Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Environnement’

Au royaume des imbéciles

Posted by jimmystgelais sur 17 avril, 2009


Il y a un royaume que vous connaissez où les habitants n’ont aucune conscience des répercussions de leurs gestes. Comme un idiot sciant la branche sur laquelle il se maintient, leurs actions menacent de plus en plus leur survivance.

Le Roi de cette contrée en péril clame à ses sujets de jouir de la vie sans penser au lendemain tandis qu’on empile d’indécentes richesses dans le palais royal. Les champs de blé se vident, l’eau des puits commence à se tarir et les forêts meurent à petit feu.

Contre toute attente, on ne fait rien. On se cache la tête sous le sable. Les conseillers du Roi le rassurent en lui disant que tout va bien.

Et les paysans, dont la pensée est totalement atrophiée par les beaux discours du Roi et de sa cour, offrent stupidement toujours et encore leurs services à l’élite monarchique qui s’enrichit excessivement.

Malgré l’évidence d’un futur incertain ainsi que problématique, rien ne bouge sur ces terres autrefois prospères. Les ressources commencent à manquer, la pauvreté s’installe pernicieusement et le peuple accepte le tout sans quémander de changements cruciaux à la pérennité de son existence.

À croire qu’au royaume des imbéciles, rien n’est impossible…

Homo Politicus

Posted in Environnement | Tagué: , , , , , , , , , | 7 Comments »

Rabaska: Projet et processus inacceptable

Posted by Hugo Jolly sur 27 octobre, 2007

Bateau méthanier

Greenpeace est gravement préoccupée par l’adoption finale du gouvernement du Québec du projet Rabaska, faisant fi d’importants processus réglementaires que le Québec s’est donnés au fil des ans. Cette situation va à l’encontre des principes de l’état de droit, système dans lequel est censé gouverner le Parti Libéral au Québec, de manière minoritaire.

 

 

« Le feu vert pour l’implantation d’un terminal méthanier est très inquiétant. Ces projets vont à l’encontre de la santé environnementale et énergétique du Québec, et à l’encontre de la vie démocratique au Québec, » lance Joslyn Higginson, porte-parole de Greenpeace. « Greenpeace a toujours milité pour convaincre et exiger du gouvernement qu’il agisse dans l’intérêt environnemental et durable du Québec. Nous trouvons inacceptable la décision du gouvernement du Québec de passer à côté de la Commission de protection du territoire agricole du Québec et de la régie de l’énergie dans ce dossier ».

« On réitère aujourd’hui notre forte opposition à l’annonce du gouvernement, ajoute Joslyn Higginson, Même si le gaz naturel constitue d’après nous un carburant de transition sur la voie globale de l’énergie verte et de l’efficacité, nous sommes convaincus que le remplacement du mazout lourd par le gaz naturel peut se faire sans les ports méthaniers ».

Source: Greenpeace. «Approbation du projet Rabaska par Québec», 25 octobre 2007, http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/greenpeace-contre-rabaska.

Grande manifestation pacifique à Québec

Pourquoi?
. Soutenir la CPTAQ et les producteurs agricoles
. Refuser l’attitude irresponsable du gouvernement Charest

Quand et où?
Dimanche le 28 octobre 2007 à Québec

Le rassemblement initial se fera à 13 h 30 sur les Plaines, face au Musée national des beaux-arts du Québec pour aboutir à 14 h 30 devant l’Assemblée nationale du Québec.

La décision du gouvernement Charest de passer outre à la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles afin de favoriser le consortium Rabaska, constitue une raison supplémentaire de contestation de ce terminal méthanier et cela à l’échelle du Québec. Depuis plus de trois ans, ce gouvernement tente d’imposer coûte que coûte ce projet, et cela, au détriment des lois, des citoyens et de l’environnement.

C’est pour dénoncer cette attitude irresponsable et autoritaire que des organismes régionaux et nationaux, ainsi que des citoyens engagés organisent une grande manifestation devant l’Assemblée nationale du Québec, dimanche le 28 octobre à 14 h 30.

Cette manifestation sera structurée autour de sept (7) thèmes principaux :

  • La sécurité et la préservation de la santé des populations (ROUGE))
  • La justification énergétique pour le Québec et l’atteinte des objectifs de Kyoto (ORANGE))
  • La protection des paysages et du patrimoine (BLEU)
  • La sauvegarde des terres agricoles pour les besoins futurs du Québec (JAUNE)
  • Les risques et contraintes des méthaniers sur le Saint-Laurent (NOIR)
  • La préservation environnementale et le développement durable (VERT)
  • Le non respect ou le contournement des lois du Québec (BLANC).

Nous suggérons à tous les participants d’arborer, au moyen de pancartes, banderoles ou ballons, la couleur du thème (ou des thèmes) qui les préoccupe le plus en rapport avec le contesté projet Rabaska dont le gouvernement s’apprête à donner le feu vert.

Ces divers enjeux du projet Rabaska seront soulevés devant l’Assemblée nationale par les porte-parole désignés et une lettre formulant des demandes précises au Gouvernement du Québec sera transmise au premier ministre Jean Charest.

Itinéraires des manifestants

Le rassemblement initial se fera à 13 h 30 sur les Plaines, face au Musée national des beaux-arts du Québec. De là, les marcheurs emprunteront le Chemin Saint-Louis/Grande-Allée jusqu’au Parlement où des interventions auront lieu.

Les participants en provenance de la Rive-Sud ne désirant pas se rendre au Musée formeront un regroupement qui partira de la Traverse de Québec à 14 h pour atteindre le Parlement vers 14 h 30, via la Côte de la Montagne et la rue Saint-Louis.

Toutes les personnes trouvant inadmissible et inapproprié le projet Rabaska sont invitées à participer. L’invitation s’adresse à l’ensemble de la population régionale et du Québec.

Organismes associés

  • Association de l’Île d’Orléans contre le port méthanier (ACPM);
  • Association des citoyens de l’Ile d’Orléans;
  • Association des Amis et propriétaires de amisons anciennes du Québec (APMAQ)
  • Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA);
  • Association pour la protection de l’environnement de Lévis (APPEL);
  • Coalition Rabat-joie;
  • Conseil des monuments et sites du Québec (CMSQ);
  • Conseil régional de l’environnement de la Capitale nationale
  • Collège des médecins de famille du Québec
  • Fondation rivières;
  • Greenpeace;
  • Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM); Ligue des droits et des libertés;
  • Nature Québec (UQCN);
  • Québec Kyoto; coalition de solutions;
  • Les AmiEs de la terre de Québec;
  • Sierra Club;
  • Univert (Laval).

Source: Greenpeace. «Dossier rabaska – grande manifestation pacifique à Québec», http://www.greenpeace.org/canada/fr/calendrier/rabaska-manifestation-quebec.

Posted in Environnement | Tagué: , , , | 23 Comments »

La Maison-Blanche censure un témoignage sur les changements climatiques

Posted by Hugo Jolly sur 23 octobre, 2007

Julie Gerberding

La Maison-Blanche a substantiellement modifié le témoignage de la directrice des centres de contrôle de la maladie devant le Congrès américain au sujet de l’impact des changements climatiques, en en retirant des références scientifiques aux dangers potentiels pour la santé, affirment deux sources familières avec les documents.

 

La docteure Julie Gerberding, qui dirige les centres de contrôle de la maladie (CDC) à Atlanta, a affirmé dans le cadre d’une audience du Sénat qu’il est à prévoir que les changements climatiques «auront toutes sortes d’impacts sur la santé des Américains».

 

Mais son témoignage s’est limité aux préparatifs des CDC, et comportait peu de détails sur les effets des changements climatiques sur la propagation des maladies. Ce n’est que lorsqu’elle a été interrogée qu’elle a décrit certaines maladies spécifiques susceptibles d’être affectées, sans élaborer.

 

Le témoignage qu’elle a livré au comité du Sénat sur l’environnement et les travaux publics contenait beaucoup moins d’informations sur les dangers pour la santé qu’une version préliminaire, beaucoup plus longue, que la Dre Gerberding avait soumise pour révision à une instance de la Maison-Blanche (l’Office of
Management and Budget, ou OMB), en prévision de son témoignage. Les CDC font partie du département de la Santé et leurs présentations au Congrès sont habituellement révisées par l’OMB.

Le témoignage de la directrice des CDC a été «expurgé», a confié, sous le couvert de l’anonymat, un représentant des CDC qui avait pris connaissance des deux versions.

 

Il n’est pas inhabituel que des témoignages soient altérés dans une révision de la Maison-Blanche, a-t-il ajouté, mais dans ce dernier cas, les modifications étaient particulièrement sévères, selon lui. Le document initial, qui comptait 14 pages, a été ramené à quatre pages.

 

L’OMB n’a pas voulu commenter le témoignage de la Dre Gerberding.

 

Un porte-parole des CDC a tenté de minimiser les changements apportés par la Maison-Blanche, affirmant que la présentation de la spécialiste avait été «très productive» et qu’elle avait abordé les sujets qu’elle voulait pendant son témoignage et lorsqu’elle a été questionnée par les sénateurs.

Source: Associated Press. «La Maison-Blanche censure un témoignage sur les changements climatiques», Cyberpresse.ca, 23 octobre 2007, http://www.cyberpresse.ca/article/20071023/CPENVIRONNEMENT/71023228/1014/CPMONDE.

Posted in Article | Tagué: , , , | 15 Comments »

Discours du Trône: Harper abandonnerait Kyoto

Posted by Libertad ! sur 11 octobre, 2007

65653.jpg

Ceci n’est pas un étonnement pour personne : le gouvernement conservateur de Stephen Harper souhaiterait abandonner le protocole de Kyoto. Raisons ? Il y a évidemment ses liens avec l’industrie pétrolière albertaine, l’impossibilité selon lui d’atteindre le 1/60 du chemin à parcourir pour les changements climatiques et aussi porter un coup bas contre l’opposition libérale et Stéphane Dion, celui qui nomma son chien Kyoto et qui est connu comme étant un défenseur de valeurs environnementales.

Harper n’est pas un imbécile, il sait pertinemment que si il fait voter une abolition des objectifs du protocole de Kyoto au parlement, cela forcerait les libéraux à voter pour lui, entraînant du même coup une série de moqueries venant de tout les côtés (dont le nôtre) et une sauvegarde du gouvernement conservateur car les libéraux sont très mal placés en ce moment pour des élections, surtout avec ce «chef». L’opposition officielle serait donc presque forcée de voter pour le discours du trône, en sachant évidemment les conséquences d’un sens, mais aussi de l’autre.

Harper imite de plus en plus son mentor, le président américain, qui use aussi de tactiques croches pour essayer de nuire aux autres, en gardant ainsi plus de pouvoir.

==> Lire la suite

Posted in Article | Tagué: , , , , , | 18 Comments »