Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Archive for the ‘Textes d’opinion’ Category

Souverainistes extrémistes sur la toile: No Pasaran !

Posted by Olivia sur 17 novembre, 2007

Après la Fédération des Québécois de souche, voilà qu’un autre groupe réactionnaire fait son apparition sur le web, la Milice patriotique québécoise. Ce groupe se décrit comme «une organisation de défense territoriale, chargée de servir et de protéger l’ensemble du peuple du Québec ainsi que l’ensemble de son territoire.» Un peu plus loin, et c’est là que les choses se corsent, on peut y lire «Les miliciens ont donc besoin de suivre les cours de maniement d’armes à feu et d’initiation à la chasse.» On est loin des petits nazillards de forum !

Pas de croix celtique ni de croix gammée sur ce forum. Plusieurs de nos détracteurs seront alors tentés de dire que ce groupe est inoffensif et qu’il n’entretient aucun lien avec des groupes d’extrême-droite. Ce qui est faux. Car ce groupe semble entretenir des liens avec Maxime Fiset (alias Crotte-ski et Argaï Bladefist), webmestre de la Fédération des Québécois de souche (celui-ci aurait eu une rencontre cette semaine avec un membre de la milice).

L’équipe du Reactionism Watch vous tiendra au courant s’il y a des développements par rapport à cette affaire.

N.B. Il n’est pas dans mes habitudes de modifier des articles après publication. Cependant, je me suis rendue compte après coup que le dernier paragraphe avait insulté (avec raison) certains souverainistes. Je l’ai donc supprimé. Toutes mes excuses, Olivia.

Publicités

Posted in Militaire, Québec, Réactionnaire, Textes d'opinion | 29 Comments »

Texte d’opinion: Le moineau rouge Ouellet

Posted by sylvainguillemette sur 1 novembre, 2007

Mgr Ouellet

Incroyable, mais vrai! Le cardinal Ouellet vient de faire son plaidoyer sectaire de la secte catholique, totalitaire dans tout ses termes et ses arguments, avec Dominique Poirier. Parlant du cours sectaire de catéchèse disparraissant enfin de nos cours d’éducation et de la place publique, le serviteur du dieu invisible ayant fait d’inombrables victimes, parle de l’importance de redonner à cette secte catholique, une place importante dans notre société.

Aucunement question de reparler des crimes abominables perpétrés par des humains sectaires et athés, ne parlons que des athés. Aucunement question de parler de l’imposition de cette secte au détriement des peuples occuppés, certains toujours dominés par ces démons imaginaires et ces miracles de fumeux d’opium.

Le moineau rouge serviteur du Vatican, royaume des richesses, alors que des peuples entiers souffrent aux noms des dieux, qui eux, sont des milliers à dire la vArité, nous amène à croire que cette secte est la meilleure, la seule et l’ultime pour atteindre ce fameux paradis où les vierges des uns se côtoient, où les criminels de guerres des autres se croient méritants.

Des milliards d’humains sont morts depuis ces millions d’années. Jamais, je dis bien, JAMAIS, aucun d’eux n’a apporté de preuve d’un dieu quelconque ou d’un de ces paradis… Les écrits, les écrits, ils sont justement écrits, écrits par des charlatans qui, si les esprits seraient réellement existants et ce prouvés scientifiquement, pourraient alors se marrer en regardant notre gueule de con-vaincu.

On énumère ensemble les crimes honteux qu’ont commis les religions de par le monde? La seule liste des crimes vaticaniens pourrait en faire trembler plusieurs et choquer d’avantage… V(f)atican…

Le moineau rouge Ouellet devrait plutôt se plier lui-même au bon sens, à la science, sinon, que pourrions-nous inventer d’autre?

Des paradis de chocolat? Des dieux moineaux? Des enfers où nous nous retrouverions face à tous ces charlatans, nous rappelant combien donc, nous aurions dû prier 19 à 28 fois par jour la pauvre Marie, elle-même coupable de l’adultère…

Au nombre de fois où Bush en a parlé, sera t-il là-haut à nous attendre, aux côtés du général Franco et de Napoléon? Le roi George assis sur les cuisses de Ben Laden?

D’une autre part, un enfant a le droit de connaître l’histoire de ces sectes avant d’y ahérer aveuglément comme ses parents, vive la liberté des enfants de choisir leur monde imaginaire!

Vive l’intégrisme laïc! Vive l’exclusion des « SECTES » de la place publique! Qu’ils les pratiquent à la maison leurs sectes divines et surtout, multiples!

Ave Ouellet et bon débarras!

Posted in Église, Textes d'opinion | 94 Comments »

Le Palmarès des écoles secondaires du Québec

Posted by phenixrouge1 sur 27 octobre, 2007

Tout d’abord, je voudrais dénoncer le système de classification utilisé par l’Actualité, qui était pourtant une revue que je lisais principalement pour les nouvelles décrites comme assez neutres. Ils ont mélangé les écoles publiques et privés ensembles. Et voilà qu’il y a un déséquilibre. Eux qui sont les plus riches obtiennent un meilleur rendement et ceux qui sont les plus pauvres sont les plus pénalisés. Il y a quelques choses qui ne marche pas. Voilà pourquoi il nous faut absolument répartir les richesses et éliminer la privatisation dans l’éducation.

 Phénix Rouge

Posted in Éducation, Textes d'opinion | 25 Comments »

Opinion: Le mot interdit

Posted by Hugo Jolly sur 24 octobre, 2007

kkk.jpg

Ce matin, alors que je fais ma tournée habituelle des blogs et sites de nouvelles, je tombe sur un des pires articles que j’aie vu dernièrement. Surprise! Il est sur le blog d’Élodie Gagnon-Martin… Je n’ai pas l’habitude de faire des textes d’opinion sur le RWatch, mais je trouvais que c’était nécessaire.

Une fille de 14 ans a été battue par une douzaine de personnes en même temps. Elle a été poursuivie, agressée verbalement, poussée par terre, rouée de coups, on lui a craché dessus, ou lui a donné des coups de pieds, on s’est acharné sur elle. Son crime? Elle a traité un noir de « nègre ».

 

On doit faire attention avec les mots ça c’est sûr. Traiter de nègre quelqu’un, ça ne se fait pas plus que de traiter quelqu’un de con, de salaud, de frog ou de quelque autre mot insultant que ce soit. Mais doit-on pour autant agresser physiquement la personne qui le fait? Doit-on la brimer dans son droit de dire ce qu’elle veut dire?

 

Nos « amis » gogauchistes aiment détester les États-Unis, mais là-bas il existe un amendement à la constitution qui permet de dire ce qu’on veut. On a compris là-bas que des mots ne sont que des mots et que chaque personne est libre de sa pensée. Si cette fille croit qu’un noir agissait en nègre, c’était son droit de le dire. Et que sait-on sur la personne insultée, au fait? Le « nègre » était-il dans un gang de rue? Agissait-il de manière répréhensible et terrorisait-il les autres étudiants?

 

Car comment appeler un noir membre de gang de rue qui agresse les gens, se promène avec son fond de culotte descendu jusqu’aux chevilles et qui défie un peu tout le monde dans la rue agressivement? Y a-t-il un mot qui puisse mieux décrire cet individu? Je pose la question, mais je suis trop intelligente pour donner la réponse… une réponse que tout le monde connaît.

 

Mais ici, au Québec, la liberté d’expression n’existe plus. Si on est une blogueuse et militante adéquiste comme moi, on n’a pas droit de dire ce qu’on veut. Seul les péquistes communistes ont le droit à leurs opinions. Les autres, qu’ils ferment leur gueule!

 

Le vrai crime, c’est pas que la fille ait traité le gars de nègre. À Montréal-Nord, y a des Québécois pure laine qui vivent un enfer à cause de gangs de rue violentes et sadiques. Cette fille a fait honneur à son peuple en se tenant debout et en exprimant ses opinions, même si on peut être en désaccord avec les mots choisis. Le vrai crime, ce sont ceux qui l’ont battue qui l’ont commis.

 

Et en se mettant à douze sur une jeune fille sans défense, ils ont agi en nègres en personnes ayant la caractéristique d’avoir la peau noire mais qui ne sont absolument pas sur-représentés dans les gangs de rue et les problèmes de violence vécus par Montréal. (Misère… Pourra-t-on un jour avoir droit à ses opinions dans cette province retardée ou devra-t-on constamment utiliser la langue de bois?)

Je suis presque tombé de ma chaise… Voyons donc! C’est de la bouilli pour les chats réactionnaire ce torchon là! Préjugés par dessus préjugés!

«Nos « amis » gogauchistes aiment détester les États-Unis, mais là-bas il existe un amendement à la constitution qui permet de dire ce qu’on veut. On a compris là-bas que des mots ne sont que des mots et que chaque personne est libre de sa pensée. Si cette fille croit qu’un noir agissait en nègre, c’était son droit de le dire.»

Je comprend que la jeune fille aie le droit de le dire, mais c’est dans les droits des autres d’être respecté. Devrais-je rappeller que les États-Unis sont passé maître dans la censure? En affirmant qu’’ils peuvent dire ce qu’ils veulent, elle a tort puisque la majorité des médias sont contrôlés pour être soit approuvés ou censurés. Encore hier, nous avions la preuve du talent de censure de la Maison-Blanche.

«Car comment appeler un noir membre de gang de rue qui agresse les gens, se promène avec son fond de culotte descendu jusqu’aux chevilles et qui défie un peu tout le monde dans la rue agressivement? Y a-t-il un mot qui puisse mieux décrire cet individu?»

Comment appeller cette personne? Comme n’importe quelle autre personne. Pourquoi generaliser? Ce ne sont pas toute les personnes noires qui ont les culottes aux genoux. Et je n’ai jamais vu personne, de quelconque couleur, me défier sur la rue. Elle vois ce qu’elle veut voir et elle exagère!

«Mais ici, au Québec, la liberté d’expression n’existe plus. Si on est une blogueuse et militante adéquiste comme moi, on n’a pas droit de dire ce qu’on veut. Seul les péquistes communistes ont le droit à leurs opinions. Les autres, qu’ils ferment leur gueule!»

Oh que oui que la liberté d’expression existe encore! La preuve: des torchons réactionnaires, racistes, xénophobes et pro-militaristes comme CHOI FM et ton blog ont le droit d’exister. Traiter quelqu’un de nègre ça ne se fait juste pas.

«Pourra-t-on un jour avoir droit à ses opinions dans cette province retardée[…]»

Retardée? Oui. Une preuve: L’ADQ est le parti d’opposition! C’est des gens comme elle, supportant la division des classes et des «races» qui ramènent toute la population en arrière. Différentes «races» ont lutté pour leurs droits pendant des années pour atteindre la même qualité de vie que les autres, mais eux, les réactionnaires, continuent à s’acharner sur eux en les stigmatisant et en utilisant des termes inexactes.

Je n’approuve en aucun cas cette agression sur cette fille, mais je n’approuve encore moins ce billet haineux d’Élodie Gagnon-Martin…

Posted in Textes d'opinion | Tagué: , , , , | 31 Comments »