Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Génocide’

Israël, un régime sioniste à abattre

Posted by sylvainguillemette sur 17 mars, 2010

https://i2.wp.com/www.lesmotsontunsens.com/files/carte-territoire-palestinien-depuis-1946.jpgIsraël persiste et signe, malgré la condamnation de son plus cher allié, Washington. Israël a inauguré une nouvelle colonie, ou le prolongement des autres diront certains, sur un territoire bel et bien palestinien.

Le génocide à petit feu qu’impose Israël au peuple palestinien aura même, selon certains experts, réveillé un nouvel Intifada, mais sans pour autant donner aux palestiniens la moindre parcelle d’égalité au niveau des forces militaires.

Tel-Aviv perdure donc son acharnement à éradiquer les palestiniens de la surface de la Terre, et parle même déjà, de déporter les palestiniens restants, de leurs terres actuelles, que Tel-Aviv leur vole tranquillement, mais surement. La capitale israélienne va même jusqu’à menacer de pointer ses ogives nucléaires –qu’elle ne possède pas selon l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique- sur les capitales européennes qui leur tiendraient tête.

Benjamin Netanyahu n’est pas non plus, étranger à tout ce qui se trame au parlement israélien, et aux stratégies adoptées par Tel-Aviv vis-à-vis les arabo-musulmans de leur région. Son père, le professeur Ben-Tzion Netanyahu, fut le secrétaire personnel de Ze’ev Jabotinsky, le père du sionisme révisionniste. Autour des années 80-90, il prit part avec son fils Benjamin et George H. Bush (le père), le Jonathan Institute (du nom de son fils ainé Jonathan Netanyahu, décédé au combat) et élabora le concept médiatique de « terrorisme international ». Tous ensembles, les sionistes prônent ouvertement la domination de leur «race», un peu finalement, ce qui nous amène à penser que l’hitlérisme a donné des idées à quelques  juifs également, sans tous les inclure  dans ce lot. Le promoteur immobilier Larry Silverstein, qui avait acquis le World Trade Centre à New-York et qui avait souscris à une assurance spécifique sur des attentats sur ses tours, était également le trésorier du «Jonathan Institute». Après plusieurs procès, il toucha près de 4.5 milliards, soit donc une plus-value nette d’un milliard de dollars. Je vous laisse faire vos propres idées…

Qu’importe tous ces tracas, aujourd’hui, les palestiniens n’ont plus que des parcelles de terres sur lesquelles ils peuvent, quand ils le peuvent; cultiver, vivre, récolter l’eau de pluie, développer des moyens de production, et voire, s’émanciper. Aujourd’hui, nier l’apartheid qu’impose Israël aux palestiniens est devenu une risée. Aujourd’hui, nier les vols constants des territoires palestiniens par les israéliens est aussi risible.

Par le passé, la communauté internationale s’était offusquée de l’hitlérisme à l’encontre des juifs,  et s’était vue coordonnée en monumental effort guerrier contre le régime d’Adolf Hitler. Quand le fera t-elle à l’égard des palestiniens, aujourd’hui éradiqués par le régime sioniste de Benjamin Netanyahu?

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

La chambre des représentants reconnaît le génocide arménien, pas Bush

Posted by Libertad ! sur 10 octobre, 2007

petit-journal.jpgCela fait depuis plusieurs années que les gouvernements européens reconnaissent enfin le génocide arménien, durant la première guerre mondiale dans l’empire Ottoman (Turquie actuelle). C’est maintenant au tour des États-Unis d’aller dans ce sens, à l’exception notable du président Bush, qui compte sur la collaboration d’Ankara pour poursuivre sa guerre en Irak.

« La Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants des États-Unis a voté mercredi un texte qui reconnaît un «génocide» arménien au début du 20e siècle dans l’Empire ottoman, bravant ainsi le président George W. Bush opposé à cette qualification. »

Les raisons pour lesquels Bush s’oppose à cette déclaration sont qu’il pense que ça va affecter d’une manière directe ses relations avec le gouvernement turc, qui est également un allié d’Israël et que ça risque de nuire à « causerait un tort considérable à nos relations avec un allié crucial au sein de l’OTAN et dans la guerre mondiale contre le terrorisme ».

Il montre encore une fois qu’il prend parti en faveur des oppresseurs et non des opprimés.

Fait à noter : Depuis quelques années, il est interdit de nier la réalité du génocide arménien en France, au même titre que l’holocauste. Bush fait du négationnisme, dans un but strictement politique et opportuniste.

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , | 3 Comments »