Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Banque’

Le mythe des banques canadiennes

Posted by sylvainguillemette sur 21 juin, 2010

https://i0.wp.com/img.src.ca/2009/04/23/480x270/PC_090423banque-du-canada_8.jpgDéfaisons ce mythe illico qu’on nous foute la paix avec ce compte de fée. Le Canada n’a pas un meilleur système bancaire que ses homologues. Il ne fut qu’imperméable à une tricherie annoncée des capitalistes, de ces libertariens changeant de couleur comme des caméléons, au gré des saisons, et des tempêtes surtout.

De fait, le système capitaliste, qu’il soit corporatiste ou non, s’est écroulé en 2008. Washington a fait imprimer des milliers de milliards de dollars pour ramener les banques privées sur le droit chemin. Les capitalistes ont donc, de fait, triché, pour apporter de l’eau au moulin. Leur système est bel et bien mort. Aujourd’hui, si le système capitaliste semble pouvoir continuer à produire indéfiniment de la richesse, c’est parce que l’on a triché, ni plus, ni moins. Et les banques canadiennes n’y auraient changé non plus, d’aucune autre façon que ce soit.

Maintenant que cela est éclairé, tenons compte de ce fait et jugeons les performances bancaires du Canada, tout en tenant compte de la tricherie, et voyons si celle-ci y est pour quelque chose dans les dites performances des banques canadiennes par rapport aux autres. Parce que qui dit tricherie, dit aussi résultants non concluants. Ou totalitarisme dans ce cas précis.

Si les banques états-uniennes n’avaient pas été soutenues par les contribuables états-uniens, même si ce fut sans leur consentement, aucune banque, ni canadienne, n’aurait pu passer à travers cette autre mort du système capitaliste. Oui, oui, ce n’est pas la première fois que les capitalistes trichent pour redonner un brin de vie à leur système parasitaire.

Imaginons un seul instant que les banques états-uniennes tombent, les unes après les autres, et que leurs millions épargnants, du coup, se retrouvent eux aussi sans le moindre sou. Faites vous-même un calcul rapide dans votre tête. Calculez ces millions d’épargnants, qui, du jour au lendemain, ne peuvent plus acheter, ni consommer…  Imaginez donc, par la suite, que ceux qui créent la richesse que les premiers ne peuvent plus consommer, se retrouvent eux aussi sans emploi, puisque personne ne consomme leur production. Les dominos, vous connaissez?

En 2008, si l’on avait laissé les banques crever comme les libertariens le souhaitent ardemment, nous serions plus près de la révolution que j’attends avec mes camarades socialistes. Les unes après les autres, même les canadiennes, ces banques se seraient mises en faillite. Pourquoi? Parce que les économies canadiennes et états-uniennes sont intimement liées. Et que si  les États-Unis d’Amérique ont la grippe, eh bien on tousse ici!

Donc, les Canadiens auraient eux aussi, connu l’une des pires crises jamais vécues, si nous n’avions pas triché en 2008…

«Le capitalisme pur et dur!» disent les libertariens… Le problème, c’est que les plus riches bourgeois de ce monde sont parfaitement d’accords avec ces libertariens! Mais lorsqu’ils sont confrontés à une crise, et que du coup, ils peuvent tirer profit d’une situation misérable d’autrui, ces bourgeois se transforment en cannibales et laissent de côté leur propagande maladroite!

Car, et on peut désormais le constater, le capitalisme n’existe pas réellement. Et pour faire survivre un système tout aussi parasitaire, il aura fallu à la bourgeoisie, créer un autre contrat social, sans le consentement des contribuables, mais aux frais de ceux-ci! Ainsi, pour faire survivre le système corporatiste, issu d’idées capitalistes, les capitalistes sont prêts à tricher, à imprimer des billets de banque et à faire à peu près n’importe quoi à son prochain.

Et les banques canadiennes dans tout ça? Sans tricherie des capitalistes, pas de contribuables états-uniens sur le marché du travail, puisqu’ils perdent du coup, toutes leurs épargnes! Pas de contribuables états-uniens sur le marché du travail, pas de demande pour le Canada! Pas de demande pour le Canada, pas de travail au Canada! Pas de travail au Canada? Pas d’épargnants canadiens! Pas d’épargnants canadiens? Eh bien! Tout le monde a saisi ou je dois faire un dessin?

Les capitalistes sont des tricheurs. Débarrassons-nous du capitalisme et coupons tout de suite le chemin de ces imposteurs, déguisés en sauveurs, que sont les libertariens! Les libertariens ne sont que la suite des choses, de ce système parasitaire, riche en dogmes et en mythes!

Publicités

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , | 8 Comments »

Wolfowitz parti, Bush amène Zoellick à sa place !

Posted by L'Agitateur sur 1 juin, 2007

L’affaire est faite ! Les États-Unis proposent Robert Zoellick, un ex-représentant des États-Unis au Commerce et ex-numéro deux du département d’État, pour remplacer Paul Wolfowitz qui a dû partir le 17 mai suite au scandale nepotiste.

Le président américain George W. Bush «annoncera demain qu’il a sélectionné Robert Zoellick pour la Banque mondiale», a indiqué ce haut responsable sous couvert d’anonymat.

C’est donc lui le nouveau pion des États-Unis pour diriger la Banque Mondiale, responsable en bonne partie du capitalisme à l’américaine à travers le monde (FMI). Puisqu’il a le soutient « de nombreux responsables dans le monde et il est profondément convaincu de la mission de réduction de la pauvreté de la Banque mondiale ».

Pourtant, cette « réduction de la pauvreté » va à contre-courant. En effet, l’écart entre les riches et pauvres, ou plus particulièrement entre les pays dit « riches » et les pays dit « pauvres » grimpe. Il est vrai que cette même Banque améliore les conditions du monde, mais aussi celle des riches, ce qui ne fait pas de différence. C’est bien cette Élite qui détient tous les moyens de productions à travers le globe et qui fait monter légèrement les « salaires moyens ». Si nous les enlevons des statistiques, les moyennes déscenderaient plus bas.

Mais ça, faut pas le dire.

Le responsable a précisé que la recherche du remplaçant de M. Wolfowitz avait été menée par le secrétaire au Trésor Henry Paulson et qu’il avait régulièrement communiqué avec ses interlocuteurs dans ce processus.

Quelle impartialité !

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Paul Wolfowitz décâlisse !

Posted by L'Agitateur sur 18 mai, 2007

M. Wolfowitz, un proche du président américain George W. Bush et ancien numéro deux du Pentagone, a accepté jeudi soir de quitter la Banque mondiale le 30 juin, emporté par l’affaire de favoritisme déclenchée par la généreuse augmentation de salaire accordée à sa compagne.

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , | 1 Comment »

Paul Wolfowitz s’accroche au pouvoir.

Posted by L'Agitateur sur 1 mai, 2007

Paul Wolfowitz ne veut pas démissionner malgrés une grosse campagne qui le dénonce de népotisme sans précédent.

Dans un communiqué adressé à la commission d’enquête nommée par les administrateurs de la BM afin de déterminer s’il a enfreint les règles en obtenant une promotion au sein de l’institution pour sa compagne Shaha Riza, Wolfowitz a estimé que toute cette affaire était devenue « un cirque ».

« Premièrement, je ne céderai pas à de telles tactiques », a-t-il affirmé dans le communiqué qui a été rendu public. « Et, je ne démissionnerai pas à cause d’une accusation totalement fausse de conflit d’intérêts ».

En plus, George W. Bush le supporte. Eh.

Nous avons déjà fait un billet à son sujet.

==> Ancien billet : « Paul Wolfowitz le népotiste »
==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , | Leave a Comment »

Paul Wolfowitz le népotiste

Posted by L'Agitateur sur 20 avril, 2007

Vous allez comprendre.

Ils reprochent par exemple au président d’avoir placé certains de ses anciens collaborateurs au Pentagone à des postes-clés à la Banque mondiale. Pourtant, ces personnes n’avaient aucune expérience en matière de développement et de lutte contre la pauvreté.

Juste les deniers mots soulignés et en gras, ça en dit vraiment long. Banque mondiale et « lutte contre la pauvreté » ne peuvent fonctionner ensemble. De plus que Wolfowitz se permets, selon les accusations, de mettre ses proches au pouvoir et devenir, à leur tour, très riche…

La cause de ce conflit remonte au 12 avril dernier, où Wolfowitz aurait augmenté le salaire de Shaha Riza de 43%, atteignant ainsi 200 000$ par année. Déjà qu’elle était riche avec 140 000$ par année, elle est devenue plus riche grâce à ce népotiste !

Sacré Banque mondiale.

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , | 4 Comments »