Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Antagoniste.net’

Une analyse simpliste de David Gagnon

Posted by Libertad ! sur 7 octobre, 2007

Dans son dernier billet, notre gourou préféré à fait une analyse à la fois très simpliste et populiste sur la situation actuelle en Birmanie :Selon lui, si il n’y a pas eu 150 000 personnes pour la manifestation d’aujourd’hui en faveur de la Birmanie comme ce fut le cas il y a 4 ans pour la guerre en Irak, c’est que nous sommes que des anti-américains primaires qui veulent crier leur haine de la «liberté et de la démocratie».

Encore une fois, il cite l’exemple de l’entité sioniste, qui serait selon lui la victime de la «méchante gôgauche».

Pour notre gogauche, si les États-Unis ou Israël ne peuvent être tenus responsables d’une situation, alors elle n’est pas digne d’intérêt.

Son explication se résume à ça.

D’ailleurs, dans un précédent billet tout aussi haineux envers ceux qui s’opposent aux politiques guerrières des États-Unis, il dit :

Les néo-conservateurs c’est le seul espoir de la justice, de la démocratie et de la liberté. Les néo-conservateurs sont les seuls qui accordent à ses valeurs leur jute place.

La gogauche à laquelle tu appartiens n’a aucun problème à voir le peuple afghans enchaîne par les talibans. Parce que pour ta gogauche, ce qui importe ce n’est pas la démocratie, c’est la croisade contre un empire américain qui n’existe pas et contre un complot juifs qui n’existe pas non plus.

Est-ce que nous devons lui rappeler que le gouvernement Bush est néo-conservateur, qu’il est l’un des plus impopulaires de l’histoire moderne des États-Unis et qu’il attaqua l’Irak sous de faux prétextes ?

D’ailleurs, les néo-conservateurs ont été les premiers à financer les terroristes et les dictatures. Notons l’exemple des talibans en Afghanistan ou des Khmers Rouges au Cambodge. Ils ont fait des coups d’États contre des gouvernements démocratiquement élus (Chili, Haïti, Iran, Palestine, Venezuela). Ces gens qui profitent des malheurs des autres n’ont strictement aucune leçon de démocratie à nous donner.

Nous sommes en train d’essayer de contacter notre camarade No en Birmanie, dans le but d’en savoir davantage sur le parti pour la démocratie de Mme. Aung San Suu Kyi et si ce que nous pensons est vrai, nous nous demandons si David va encore appuyer ce mouvement.

 

Publicités

Posted in Article | Tagué: , , , | 1 Comment »

Une citation bien comique

Posted by Libertad ! sur 30 septembre, 2007

Voici une citation que notre camarade Épistémè nous à fait parvenir, il l’a trouvé sur le site Antagoniste, qui regroupe de nombreux sectaires néo-libéraux et libertariens:

La médecine socialiste permet aux faibles de survivre. Chaque dollar volé par le gouvernement et redistribué dans un système de santé affaiblit la race humaine.

Les dépenses militaires permettent par contre à empêcher les esprits du mal de se reproduire et d’arriver à une meilleure race humaine dans l’ensemble. – Martin St-Pierre

Pas étonnant, ça provient quand même du site de la secte davidienne…

Posted in Non classé | Tagué: , , | 29 Comments »

Sionisme et démocratie ?

Posted by Libertad ! sur 21 septembre, 2007

Voici une citation pas mal comique de David Gagnon sur le blogue de Richard Hétu :

Quand on est du côté de la démocratie, on est sioniste.

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 34 Comments »

Ben Laden aurait un discours de gauche ?

Posted by Libertad ! sur 10 septembre, 2007

Communislam ?

Le discours de Ben Laden critique le capitalisme, défend l’écologie, dénonce le génocide des populations juives, mentionne l’anarchiste Noam Chomsky: est-ce que Ben Laden aurait changé son discours pour le tronquer pour un islamisme plus « social » ?

Sans grand étonnement, notre gourou préféré (David Gagnon) fait un rapprochement très scientifique entre l’extrême gauche occidentale et l’islamisme ultra-radical prôné par Ben Laden.

Ben Laden a beau être un meurtrier de masse, il n’est pas complètement fou. Il sait qu’en occident ses plus grands alliés se trouvent à gauche, pour ne pas dire à l’extrême gauche, de l’échiquier politique. C’est probablement avec l’intention de séduire ces « idiots utiles » que Ben Laden a fait un virage socialiste !

Après nous avoir accusés de collaborer avec les nazis, ou du moins d’avoir des liens idéologiques avec eux (national-socialiste !), maintenant, c’est l’union de la gauche radicale avec l’islamisme selon cette droite populiste et démagogue !

Bien que le discours d’Oussama semble parler des injustices sociales dans le monde et de l’environnement, est-ce que cela fait de lui un communiste ? Aucunement ! Pour lui, le communiste est un athée, un infidèle, un hérétique. Cela montre aussi tout l’agenda des davidienNEs à vouloir comparer une «menace» qu’ils et elles voient croître (et qui est effectivement croissante !), c’est à dire la gauche, avec quelque chose d’ignoble (fascisme, nazisme, l’obcurantisme religieux).

Nous devons nous poser la question: est-ce que l’on a le droit de critiquer le monopole des grandes entreprises, la pauvreté dans le monde causée par celles-ci et défendre des principes de respect de l’environnement sans être taxéE d’être en faveur du terrorisme ? Nous parlons bien sûr de nous et non d’Al-Quaida.

Est-ce que nous sommes obligéEs de mentionner que quand l’islamisme s’est implanté en Iran ou en Afghanistan, le PC (Parti Communiste) à pris le bord pas à peu près ?

Est-ce que cette petite secte libertarienne sait que ce discours que tient soudainement Ben Laden est celui d’une majorité de gens dans le monde ? La majorité des gens se soucient d’environnement, s’inquiètent beaucoup plus qu’autrefois de la présence des multinationales et de la pauvreté dans le monde.

Un exemple vite fait : ce n’est pas parce qu’Hitler a fait construire des logements sociaux et des orphelinats que cela fait de lui un modèle pour nous ! Même chose pour Ben Laden qui parle d’environnement ou de pauvreté. Cela peut être vue comme « Bien » dans une certaine position politique, mais c’en est pas assez pour généraliser et le qualifier de commusulman. Rappelons qu’il a le soutient que des plus radicaux islamistes qui existent, dont les wahhabites qui ne forment qu’une mince minorité dans notre monde actuel.

Certaines personnes ont découvert quelque chose d’étrange… est-ce réellement lui ou est-ce un imposteur ? Regardez bien sa jeune barbe colorée et vive en noir, son oeil droit amoché, son gros nez, son manque de gestualité, sa voix morte, l’image qui fige à deux reprises et le discours prononcé. Ne trouvez-vous pas cela étrange ?

Pour terminer le billet, voici un site où vous pourrez découvrir un autre point de vue que celui des droitistes davidienNEs et réactionnaires sur l’Islam. InfoIslam.ca, un site fort intéressant qui explique plusieurs faits de cette religion afin de ne pas la mélanger aux spéculations des mass-médias. Défendons-nous la religion pour autant ? Non, mais nous défendons les faits des spéculations qui sont partout, sur tous les sujets.

==> «Le discours de Ben Laden» en français
==> Le billet de David

Posted in Article | Tagué: , , , | 34 Comments »

David et son avis sur notre projet de société…

Posted by Libertad ! sur 3 septembre, 2007

David le gourou, qui se base, comme à l’habitude, sur des méthodes très «scientifiques» pour affirmer la supériorité de son néo-libéralisme, attaque une fois de plus la Gauche et les environnementalistes. Dans une analyse très récente, il va comparer le projet de société de la Gauche à une vague description du pays africain le plus pauvre, dont nous avons tout de suite pensé au Swaziland, qui est le pays qui possède la plus faible espérance de vie au monde (32 ans). Voici ce qu’il a à dire:

Imaginez un monde égalitaire où les gens consomment exclusivement des aliments biologiques produits localement, un monde où l’air est exempt de toute pollution industrielle et où chacun est son propre patron. Une vision idyllique du monde ?

Mais attendez… Dans ce monde l’espérance de vie ne dépasse pas les 30 ans, beaucoup d’enfants meurent en bas âges et les gens sont constamment confrontés à la famine. Dans ce monde il n’y a ni médecins, ni dentistes ni constructions sanitaires. Si ce monde est égalitaire c’est parce que tout le monde est pauvre, si l’air est pur c’est parce qu’il n’y a pas d’industries pour employer les gens. La nourriture est organique parce qu’il n’y a pas pesticides ni technologies agricoles. Conséquence, les gens s’éreintent dans les champs pour produire une nourriture qui suffit à peine à nourrir leur famille.

Ce monde existe, du moins il a déjà existé, c’était le passé…

Attendez, pourquoi est-ce qu’il vient de comparer un projet de société à un pays sous-développé ? Nous voulons certes une alternative au capitalisme, mais est-ce que ces fameuses industries dont il parle vont disparaître d’un coup ? Pas du tout, ce sont les travailleurs qui vont les diriger, et le gouvernement investira massivement dans les technologies les plus propres et les plus sûres.

Dans notre projet de société, la médecine « socialisée » sera grandement valorisée : abolition de la propriété privée de la médecine, tous les soins de santé seront rendus universel et gratuits (nous parlons ici par exemple de la dentisterie). C’est selon ce modèle qu’aujourd’hui, Cuba se base pour sa médecine et le résultat en est extraordinaire. D’ailleurs, c’est ce même pays qui reçoit régulièrement des louanges sur ses progrès en environnement.

Bref, les pays capitalistes sont assez mal placés pour parler d’espérance de vie. Bien qu’elle augmente tout le temps dans des pays comme le Canada, la croissance est pas mal plus élevée dans un pays dit « socialiste ». Devons-nous vous rappeler que durant la Chine nationaliste (1911-1949), l’espérance de vie était de 35 ans et qu’à la mort de Mao (1976), elle était rendue de 65 ans ?

Ah les davidiens… toujours aussi vampirique à l’idée des créer des entreprises à travers le monde sous le règne du néo-libéralisme et ainsi pratiquer le « terrorisme multinational » contre les habitantEs de ces pays envahis. Mais selon ces vampires, le problème ne vient pas du néo-libéralisme ; c’est plutôt l’éco-impérialisme le problème majeur ! C’est lui qui empêche la croissance économique, la joie économique, la passion économique de Droite de se développer.

Voici les preuves !

Quelle atrocité. Nous y voyons comment ces écologistes fous endoctrinent la population pauvre – et c’est dû à l’écologisme. Regardez de plus près le terrorisme écologiste, observez ces fascistes verts dicter la vie des populations oppriméEs et très faibles, continuez de les fixer du regard pendant que le néolibéralisme vide leurs poches et les maintiennent en ôtage dans leur économie impérialiste et vicieuse ! Après tout, l’être humain n’est qu’un agent économique et rien d’autre ! Les profits avant l’humanité ; la monnaie avant la santé ; le privé avant le public !

Certes, pour bien compléter, voici une petite citation humouristique express trouvée dans son billet :

L’égalitarisme est une maladie mentale. – El Magico

Posted in Article | Tagué: , , | 81 Comments »

En avoir pour son argent

Posted by Hugo Jolly sur 10 août, 2007

Nous aimerions ici revenir sur un billet du très brillant David d’Antagoniste.net du mercredi 8 août intitulé « En avoir pour son argent ». Dans celui-ci il présentait les chiffres dévoilé par le directeur général des élections (DGE) du Québec. En voici donc l’intégralité:

Il y a 2 semaines, le directeur général des élections du Québec a rendu public les chiffres des dépenses électorales de l’élection du 26 mars. Quel parti a été le plus efficace avec son argent ? Voici un graphique illustrant le nombre de vote pour chaque dollar de dépenses électorales:

Ça coûte cher vouloir enfoncer des idées socialistes dans le crâne des gens…

Au total voici les dépenses des partis politiques:

  • PLQ: 3,60 millions $
  • PQ: 3,41 millions $
  • ADQ: 1,50 millions $
  • Québec Solidaire: 673 372$
  • Parti Vert: 137 355 $

Les chiffres rendus publics par le DGE démontrent une fois de plus qu’il est hasardeux de tracer un parallèle entre les dépenses électorales et l’appui populaire qui risque d’en résulter.

Par contre, ce cher David semble oublier que Québec Solidaire a dépensé moins de la moitié du budget de l’ADQ, et 5 fois moins que le PLQ.

Par ceci, nous aimerions répondre à ce grand davidien. Le Parti Vert, un parti écologiste et prônant la démocratie participative (un concept de gauche), a récolté 1.11 votes par dollar dépensé. Il est donc faut d’affirmer que ça coûte cher d’enfoncer des idées socialistes dans le crâne des gens.

De plus, il ne faut pas oublier que Québec Solidaire en était à sa première participation à des élections depuis sa formation (fusion de l’Union des Forces Progressistes et d’Option citoyenne) et que le Parti Vert et QS avait chacun 4% des voix, mais sans le scrutin proportionnel, ils n’ont aucune représentation à l’Assemblée nationale.

Pour relancer David: Ça coûte cher endoctriner le peuple avec des idées de droite… en fait, aux dernières élections ça vous a coûté 8 510 000$… Et après tu viens parler du maigre 810 727$ dépensé par des « socialistes ».

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , , , , , | 6 Comments »