Vénézuéla, Violence, Washington | 3 Comments »

Le « complot terroriste mondial » mis à nu

Posted by quebecsocialiste sur 15 février, 2009

 Un texte de Paul Craig Roberts, qui se définit lui-même comme « un conservateur opposé au néo-conservatisme », traduit sur le site Le Grand Soir et qui fait la lumière sur les trous béants dans la propagande de guerre mensongère des establishments néo-con U.S. (le président a peut-être changé, mais les tendances des têtes dirigeantes restent étrangement similaires aux anciennes) et sioniste israélien:

Selon la propagande du gouvernement étasunien, des cellules terroristes sont répandues partout aux Etats-Unis, obligeant le gouvernement à espionner tous les citoyens et à violer la majorité des protections constitutionnelles. Parmi les derniers mots du Président Bush quand il a quitté ses fonctions, il y a l’avertissement que l’Amérique sera bientôt frappée de nouveau par le terrorisme Musulman.

Si les Etats-Unis étaient infestés de terroristes, le gouvernement n’aurait pas à nous le dire. Les faits nous le diraient. Comme il ne se passe rien, le gouvernement y va de ses avertissements pour entretenir les peurs qui font accepter au public les guerres sans fondement, les infractions aux libertés publiques, les cartes d’identité et autres tracas et harcèlements lors de déplacements en avion.

La preuve la plus évidente qu’il n’y a pas de cellules terroristes c’est que pas un seul néo-conservateur n’a été assassiné.

Je n’approuve pas les assassinats, et j’ai honte que le gouvernement de mon pays pratique l’assassinat politique. Les Etats-Unis et Israël montrent un très mauvais exemple à Al Qaïda.

Les Etats-Unis combattent Al Qaïda et les Talibans en assassinat leurs dirigeants, et Israël fait de même avec le Hamas. Il est raisonnable de penser qu’Al Qaïda pourrait agir pareil avec les instigateurs et les responsables des guerres étasuniennes au Moyen-Orient.

Aujourd’hui, tous les membres d’Al Qaïda connaissent la complicité des néo-conservateurs dans la mort et les dévastations infligées aux Musulmans en Irak, en Afghanistan, au Liban et à Gaza. De plus, les néocons sont très visibles et constituent des cibles faciles pour les chefs du Hamas et du Hezbollah. Les néocons sont connus dans les médias depuis des années et des listes de leurs noms, accessibles à tous, circulent en ligne.

Les néocons ne sont pas protégés par les Services Secrets. C’est terrible à envisager, mais ce serait un jeu d’enfant pour Al Qaïda de les assassiner tous un par un. Mais, les néocons se déplacent librement, bonne indication qu’il n’y a pas de problème terroriste aux USA.

Si, comme l’affirment toujours les néocons, les terroristes peuvent passer en contrebande des armes nucléaires et autres bombes sales aux USA pour semer des ravages sur nos villes, ils peuvent aussi obtenir des armes pour assassiner tout néocon ou ancien responsable du gouvernement.

Et pourtant, les néocons, étasuniens les plus haïs des Musulmans, sont saints et saufs.

La “guerre au terrorisme“ est un canular qui dissimule la prise de contrôle par les Etats-Unis des oléoducs, les profits du complexe militaro-sécuritaire, les attaques contre les libertés publiques par les adeptes de l’état policier, et l’expansion territoriale d’Israël.

Al Qaïda n’existait pas en Irak avant qu’il n’y soit importé par l’invasion étasunienne et le renversement de Saddam Hussein qui maintenait Al Qaïda hors d’Irak. Les Talibans ne sont pas une organisation terroriste mais un mouvement qui essaye d’unifier l’Afghanistan sous les lois de l’Islam. Les seuls étasuniens menacés par les Talibans sont ceux que Bush a envoyés en Afghanistan pour tuer des Talibans et imposer un état fantoche au peuple Afghan.

Le Hamas est le gouvernement démocratiquement élu de Palestine, ou du peu qu’il en reste après les annexions illégales par Israël. Le Hamas est une organisation terroriste de la même façon que les gouvernements Israélien et Etasunien le sont. Pour soumettre le Hamas à l’hégémonie israélienne, Israël utilise la terreur des bombardements et les assassinats contre les Palestiniens. Le Hamas réplique à la terreur d’Israël avec des roquettes artisanales et inefficaces.

Le Hezbollah représente les Chiites du Sud Liban, autre région du Moyen-Orient convoitée par Israël pour son expansion territoriale.

Les USA classent le Hamas et le Hezbollah dans les “organisations terroristes“ pour la seule raison qu’ils sont du côté d’Israël dans le conflit. Il n’y a pas de raison objective à ce que le Département d’Etat étasunien appelle le Hamas et le Hezbollah des organisations terroristes. C’est de la propagande pure et simple.

Les USA et Israël ne considèrent pas leurs bombardements de civils comme de la terreur. Ce qu’ils considèrent comme tel c’est la réponse des peuples opprimés et sans Etat parce que leurs pays sont gouvernés par des marionnettes à la solde des oppresseurs. Ces peuples, dépossédés de leurs propres pays, n’ont pas de Département d’Etat, pas de Département de la Défense, pas de sièges aux Nations Unies ou de porte-parole dans les médias dominants. Ils ne peuvent que se soumettre à l’hégémonie ou résister avec le peu de moyens dont ils disposent.

Le fait qu’Israël et les Etats-Unis poursuivent leur propagande sans fin pour empêcher cette vérité fondamentale d’éclater prouve que ce sont eux qui ont tort et que ce sont les Palestiniens, les Libanais, les Irakiens et les Afghans qui sont lésés.

Les généraux étasuniens à la retraite qui servent de propagandistes à Fox “News“ clament sans arrêt que l’Iran arme les résistants Irakiens ou Afghans et le Hamas. Mais où sont les armes ? Pour s’opposer aux chars “made in USA“, les résistants doivent fabriquer des engins explosifs artisanaux à partir d’obus récupérés. Après six ans de conflit, les insurgés n’ont toujours pas d’armes contre les hélicoptères de combat étasuniens. Comparez leur “armement“ avec celui que les Etats-Unis ont fourni aux Afghans, il y a une trentaine d’années lorsqu’ils combattaient contre les Soviétiques.

Les images de l’attaque meurtrière d’Israël sur Gaza montre de nombreux Gazaouis, tous sans armes, fuyant sous les bombes israéliennes ou dégageant des décombres des morts et des blessés. Tout le monde pourrait penser que chaque Palestinien est maintenant armé, chaque homme, chaque femme et chaque enfant. Cependant, tous les reportages sur l’attaque israélienne ont montré une population désarmée. Le Hamas doit fabriquer des roquettes artisanales qui sont tout juste des marques de défi. Si le Hamas était armé par l’Iran, l’attaque d’Israël sur Gaza lui aurait coûté des hélicoptères de combat, des chars et des centaines de morts parmi ses soldats.

Le Hamas est une petite organisation armée avec des fusils de petit calibre incapable de pénétrer un gilet pare-balles. Le Hamas est incapable d’empêcher les descentes de petites bandes de colons israéliens sur les villages de Cisjordanie, qui jettent dehors les Palestiniens et s’approprient leurs terres.

Le mystère est : pourquoi après 60 années d’oppression les Palestiniens sont-ils toujours un peuple sans armes ? Il est clair que les pays Musulmans sont complices d’Israël et des Etats-Unis en maintenant les Palestiniens désarmés.

L’affirmation indue que l’Iran fournit des armes sophistiquées aux Palestiniens est du même acabit que celle sur les armes de destruction massive de Saddam Hussein. C’est une propagande pour la justification du massacre de civils arabes et de la destruction des infrastructures civiles pour conforter l’hégémonie des Etats-Unis et d’Israël au Moyen-Orient.

Paul CRAIG ROBERTS

Paul Craig Roberts est un économiste et journaliste américain. Au début des années 1980, il a été Sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan. Édouard Balladur lui a décerné la Légion d’honneur en mars 1987 pour son renouvellement de la science économique et politique après un demi-siècle d’interventionnisme. Il a enseigné l’économie politique au Center for Strategic and International Studies. Il a été rédacteur et chroniqueur de divers journaux, notamment The Wall Street Journal ou BusinessWeek.

Traduction Laurent EMOR pour le Grand Soir http://www.legrandsoir.info

ARTICLE ORIGINAL
http://www.informationclearinghouse.info/article21906.htm

Information Clearinghouse, 4 février 2009.

Source

Posted in Afghanistan, Analyse, Armes, États-Unis, Bush, CIA, Conservateurs, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Extrême-droite, Guerre, Impérialisme, Irak, Iran, Israël, Liban, Malinformation, Militarisme, Palestine, Répression, Résistance, Sionisme, Terrorisme, Terrorisme étatique | 16 Comments »

« Farewell, murderous bastard… » notre message d’adieu

Posted by quebecsocialiste sur 19 janvier, 2009

 Ci-haut, notre « cher » Bushler, complètement ivre aux jeux olympiques de Beijing de l’été dernier, qui semble également nous montrer ce qu’il pense du million de morts et plus (sans oublier les 2 à 4 millions de déplacés) qu’il a causé en Irak, des plus de 30 000 morts afghans, ainsi que de tous les morts palestiniens et libanais causés par ses copains fanatiques sionistes, eux-mêmes supportés par l’extrême droite évangéliste états-unienne constituant « la base électorale » du parti républicain: « It’s all O-K… since I don’t give a DAMN about these low-lifes. »

 Donc, c’est demain que George Walter Bush, criminel de guerre international détesté par au moins 90% de la population mondiale et maintenant appuyé par à peine 15-16% de son propre peuple (les fanatiques religieux purs et durs et les 2% d’ultra-riches), destructeur de l’environnement, supporter #1 de terrorisme et de coup d’états, grand ami de monarchies arriéristes sanguinnaires, manipulateur de son propre peuple, celui qui, après avoir prôné de manière machinale le laisser-faire économique quand ça allait « bien », a volé sans crier « gare » des milliers de milliards de dollars des fonds publics pour sauver ses petits amis irresponsables de Wall Street, tentant ainsi, en vain, de cacher la nouvelle crise du capitalisme, cette idéologie sauvage, inégale et exploiteuse qu’il défend, mais qui « krash » à tous les 15-20 ans, bref, ce fils idiot d’un trou du cul.

Puisque je ne fais pas parti du peuple états-unien, je vais laisser la parole aux dernières personnes possédant une conscience au sein de leurs médias, le tout assorti d’une touche d’humour: Les commentateurs politiques colorés (OK, je sais: ce vidéo-là n’est qu’une flèche hillarante en direction de FAUX NEWS, mais c’est toujours aussi comique de rire de ces « unfair and extra biased » malades mentaux sans honneur qui semblent croire que Bush est un envoyé de Dieu) de MSNBC. Il y en a plusieurs, mais dans le cas présent, nous allons écouter Rachel Maddow.

Maintenant, je sais, certaines personnes seront peut-être en désaccord total avec ce que je j’écris. Ces personne pensent même que Bush sera plus tard présenté comme étant « le meilleur président de l’histoire des États-Unis ». En lisant ces lignes, nous pensons tous à certaines personnes en particulier (toussotement) David Gagnon (Toussotement), eh bien voici mon message à ces personnes: On est en 2009 bordel! Réveillez-vous bande d’imbéciles! Vos valeurs conservatrices et colonialiste moyen-âgeuses, la planète n’en veut plus! Vous êtes dans l’champs!

Ceci étant dit, j’inviterai nos chers lecteurs et lectrices à avoir une pensée pour les victimes de la guerre, de la répression et de la famine en 2009, calamités presque exclusivement créées par le capitalisme, cette peste noire qui nous affecte tous, aussi bien en tant qu’individus qu’en tant que société…

George W. Bush: Ce salopard auquel nous souhaitons aujourd’hui, ainsi qu’aux autres déchets humains sur le point de quitter la maison blanche après avoir personnellement empoché un maximum d’argent sale en ayant créé de toute pièce des guerres abominables, « une joyeuse retraite » avec l’os de poulet qui pourra, espérons-le, trouver son bonheur au sein de leurs gorges qui ne sont bonnes qu’à nous cracher mépris et mensonges.

Vous pouvez partir l’âme tranquille, bande de charognards marchands de mort, car je vous assure que personne (à part les quelques arriérés sociaux qui vous supportent encore aveuglément au détriment de leur propre crédibilité) ne sera nostalgique de votre sale règne corrompu de souteneurs de la torture et des dictatures sanglante que vous chérissez là-bas, à l’extrême droite.

Posted in Actualité, Afghanistan, Économie, États-Unis, Bush, Capitalisme, CIA, Conservateurs, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Environnement, Espionnage, Extrême-droite, Fascisme, Fonds publics, Guerre, Histoire, Humour, Impérialisme, Ingérence, Irak, Iran, Israël, Liban, Manipulation, Médias, Militarisme, Monarchie, Palestine, Réactionnaire, Répression, Religion, Terrorisme, Terrorisme étatique, Trou du cul, USA | Leave a Comment »

Martineau le raciste

Posted by sylvainguillemette sur 25 décembre, 2008

https://i0.wp.com/radicarl.net/wp-content/uploads/titre/riri%20le%20clown.jpg

L’intolérance bat son plein chez Canoe! Richard Martineau, la p’tite crotte de TVA, le pseudo-journaliste qui n’est en fait qu’un résidu de xénophobe-girouette -qui, au besoin, peut se caméléoniser en ce qui est populaire-, a décidé de cogner sur Amir Kadhir, et la gauche en général.

Cette fois, cette petite fiotte nous sert un texte à saveur ultra-raciste envers Amir Khadir -qui le dérange certes!-, en ne servant que du populisme réchauffé et prémâché.

Amir Khadir aurait lancé une chaussure sur la pancarte du sanguinaire terroriste Bush. Ouf… ce terroriste libre et reconnu, et cela, ça dérange notre petit raciste Martineau. Ça le choque, imaginez! Cet imbécile se porte sans y réfléchir, à la défense du plus grand tueur de masse de notre siècle, jusqu’ici.

Dans son texte raciste à souhait, Martineau dit «Si Khadir avait 18 ans et qu’il était étudiant en sciences humaines au Cégep du Vieux-Montréal, son geste pourrait faire sourire.»…

Et pourtant… Monsieur Martineau serait-il en train de nous faire croire que cela n’a pas fait sourire le Québec, ou même le monde entier? Même le fabricant de chaussures est devenu riche! Ce crétin sait-il que c’est un terroriste qu’il défend? Le plus grand détenteur d’Armes de Destruction Massive de plus? Le sait-il ou fait-il juste l’idiot pour attirer l’attention –et cela fonctionnerait, puisque j’en parle-?

Mais il en ajoute ce con…

«Mais de la part d’un député qui siège à l’Assemblée nationale, et qui est censé représenter TOUS les citoyens de sa circonscription, ce geste est tout simplement inacceptable

Monsieur Martineau trouve peut-être acceptable que tous les autres politiciens du Québec ne condamnent pas George W. Bush pour ses crimes de guerre et ses crimes contre l’humanité? Soit si c’est le cas. Ce n’est pas mon fardeau, c’est le sien! Mais les faits restent des faits et force m’est de constater que monsieur Martineau, lui, ne condamne aucunement les crimes de monsieur Bush, lequel a déclenché deux guerre sur des mensonges et lequel est responsable de plus d’un million de morts jusqu’ici. Ça aussi, c’est son problème! Je suis content de ne pas connaître ce censeur populiste. Quelle honte pour le Québec!

Mais attendez! Ce n’est pas tout! Lisez ce torchon xénophobe, parsemé d’insultes gratuites non fondées!

« En se comportant comme un agitateur (pour ne pas dire un ado attardé), Monsieur Khadir jette de l’ombre sur son parti et donne raison à tous ceux qui, comme moi, disent depuis longtemps que cet homme, loin d’être un atout pour Québec solidaire, est un loose canon qui fait plus de tort que de bien à sa formation. »

Monsieur Martineau, lui, est le «loose canon» du Québec et de l’humanité, et maintient celle-ci dans un statu quo d’évolution. Avant longtemps, avec un racisme aussi patent, les nouvelles espèces auront vite fait de nous dépasser! Ah le singe qui sommeille en nous!

Et j’en profite pour préciser qu’Amir Khadir est l’un des meilleurs canons de notre équipe. Que Richard Martineau démolisse n’importe laquelle des propositions d’Amir Khadir, ou quelconque de ses argumentaires. Ce serait déjà un début de voir cette «cloche et l’idiot» débattre et non censurer ses lecteurs qui diffèrent d’opinion.

Martineau il a ça, il parle, il parle, mais au bout de son texte, y a rien. C’est du racisme, de l’anticommunisme, bref, de la servitude de bourgeois. Si c’est ça l’évolution dont parlait Darwin, je conseille à toutes et tous de se tirer une balle dans la tête (Il y a certainement d’autres solutions, ne faites pas ça!)… C’est un incapable, soumettez-le à un débat, vous verrez! On l’a fait, nous, les communistes! Il nous censure sans nous répondre!

Le geste d’Amir Khadir avait sinon, bien du sens! Bush n’est qu’un sale tueur de masse! Que Martineau se sente plus fin que les autres en lui baisant le train ne m’importe en rien.

Regardez ensuite ce que dit le raciste!

« Monsieur Khadir aime lancer des souliers à la face des politiciens dans ses temps libres, histoire de montrer à la galerie qu’il est un grand révolutionnaire, ami des droits de la personne ?

Alors pourquoi ne lance-t-il pas des souliers sur une photo de Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d’Iran, un pays qui pend ses homosexuels ? »

Une chose est certaine, c’est que Martineau, au lieu de lancer SES chaussures sur le tueur de masse qu’est Bush, a préféré les lancer sur Amir Khadir qui n’a commis aucun crime! Et encore, ce lèche-derrière de bourgeois a omit de dire qu’Amir et sa famille ont quitté ce pays qu’est l’Iran et qu’il ne s’est jamais porté à la défense du système iranien actuel –qui osera dire le premier, qu’Amir partage les valeurs d’« Amaquelquechose »? On dirait bien que Martineau l’en accuse, lui.

Amir vit en Amérique, comme ce lèche-anus de bourgeois qu’est Richard Martineau. Mais ce dernier, lui, préfère regarder les débiles de l’Iran plutôt que ceux qui président le pays au sud du nôtre, ou même le nôtre! Parce que Martineau, il aime ça cracher sur les iraniens, puis les arabes en général. Parce que c’est simple!

Martineau, c’est juste un christ de raciste!

Est-ce qu’on lui dit à Martineau, que l’Iran a exécuté moins de gens que les États-Unis cette année? Des débiles, il y en a partout! Martineau en est d’ailleurs la preuve. Mais Martineau, lui, préfère regarder ceux qui sont différents de lui, parce que c’est un raciste. Il aime monter son lectorat contre les autres nations et du fait, se retrouve en train de légitimer une future invasion de ce pays indépendant qu’est l’Iran. Je suis même en train de me demander si la C.I.A. n’a pas trouvé un nouveau «Robert Ménard» en lui! Ça expliquerait tout, non? Qui s’en surprendrait opportuniste comme il est?

Ce sale raciste demande ensuite si nous avons, nous la gauche, le courage de lancer des souliers sur la Russie…Certainement que nous le faisons monsieur Martineau! J’ai déjà même voulu le cracher sur la Russie SUR LE BLOGUE DE MARTINEAU, mais j’ai été censuré par ce crétin et son équipe de valets!

La Russie, c’est comme les États-Unis, mais ça, Martineau s’en fiche. Lui, c’est ce qu’il croit à gauche qui le dérange, ou ce qui est différent de lui. Et je suis en train de me demander si ce crétin croit que ces pays qu’il nomme, sont à gauche.

Lisez-le vous-même!

« Pourquoi ne lance-t-il pas des souliers sur une photo de Vladimir Poutine, le premier ministre de la Russie qui a mis la Tchétchénie à feu et à sang et qui utilise des méthodes dignes de la mafia pour se débarrasser de ses adversaires politiques ? »

Des méthodes mafieuses?!? Et les États-Unis, eux, n’ont jamais fait ça? Et le Canada lui? Il n’a jamais rien fait non plus? Et la Zambie? Et les mineurs ensevelis par la «Suttin Institute» qui fut elle, achetée par Barrick –avec l’appui du gouvernement canadien sur toute la ligne!-?

Et les autres magouilles du Canada? Le coup d’État en Afghanistan qui a mis au pouvoir Hamid Karzaï? Les relations économiques du Canada avec la narco-traficante Colombie qui massacre des villages entiers –de gauche- et qui tue annuellement, des dizaines de syndicalistes? Ciboire! C’est vrai! C’est juste de la gauche qui se fait tuer! Ou des syndicalistes! Sacripant! Il pouvait bien rigoler de Québec-solidaire avec cette tarte de Johanne Turcotte! Pauvre crétin! Raciste! Putchiste! Défenseur du terrorisme! Tas de merde!

« Pourquoi ne lance-t-il pas ses souliers sur une photo des militaires qui sont en train de transformer la République Démocratique du Congo en charnier ? »

Ce zouf n’est même pas au courant que ses copains d’Ottawa sont liés avec ce qui s’y passe… Quel sérieux journaliste! Tarla! Je parie qu’il a un cellulaire celui-là, fabriqué avec du Coltan!

Sac à merde raciste Martineau

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas George W. Bush pour ses crimes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas Harper pour son aide au coup d’État contre les palestiniens et son aide vis-à-vis le maintien de la dictature afghane?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas l’invasion irakienne et l’aide canadienne à celle-ci?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la possession d’ADM des États-Unis et de leurs alliés idéologiques et l’utilisation de celles-ci contre des civils?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas le racisme, qu’il affiche lui-même envers des nations bien distinctes de la sienne?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité, lesquels sont maintenant, en 2008, commis par le Canada et les États-Unis, ainsi qu’une tonne d’autres pays à travers le monde?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les mises à mort états-uniennes, plutôt que s’attaquer à celles qui ont lieu dans d’autres continents où les valeurs n’ont rien à voir avec les siennes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la torture que le Canada commet et ordonne, entre autre à des enfants-soldats qui par des lois internationales, seraient supposés être protégés de tels crimes ignobles?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la torture pratiquée par Washington qui, à l’aide de pays étrangers, comme le Canada, peut transporter illégalement des prisonniers via les aéroports internationaux?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les États-Unis et le Canada qui défendent leur alliée l’Arabie saoudite et ses crimes?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas la monarchie?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les États-Unis pour avoir collaboré, financé, armé et entraîné avec les talibans et Al-Qeada?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas les attaques terroristes israéliennes qui, en 2006, tuaient 1100 civils libanais avec des armes de destruction massive sans la moindre sanction économique?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas le tyran états-unien?

-Pourquoi Martineau ne condamne t-il pas lui-même, la monarchie nord-coréenne qui n’a rien à voir avec le communisme ou le socialisme?

(-Pourquoi Martineau ne lit-il pas enfin sur le socialisme et le communisme afin de savoir ce dont il parle?)

« Et que dire de ben Laden? Ne mérite-t-il pas, lui aussi, quelques coups de sandales ? »

Et que dire de monsieur Martineau qui ne dénonce pas le fait que Ben Laden, sans Bush et les antécédentes maisons blanches, il n’était rien! Des milliards ils ont reçu de la part de la maison blanche, via la C.I.A.! Et c’est tout ce que ce crétin de raciste trouve à dire!

« Ah, non, c’est vrai : selon l’éminent député de la République Libre du Plateau, les Américains auraient eux-mêmes fait sauter les tours du World Trade Center… »

On peut vraiment se demander si ce n’est pas Washington qui le paie celui-là. Je mets au défi monsieur Martineau de me prouver que Ben Laden a des liens avec le WTC et de me prouver également que Washington n’a rien à y voir. Tous les pays de la planète en parlent, tout le monde se raconte les contradictions, mais Martineau, lui, tient bon! Bush est un héros…

Richard Martineau se contente de lancer des insultes contre Amir Khadir parce que, comme tous ses camarades de la droite impérialiste et militariste qui aime lécher les culs de bourgeois minoritaires et parasitaires -et regarder des « RACES » se faire tuer sur CNN- Monsieur le raciste populiste a la révolte très sélective!

Le mal, pour lui, n’existe que chez la gauche. Et plus il est arabe, plus il est méchant! Ça va être beau dans le journal d’abrutissement national cet hiver!

Haïl Richard Martineau!

Source : http://www2.canoe.com/infos/chroniques/richardmartineau/archives/2008/12/20081224-092200.html

Posted in ADQ, Afghanistan, Armée canadienne, États-Unis, Blogue, Bourgeoisie, Bush, Canada, Capitalisme, CIA, Colombie, Communisme, Conservateur, Corée, Coup d'état, Crime contre l'humanité, Crime de guerre, Dictature, Droite, Extrême-droite, Gauche, Guerre, Immigration, Impérialisme, Internationale, Irak, Iran, Israël, Journalisme, Liban, Lutte anti-fasciste, Lutte de classe, Malinformation, Manipulation, Média, Médias, Militaire, Militarisme, Monarchie, Mouvement ouvrier, Nazi, Politique, Préjugés, Propagande, QS, Québec, Racisme, Réactionnaire, Russie, Terrorisme, Trou du cul, USA | 53 Comments »

APPEL, aux hommes libres du Liban et de la Terre

Posted by sylvainguillemette sur 5 mars, 2008

Le président des États-Unis, George W. Bush, se prépare à poursuivre son agression barbare, commencée en Irak, contre les peuples arabes et dont le résultat fut, jusqu’à ce jour, plus d’un demi million de morts, des millions de blessés et de mutilés et la destruction systématique et organisée des institutions et des villes irakiennes.
En effet, au moment où son allié stratégique israélien noie la bande de Gaza dans un bain de sang, après avoir tenté, à l’aide de l’Egypte, de l’étrangler par le blocus, au moment où ses bombardiers, made in USA, assassinent les enfants en bas âge et détruisent les maisons sur la tête de ses occupants, et tandis que les chefs de l’armée israélienne concentrent leurs troupes près des frontières libanaises et que leurs avions violent l’espace aérien libanais, au vu et au su des représentants des Nations unies, George W. Bush axe son agression contre le Liban : ses destroyers se dirigent, l’un à la suite de l’autre, vers nos côtes, sous prétexte qu’il veut soutenir le gouvernement du Liban «élu légalement» contre ce qu’il appelle « la menace syrienne contre le Liban».
Cet acte agressif ne nous a pas surpris, surtout que, durant les dernières semaines, les discours guerriers s’étaient multipliés et des responsables étasuniens, ainsi que certains de leurs alliés libanais, avaient annoncé des changements imminents. Sans oublier la déclaration de David Saturnienne concernant le refus étasunien de l’initiative de la Ligue arabe pour mettre fin à la crise présidentielle libanaise. Cependant, et vu la scission intérieure aiguë et, aussi, les divisions inter arabes, qui annoncent la fin même de la Ligue arabe, cet acte guerrier risque de provoquer une explosion qui aboutirait à pousser le Liban dans les flammes d’une guerre civile recherchée par Israël et les États-Unis qui ne pardonnent pas la défaite subie pendant l’été 2006.
Le Parti Communiste libanais voit dans la nouvelle menace étasunienne une tentative visant à porter la terreur dans notre pays et à liquider notre Résistance nationale, de manière à permettre à Washington de donner un nouvel élan à son projet radical contre la région arabe, le projet du « Moyen Orient nouveau », dont le but est de diviser le monde arabe en mini États antagonistes, afin de servir Israël déclaré par George W. Bush « État des juifs de la Planète », tout en faisant des peuples arabes des tribus se faisant inlassablement la guerre, tandis que les richesses que recèle leur terre sont pillés ; surtout qu’on parle de la présence au Liban d’une nappe de pétrole.
Le Parti Communiste libanais appelle le peuple libanais à faire face à cette nouvelle agression étasunienne et à empêcher la réalisation de ses objectifs.
Il revendique de la part du gouvernement présidé par Fouad Sanioura la déclaration des États-Unis « Ennemis du Liban » et le renvoi des diplomates étasuniens présents au Liban, tout en demandant à toutes les forces politiques libanaises, y compris celles qui avaient, à un certain moment, pensé que les États-Unis allaient nous aider à recouvrer notre indépendance et notre souveraineté, de s’unir pour sauver leur pays.
Il réitère son initiative concernant l’élection d’un nouveau président de la République et la formation d’un gouvernement transitoire permettant les réformes politiques nécessaires.
Il appelle tous les peuples arabes et les peuples de la Planète, ainsi que leurs forces vives, à de larges manifestations afin d’empêcher cette nouvelle agression.
Il demande aux gouvernements des pays européens de la Méditerranée une position claire concernant cette agression et, surtout, l’utilisation par Washington des bases militaires érigées dans ces pays dans ses buts agressifs contre un petit peuple qui a levé l’étendard de la Résistance afin de libérer son pays et de défendre sa souveraineté et son indépendance.
Le Bureau politique du Parti communiste libanais,
Beyrouth, le 29 février 2008

Posted in Article, Communiqué, Impérialisme, Liban | 19 Comments »