Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘assassinat’

Mono Jojoy s’éteint après qu’il ait été assassiné par le gouvernement fasciste de Colombie, à l’aide d’Armes de Destruction Massive

Posted by sylvainguillemette sur 23 septembre, 2010

Triste nouvelle, le commandant en chef des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie fut massacré avec ses troupes, dans la nuit de mercredi à jeudi, la nuit dernière donc. Après être devenu chef des forces armées légitimes de Colombie, via les multiples échelons démocratiques de celle-ci, le chef s’éteint après qu’il ait été assassiné par le gouvernement fasciste de Colombie.

Pour se débarrasser de Jorge Briceno, alias Mono Jojoy, l’armée fasciste de Colombie a usé de nombreux corps impressionnants. Pour le meurtre de Jorge Briceno, elle a dépêché une trentaine d’avions bombardiers, 16 hélicoptères et pas moins de 250 troupes terrestres!

Si à l’inverse, Juan Manuel Santos avait été assassiné avec les mêmes disproportions, les médias des États-Unis d’Amérique,  du Canada, de Paris et de tous les autres pays capitalistes de ce monde n’auraient pas parlé du «bon débarras» de ce dernier, mais d’un meurtre disgracieux, hors proportion!

En décembre dernier pourtant (2009), sous Alvaro Uribe, un charnier avait été découvert et se trouvaient dans celui-ci, pas moins de 2000 cadavres! Les corps y reposant étaient selon les paramilitaires les ayant mis là, des guérilléros, membres des F.A.R.C., tués au combat. Or, les faits semblent indiquer une autre version. Les corps seraient plutôt ceux de syndicaliste et d’activistes pacifistes politiques, selon d’autres sources. Depuis, les paramilitaires d’extrême droite ont avoué leur crime.

Mais en Colombie, il est «normal» que des membres de partis d’opposition se fassent assassiner ou disparaissent, tout comme il est «normal» que les paramilitaires, financées à même les taxes et les impôts états-uniens et colombiens, et via le commerce lucratif de la cocaïne (avec le soutien de la DEA, de la CIA), servent de police sociale au gouvernement, comme ce fut aussi le cas du Chili d’Augusto Pinochet, apologisé par Éric Duhaime.

Nous constatons donc avec tristesse, la mort d’un de ceux qui osa braver l’extrême droite soutenue par Washington, sa bourgeoisie et celle de Bogota.

(Avis au gouvernement canadien, terroriste par association aux terrorismes d’État d’Israël et de Washington : Vous qui soutenez inconditionnellement les atrocités terrorisantes du gouvernement sioniste d’Israël et du gouvernement voyou des États-Unis d’Amérique, tout en les soutenant militairement et financièrement, n’êtes pas en mesure d’accuser qui que ce soit, soutenant les FARC, de soutien au terrorisme. Sinon, tenez-vous le pour dit, je vous accuse d’emblée de soutenir le terrorisme étatique d’Israël et des États-Unis d’Amérique, et vous accuse également de soutenir la dictature pétrolière en Afghanistan.)

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Barack Le Barbare

Posted by sylvainguillemette sur 9 juin, 2010

http://positivity.files.wordpress.com/2009/04/predator_firing_hellfire.jpg

Obama augmente les assassinats ciblés

Loin d’avoir rompu avec la pratique des exécutions extra-judiciaires (dites aussi « assassinats ciblés ») dont l’administration Bush avait fait un grand usage, l’administration Obama en a fait un outil prioritaire d’intervention.

Selon le Washington Post, la Maison-Blanche a réservé 9,8 milliards de dollars pour les Opérations spéciales en 2011 (6,3 milliards imputés sur le budget général et 3,5 milliards de dépenses exceptionnelles) [1].

Sous l’autorité de l’amiral Eric T. Olson, des interventions secrètes ont été planifiées dans 75 pays cette année, contre 60 lors de la dernière année de George W. Bush, indique le quotidien.

Présentant son rapport annuel au Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies, le rapporteur spécial sur les exécutions extra-judiciaires a noté la banalisation des assassinats par drones…….Out of 60 Predator strikes, 10 hit their intended target, killing 14 members of al-Qaeda in addition to 687 civilian deaths. According to these calculations, from the total number of deaths only about 2% of them were al-Qaeda……..»).

Les Etats-Unis sont le principal Etat dans le monde à pratiquer les exécutions extra-judiciaires. Elles sont peu médiatisées, hormis lorsque Washington se vante d’avoir assassiné sans jugement de prétendus « chefs d’Al-Qaida », car elles ont lieu dans des Etats du tiers-monde.

[1] « U.S. ’secret war’ expands globally as Special Operations forces take larger role », par Karen DeYoung et Greg Jaffe, Washington Post, 4 juin 2010.

Les 75 Etats ciblés

1. Afghanistan
2. Albanie
3. Algérie
4. Azerbaïjan
5. Bahraïn
6. Bangladesh
7. Benin
8. Bosnie-Herzegovine
9. Brunei
10. Burkina Faso
11. Cameroun
12. République centrafricaine
13. Tchad
14. Chine
15. Colombie
16. Comores
17. Congo (RDC)
18. Côte d’Ivoire
19. Djibouti
20. Egypte
21. Eritrée
22. Ethiopie
23. Gabon
24. Gambie
25. Géorgie
26. Guinée
27. Guinée-Bissau
28. Honduras
29. Inde
30. Indonésie
31. Iran
32. Irak
33. Jordanie
34. Kazakhstan
35. Kenya
36. Kosovo
37. Kuwait
38. Kyrgyzistan
39. Liban
40. Libye
41. Malaisie
42. Mali
43. Mauritanie
44. Mexique
45. Maroc
46. Myanmar
47. Népal
48. Niger
49. Nigeria
50. Oman
51. Pakistan
52. Philippines
53. Qatar
54. Russie
55. Rwanda
56. Arabie saoudite
57. Sénégal
58. Sierra Leone
59. Somalie [dont Somaliland]
60. Afrique du Sud
61. Sri Lanka
62. Soudan
63. Syrie
64. Tajikistan
65. Tanzanie
66. Thaïlande
67. Togo
68. Tunisie
69. Turquie
70. Turkménistan
71. Ouganda
72. Emirats arabes unis
73. Ouzbékistan
74. Venezuela
75. Yémen
(Source : Wayne Madsen)

Source

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , | 3 Comments »