Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘GRC’

Terrorisme au Canada, deux poids, deux mesures!

Posted by sylvainguillemette sur 26 août, 2010

Les membres de divers corps policiers rendaient cet après-midi compte de leur triomphe sur trois terroristes en devenir. Et c’est de fait, une excellente affaire qu’ils les aient arrêté avant qu’ils n’accomplissent leur but, pour nous, simples citoyens canadiens, n’ayant pas droit de décider des politiques étrangères canadiennes. Mais cela dit, qu’arrivera t-il aux autres terroristes? À ceux qui sont nos alliés, à ceux qui ont enquêté pour arrêter ces «trois», qui rappelons-le, avaient collaboré avec la CIA pour interroger sous torture, Omar Khadr, un enfant soldat accusé d’avoir fait –lancement d’une grenade…- ce que les soldats de l’OTAN font tous les jours dans les conflits qu’ils occasionnent? Le SCRS n’est-il pas, lui aussi, complice de terrorisme selon les articles 83.03, 82.3 du code criminel canadien? Il possède l’arsenal explosif reproché aux «terroristes». Il entretient des liens avec l’entité terroriste par excellence, la CIA, qui rappelons-le, a renversé, en moins d’un siècle, plus de 45 États qu’elle jugeait non légitime à travers le monde.

La CIA a également largué des produits chimiques et bactériologiques sur des populations, et étrangères, et états-uniennes. La CIA a mis en place des dictatures sanguinaires. Elle a également fait assassiner de nombreux militants pacifistes pourtant, et fait torturer des milliers d’autres «opposants» idéologiques. Elle a également fait commerce de la drogue via le Panama de Manuel Noriega, le célèbre dictateur jeté ensuite aux poubelles. La CIA a également commis des tas de massacres au Vietnam, où ses habitants meurent et souffrent encore de l’Agent Orange, déployé par John F. Kennedy et concocté par Monsanto. La CIA, en Amérique latine, a fait des centaines de milliers de morts et a mis par exemple en place, la célèbre dictature du général Pinochet, célèbre surtout, pour le sang qu’elle a versé et pour la démocratie socialiste qu’elle a renversé.

Sinon, comment Benjamin Netanyahu peut-il traverser nos frontières, lui qui s’adonne au terrorisme, cela dit, avec la complaisance de notre Premier ministre? Comment le Canada peut-il appliquer deux poids, deux mesures, lorsque les faits concernent ses propres forces ou celles de ses alliés? Israël n’avait pas elle, l’intention de faire exploser une cinquantaine de bombes, elle a plutôt, en toute impunité et sans condamnation d’Ottawa, largué des tonnes de bombes sur des zones civiles du Liban en 2006, y tuant près de 1100 civils, et en a fait de même à Gaza, en y en tuant cette fois-ci plus de 1600! Elle y a utilisé du phosphore blanc offensivement, sur des civils également. Elle a largué des armes à sous-munitions, dont 5% à 15% de ses sous-munitions n’ont pas explosé, constituant des champs de mine pour les civils. Elle a même utilisé du NAPALM sur les civils, y tuant, là encore impunément, des civils.

On annonce donc, aujourd’hui, l’arrestation de trois hommes en possession d’engins explosifs, qui avaient pour but de «terroriser» la population canadienne. Ces gens seraient en lien avec des cellules afghanes, où le Canada, aux côtés de ses alliés économiques, occupe le pays dans le but de soutenir la dictature d’Hamid Karzaï qui, rappelons-le, n’a jamais été élu démocratiquement, ni à son premier, ni à son deuxième mandat. Les forces armées canadiennes occupent l’Afghanistan dans le but de protéger, surtout, l’oléoduc et le pillage des ressources afghanes, en plus de la position stratégique que représente le pays quant aux ennemis idéologiques de la région.

Nous voyons donc de la sorte, des terroristes en accuser d’autres de terrorisme, et surtout, nous voyons un État voyou, le Canada, faire fi des conditionnements qui amenèrent ces «trois terroristes en devenir» à poser les gestes qu’ils projetaient. Car, de fait, c’est probablement à cause de l’occupation de l’Afghanistan, et de celle de l’Irak que ces gens en sont venus à vouloir rendre la monnaie à leurs ennemis, à nous. Car, ne nous le cachons pas! Notre occupation de ces territoires leur est tout aussi terrorisante. Et je ne parle pas là de groupes religieux, que je condamne également, mais de simples Afghans ou Irakiens voulant défendre leur patrie de l’ingérence des États voyous comme Washington ou Ottawa.

Tel que «défini pourtant par les lois canadiennes», le Canada et ses services secrets ont ainsi contrevenu à leur propre code criminel. Agissant parfois de concert avec la CIA, qui n’hésite pas à tuer ses opposants idéologiques, à les enlever, à les séquestrer ou à les torturer, le SCRS collabore de fait, avec une entité terroriste, soit la mieux financée du monde.

C’est une bonne chose que les Canadiens, dont les Québécois, n’aient pas payé pour les crimes commis par Ottawa et ses alliés terroristes. Et certes, le danger terroriste existe bel et bien au Canada, mais tant que le «danger terroriste» existera ailleurs, en Afghanistan ou en Irak par exemple, avec les activités douteuses de l’OTAN, de la CIA, du SCRS et des autres complices de la dictature bourgeoise, ce danger terroriste demeurera.

Encore une fois, bravo! Mais le travail n’est pas terminé!

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Un Patriot Act Québécois

Posted by sylvainguillemette sur 8 juin, 2010

https://i0.wp.com/www.grenouille888.org/dyn/IMG/jpg_CameraSurveillance.jpgCertains ont peut-être eu vent de la nouvelle? Le Québec va se doter d’un organisme dit antiterroriste. C’est ce que prétendent Québec et Ottawa. Mais les faits réclament eux-mêmes des preuves, puisque cette organisation, visiblement, fermera les yeux sur l’«autre terrorisme», celui de ses alliés.

Comme jadis il avait été le cas pour l’ancêtre de cette organisation meurtrie par ses propres insalubrités historiques, la disposition d’une telle organisation sera contradictoire en soi. Il faut comprendre que pour arriver à leurs fins, ces organisations repoussent les limites du droit humain jusqu’à brimer ceux-là de ceux qu’ils  visent. À l’instar de ce qui existe ailleurs, comme aux États-Unis d’Amérique, cette organisation brimera pour sûr l’intimité des citoyens du Québec. Elle ira même plus loin encore et démontrera son illégitimité par l’acceptation de doubles-mesures.

Aux États-Unis d’Amérique, la torture d’individus seulement soupçonnés est devenue réalité depuis longtemps, et routinière par conséquent. On ne s’offusque plus des tribunaux d’exception, qui briment les droits de soit disant terroristes même si la majorité de ces suspects sont finalement relâchés pour absence de preuve. Cela se produit, sans même que le peuple états-unien ne s’attarde au terrorisme que perpètre sa propre nation à l’étranger. On en vient à accepter ce fait, qui pour d’autres, n’est point acceptable et qui par l’État, sera traité comme un acte héroïque, voire patriotique.

https://i2.wp.com/www.cpcml.ca/images2009/Rights/070820-MontebelloSPPAgentsProvocateurs-02.jpgPar ailleurs, il faut comprendre que cette mesure est mise en place par un gouvernement canadien conservateur qui lui-même, collabore avec des entités terroristes, dont la CIA, le Mossad,  etc.. Rappelons-nous également les appuis sans retenue de ce gouvernement au terrorisme israélien, perpétré contradictoirement aux inquiétudes conservatrices, avec des Armes de Destruction Massive. En effet, Israël en 2006 et en 2008 s’est attaqué à des populations civiles de façon terrorisante à l’aide d’ADM, sans qu’Ottawa ne condamne.  Ottawa sera-t-elle accusée, ou même auscultée sous tous ses angles? Quelqu’un dans cet organisme va-t-il mettre en évidences ces contradictions? À l’évidence, non. Comme de toute façon, à l’époque, la GRC pouvait poser des bombes pour faire passer l’odieux sur le dos des «felquistes», tout en se surveillant elle-même… Jusque là va l’ironie! Et puisqu’on inclura les policiers de la Sureté du Québec au spectacle, pourquoi ne pas aborder les chapitres provocateurs et entraîneur de celle-ci? Par exemple, est-ce que le groupe «d’antiterroristes» pourra surveiller les agissements de la SQ, et s’assurer que ses provocations ne soient plus faites au détriment des véritables manifestants?

En quoi donc ce groupe sera-t-il pertinent, puisqu’il sera lui-même une source du problème, qu’il fermera les yeux sur le terrorisme de ses alliés idéologiques et qu’il n’aura donc aucun droit d’accuser et de mettre en prison les alliés de terroristes comme Stephen Harper, ou les tueurs de masse comme George Bush Jr lors de leurs visites en notre sol?

On le voit bien, la police, de quelque pallier que ce soit au pays, n’a plus la cote quant à la pertinence. Elle bute des enfants dans des parcs qui ne sont pas armés et qui ne représentent pas une menace réelle, elle accepte de se faire payer par les riches commerçants démontrant ainsi ses intentions mercenaires , elle n’arrête pas les criminels de guerre visitant notre pays (Alvaro Uribe, George W Bush Jr, George Bush Sr, Benjamin Netanyahu, Barack Obama…), ni leurs appuis (Jean Chrétien, Bryan Mulroney, Stephen Harper, etc..), alors que pourtant,  il n’en faut pas plus qu’un «Coktail Molotov lancé sur des objets» pour animer le sentiment antiterroriste de ces mêmes valets de la bourgeoisie.

Moi, je dis OUI à cette formation antiterroriste, si elle permet de mettre en prison Stephen Harper pour appui au terrorisme d’État israélien. Je dis OUI également si, Netanyahu est accusé de crimes de guerre, de crime contre l’humanité, de terrorisme lorsqu’il met ses pieds tachés de sang ici. Je dis OUI à cette mascarade si elle sert à autre chose que de criminaliser et censurer les groupes d’opposition, en dépeignant leur appartenance à un groupe communiste, socialiste ou anarchiste comme un soutien au terrorisme, comme ce fut le cas lors des premières apparitions de ce genre de groupe au Canada.

Alors je dois dire NON, puisque visiblement, cette organisation ne servira que d’excuse pour diaboliser les opposants à l’État policier de Stephen Harper! Non à l’État policier! Non au Patriot Act Québécois!

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le Premier ministre du Canada collabore avec un État voyou!

Posted by sylvainguillemette sur 30 mai, 2010

https://i2.wp.com/www.ledevoir.com/images_galerie/d_45058_59368/stephen-harper.jpgRécemment s’est tenue la conférence de suivi du Traité de Non-Prolifération nucléaire (TNP), portant sur désarmement et sur la création d’une zone exempte d’armes nucléaires au Proche-Orient. Un accord est survenu suite à cette conférence, mais Israël n’entend pas le respecter, nous a confirmé l’extrémiste de droite et Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Depuis Toronto, où le Premier ministre israélien est arrivé pour une visite de 4 jours vendredi, celui-ci  a émis ces propos : « Cette résolution est profondément hypocrite et défaillante. Elle ignore les réalités du Proche-Orient et les vraies menaces auxquelles la région et le monde tout entier sont confrontés« . Or, il n’y a pas plus concerné, puis hypocrite que ce patent raciste, puisque son pays cache le fait qu’il possède des armes nucléaires, bactériologies et chimiques depuis plusieurs années, que Tel-Aviv n’a jamais déclaré à qui que ce soit, ni même à l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique. On se rappelle pourtant ce qui est arrivé à l’Irak qui n’a pas voulu coopérer avec l’Agence sensée être neutre. Ou comment cette même agence semble condamner d’avance, l’Iran qui ne veut que se doter de nucléaire civil. Cela prouve peut-être qu’au fond, cette AIEA n’est qu’un paravent derrière lequel, les États puissants se cachent pour entretenir leur domination du monde.

https://i0.wp.com/www.europalestine.com/IMG/bmp/terrorisme-israel-10042006-BeitLahia.bmpMais qu’importe, faisons comme si cette agence avait de l’importance, et comme si Israël était imposée des mêmes obligations internationales que le reste du monde. Israël a de quoi faire frémir les États voisins! Ce pays hypocrite et voyou a transgressé toutes les règles de bonne conduite tout au long de son existence! Massacres dans les frontières voisines, assassinats politiques, embargos et blocus illégaux sur des nations comme la Palestine, le Liban, utilisation d’armes de destruction massive sur des civils et des combattants (ADM), menace de recourir à l’arme nucléaire –qu’elle dit ne pas détenir!-, morcellement des terres palestiniennes afin de se les approprier une à une pour y installer des colonies illégales, génocide sur le peuple palestinien, vol des terres syriennes (le Plateau du Golan pour son abondance en eau), etc.. Israël vante l’hypocrisie de l’accord rendu par le TNP, mais Israël est aussi le seul pays de la planète, de ce calibre économique, à pouvoir commettre des crimes de guerre et contre l’humanité, sans jamais s’en faire accuser. C’est aussi le seul pays de la planète à détenir des armes nucléaires non-déclarées sans s’en faire accuser, sans se faire envahir, ou sans se devoir s’exposer à une visite de l’AIEA. Aucune sanction économique ne pèse sur Israël pour que l’État voyou cesse d’être voyou. D’emblée, nous savons qu’il y a les VÉTO de Washington, qui commet tous les mêmes crimes… Netanyahu se drape dans ce qu’il nomme «la seule démocratie» du Proche-Orient, or, la démocratie en ce pays n’est pas celle qu’on connait ici. Si vous trouvez que le nationalisme est fort aux États-Unis d’Amérique, c’est que vous n’êtes pas allé en Israël. N’essayez pas par exemple, d’éviter votre tour dans la bande de Gaza en tant qu’oppresseur avoué de Tsahal.

https://i2.wp.com/blogsimages.skynet.be/images_v2/000/000/000/20090105/dyn004_original_701_467_pjpeg__fcb047381960429ee27563cdfad52e56.jpgMais nous savons désormais que le Canada aspire à devenir membre de cette mascarade, au sein du Conseil Permanent de Sécurité. Et nous connaissons également la position canadienne conservatrice sur les attentats terroristes d’Israël en Palestine et au Liban. Notre Premier ministre actuel clame qu’Israël a le droit de se défendre, sur les terres d’autrui, et que pour ce, elle a le droit de ne pas respecter les règles internationales. Par exemple, en toute connaissance pourtant, de l’illégalité de ces attaques, Stephen Harper n’a jamais condamné Israël d’avoir utilisé des ADM, dont du phosphore blanc, du NAPALM et des armes à sous-munitions sur des civils en Palestine 2008 et au Liban 2006. Au contraire, notre concédé au terrorisme d’État a parlé de défense, alors que les résultats catastrophiques de ces attaques terroristes s’affichaient en milliers de morts du côté des civils seulement. Israël, en plus d’avoir des permis de tuer impunément, peut aussi se vanter de pouvoir détruire les infrastructures de ses ennemis idéologiques, sans subir la moindre foudre internationale de ses alliés idéologiques. Ainsi, lorsque Israël détruit des écoles et ses écoliers, des hôpitaux et ses patients, des édifices à logements et ses occupants, de ponts et ses utilisateurs, de centrales électriques et ses travailleurs, etc., notre Premier ministre à nous, Stephen Harper, parle de défense, et de droit de se défendre. Stephen Harper n’a que faire du terrorisme, si ce terrorisme est appliqué et commis par ses alliés idéologiques. Ainsi, cela mène à des contradictions de la sorte : Stephen Harper condamne l’Iran de «vouloir» se doter d’une ogive arme nucléaire, mais ne condamne pas Israël d’en détenir en cachette. Stephen Harper condamne le «terrorisme» possiblement (1) commis par des anarchistes sur un guichet automatique, mais ferme les yeux et défends même, le véritable terrorisme israélien, commis lui, sur de véritables êtres humains, qui contrairement aux guichets, ne peuvent pas se faire réparer lorsqu’ils sont déchiquetés!

https://i0.wp.com/www.planetenonviolence.org/photo/410095-503473.jpgIsraël clame qu’elle est la seule démocratie du Proche-Orient, et qu’elle est la seule nation de cette région, à risquer un anéantissement. Or, quand on regarde la Palestine, et ce qu’elle était avant qu’Israël ne commence à l’anéantir, on peut affirmer le contraire sans risquer de se tromper. Et lorsque l’on s’adonne à éplucher les nouvelles de cette région sur les deux dernières années, on comprend vit qu’Israël menace de recourir à l’arme nucléaire contre l’Iran, et qu’elle somme Washington de l’accompagner depuis, dans une guerre totale contre l’Iran. En effet, Washington n’a pas encore embarqué dans cette nouvelle guerre, elle se contente pour l’instant, de la voie diplomatique, évitant ainsi, une nouvelle hécatombe.

Israël n’est pas la démocratie qu’elle prétend être. C’est un État voyou, avec lequel notre Premier ministre canadien Stephen Harper est allié idéologiquement. Rappelez-vous qu’en 2006, Israël avait massacré plus de 1100 civils au Liban en utilisant des ADM qu’elle n’était pas sensée détenir. Rappelez-vous le massacre des palestiniens en 2008, où plus de 1600 d’entre eux sont morts sous les pluies de phosphore blanc, utilisé là, offensivement, donc illégalement. Regardez son comportement vis-à-vis le TNP, que seules les dictatures du monde, pour l’instant, n’ont pas signé. Regardez les propos qu’elle tient à l’égard des nations voisines. Regardez comment elle a réglé ses comptes avec ses ennemis idéologiques depuis près de 50 ans, par le meurtre individuel et par le meurtre de masse. Prenez note des accomplissements de ses dirigeants, et les raisons pour lesquelles ils sont élus.  Tipi Livni par exemple, posait des bombes dans Gaza à l’insu des palestiniens. Sharon, lui, avait accompli u beau meurtre de masse au Liban pour se mériter les applaudissements de l’État… C’est toute l’histoire là, malheureusement, d’Israël. Ce n’est qu’un État voyou, parmi tant d’autres. Et notre premier ministre canadien, Stephen Harper, appuie les crimes de cet État voyou.

Notre gouvernement est un gouvernement voyou, par association. Puisque notre gouvernement soutient les crimes d’un État étranger, que l’on dit voyou, les autres États ont bien le droit de nous taxer, à leur tour, d’État voyou. Mais heureusement pour Stephen Harper, et les siens, le Canada fait partie d’un groupe qui se hisse loin des obligations internationales! Ainsi, Stephen Harper peut continuer d’appuyer le génocide des palestiniens, le terrorisme d’Israël à leur encontre, et le fait qu’Israël puisse, au contraire de toutes les nations du monde, posséder des ADM, don t des armes nucléaires, cela, sans même recevoir la visite de l’AIEA ou se faire taxer d’État voyou par la communauté internationale (2) .

1-      Il est important de noter qu’aucune preuve ne nous amène à croire qu’il s’agisse vraiment d’anarchiste et que, dans le passé, les autorités canadiennes ont usé  du même stratagème pour attiser les vrais anarchistes ou militants quelconque. Rappelons-nous seulement l’évènement de Montebello, ou la pose de bombes par les agents de la GRC pendant la crise du FLQ. Les potentiels terroristes anarchistes, sont peut-être, de potentiels agents perturbateurs de la GRC, du SCRS ou de je ne sais quel autre organisation terroriste financée par l’État.

2-      En réalité,  la communauté internationale sous l’égide de l’ONU a condamné à chaque reprise, les actes illégaux commis par Israël. Toutefois, les droits de VÉTO des cinq pays membres du Conseil de sécurité ont sauvé Israël d’une telle condamnation. À chaque fois où Israël s’est fait accuser, Washington a imposé son VÉTO, et rendu futile toute tentative de condamnation de l’État voyou par la communauté internationale. Avec Stephen Harper comme premier ministre du Canada, on comprend mieux pourquoi ce dernier veut son statut de membre Permanent du Conseil de Sécurité! On pourra, si le cas s’avère, compter sur notre Premier ministre canadien pour appuyer tous les crimes d’Israël, ou d’autres États voyous, sans jamais que ceux-ci ne soient accusés de faire ce qui est interdit aux autres!

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Des nouvelles de Montebello

Posted by L'Agitateur sur 17 août, 2007

Nous avons entendus les nouvelles les plus folles de la part des services de répression québécois : des barrages à 25 kilomètres du château, l’interdiction de manifester pour les « indésirables » (bien qu’en fait, ce sont les chefs d’entreprises et les dirigeants occidentaux qui sont indésirables). D’ailleurs, nous avons pu voir dans les médias depuis quelques jours le grillage autour de la « forteresse » de Montebello installé par une PME de Sherbrooke, les Pieux Vissés.

Voici donc les dernières informations pour le sommet qui rassemblera les dirigeants des trois pays impérialistes de l’Amérique du nord (le Mexique à cause d’Oaxaca et du Chiapas).

Maintenant que les communistes, les anarchistes et les anti-militaristes ont dit leur opinion sur le sommet, voici que le Forum Social Québécois, le Bloc Québécois et le Parti Libéral du Canada en viennent à critiquer également la tenue de ce sommet complètement anti-démocratique. Selon nos chers libéraux, ce sommet manque sérieusement de « transparence », alors que ces derniers ont organisé des dizaines de rencontres élitistes du genre presque qu’aussi pire par le passé. Cependant, le PSP sera pire que tout ceux qui l’ont précédés : un président américain qui oriente la population par le mensonge, et qui est une marionnette du secteur pétrolier ; un président ministre canadien dont son Parti est minoritaire, mais qui se permet de tout ; et un président mexicain relativement impopulaire dans son pays.

« M. Harper n’a pas informé les parlementaires sur les positions qu’il va prendre sur des questions de grande importance touchant la prospérité, soit le commerce et la sécurité, qui ont un impact direct sur la population », a dit M. Duceppe.

Gilles Duceppe, ancien membre du Parti Communiste Ouvrier, se fait énormément d’illusions sur la « démocratie parlementaire ». Cette même « démocratie » est celle que les américains et les canadiens disent vouloir exporter en faisait des guerres inutiles, mais qui, en réalité, tuent plus de gens que le nombre de personnes qui peuvent enfin s’exprimer librement. En installant un gouvernement irakien infiniment incompétent, et en mettant au pouvoir une coalition de chefs de guerres réactionnaires et fondamentalistes avec un corrompu fou qui se prétend « président du pays » en Afghanistan, ils ont montré à la face du monde ce qu’est la « démocratie » selon leur point de vue.

En gros, Gilles Duceppe pense qu’Harper va tout bonnement parler de ses projets qu’il veut concocter avec le président Bush, encompagnie de leur marionnette du Méxique. Dans les faits, c’est une maladresse d’ignorance face aux plans de la « nouvelle démocratie » que Bush invente du bout de ses doigts.

Autrement, nous savons que la présence policière sera là. Les autorités souhaitent qu’il y en ait autant que les manifestantEs, soit un nombre autour de quelques milliers ! Pour les manifestantEs qui vont être présentEs, nous allons avoir « la chance » de pouvoir manifester isoléEs et d’être filméEs, afin que les bourgeois hypocrites puissent nous admirer à la télévision, seulement s’ils le veulent !

Cela veut dire que vous avez tout intérêt à vous masquer, car la GRC et le SCRS seront de la fête, avec le bras armé de l’impérialisme américain en plus ! Effectivement, l’armée américaine sera présente, et ce dans notre pays souverain (du moins, pour le moment).

Le village ne semble être particulièrement inquiète de l’arrivée de ce sommet, voire la plupart des habitantEs se disent confiantEs et que tout va bien se passer. Par contre, certainEs sont en train de barricader leurs maisons et commerces alors qu’ils et elles avaient souhaité que cette rencontre se fasse ailleurs.

En générale, la population a été très peu informée sur les buts du sommet, et plusieurs ne savent même pas que cela va avoir lieu dans la province de Québec. Cependant, les manifestantEs sont très impliquéEs pour leur faire connaître les vrais objectifs et projets visés par l’Élite nord-américaine. Bien que cette information soit limitée, les nombreuses personnes au courant de cette affaire font tout leur possible pour éliminer l’ignorance qui rôde autour de ce sommet.

Les organisations qui ont déjà confirmée leur présence au sommet sont nombreuses : le Parti communiste révolutionnaire (PCR), Bloquez l’Empire, Québec Solidaire, le Collectif Échec à la Guerre et de nombreuses autres organisations. Les anarchistes seront également très présentEs. Nous pouvons estimer qu’il y aura quelques milliers de manifestantEs, mais beaucoup seront absentEs dû à la forte intimidation de la part des autorités et de leurs agents.

Nous conseillons fortement pour ceux et celles qui n’ont pas lu le dossier spécial sur le sommet Montebello d’y jeter un coup d’oeil le plus rapidement possible pour être bien préparé à cette manifestation qui, sans doute, deviendra agressive et hostile. Nous vous encourageons aussi à véhiculer ces détails auprès de vos semblables pour leur mettre au courant des mesures de précautions

Assurez-vous d’être prêtE, c’est très important !

==> Dossier sommet Montebello
==> Premières manifestations ; premières arrestations
==> Montebello devient forteresse
==> Jaggi Singh explique le PSP

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , | 17 Comments »

La GRC surveillait John Lennon en 1970

Posted by Libertad ! sur 22 juillet, 2007

Les années 70 furent très grandes pour le mouvement anti-guerre, avec ses dizaines de milliers de manifestants, qu’ils soient communistes, anarchistes ou tout simplement pour le mouvement « peace and love ». Nous avons encore en tête les célèbres images des rassemblements monstres de Washington mais il serait faux de dire que le mouvement était moins fort au Canada, lieu d’exile pour les intellectuelles américains et les jeunes hommes qui refusaient la conscription pour servir l’impérialisme en Asie du sud-est.

Le mouvement pour la paix était par contre très surveillé par les services de renseignements, comme la CIA, la GRC ou le FBI. Ils ont mis sous écoute des dizaines de milliers de militants, ils en ont harcelés plusieurs et on même planifier d’assassiner les têtes fortes et les dirigeants. À défaut de condamner les gens pour leur opinion, les policiers et les enquêteurs inventaient de fausses preuves pour des crimes qu’ils n’ont pas commis. Nous avons qu’à prendre l’exemple du camarade Elmer Geronimo ji-jaga, un haut placé du Black Panther Party.

De nombreuses vedettes dont Jane Fonda et Muhammad Ali ont usé de leur célébrité pour dénoncer la guerre au Vietnam et Bob Avakian, le fondateur du Revolutionnary Communist Party à fait ses débuts dans l’activisme lors de cette période.

Par contre, nous en avons oublié un, et il s’agit d’un ancien membre des Beatles, le légendaire John Lennon. Lui et sa femme Yoko Ono étaient connus pour leur fameux « bed in ». Nous savions déjà qu’il était très surveillé par la CIA, qui l’accusait d’être un danger potentiel pour l’Amérique. On avait entre autre reproché à sa chanson « Imagine » d’être d’influence communiste (mon dieu, avons-nous réellement écrit ce mot ?). Mais maintenant on sait qu’il était aussi surveillé par la GRC lorsqu’il voulait organiser un festival du type hippie à Toronto en invitant ses anciens collègues des Beatles et le mythique Elvis Presley. Malheureusement, l’évènement n’aura jamais eu lieu.

Des documents rayés de la liste des archives secrètes révèlent que des espions de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) surveillaient de près John Lennon alors qu’il projetait d’organiser un immense festival en faveur de la paix, près de Toronto, il y a 37 ans.

Tout comme la CIA il y a quelques semaines, la GRC – qui n’est pas blanche comme neige – devrait ressortir ses « bijoux de familles » et avouer une partie de sa vraie histoire aux gens qu’elle dit « vouloir protéger » (bien qu’ils servent avant tout les intérêts de la bourgeoisie canadienne et mondiale)

Les choses n’ont pas beaucoup changés en 2007, les activistes anti-guerres sont toujours surveillés par les autorités dans les deux pays qui se prétendent les plus « démocratiques au monde ».

L’Hégémonie ne passera pas !

==> Lire la suite

À lire: Mais que font les pacifistes américains ? Par Alexander Cockburn dans le Monde Diplomatique (Juillet 2007)

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

Une somme supérieur à 650 000$ dépensée pour des voyages !

Posted by L'Agitateur sur 3 juin, 2007

La Gendarmerie Royale Canadienne n’en fini plus avec des scandales qui sortent à chaque semaine à propos de plusieurs centaines de milliers de dépenses ! Cette fois-ci, c’est à propos des voyages à l’étranger ou l’interne (donc, au Canada) payés avec l’argent des contribuables. Prenons l’exemple de Jacques Duchesneau, ex-directeur de la Police de Montréal, maintenant devenu le responsable de la sécurité aérienne :

M. Duchesneau, a dépensé une somme de 97 278,28$ en 2005 et 58 020,96$ en 2006 pour un total de 155 299,24$ en deux ans. En 2005, 2006 et au premier trimestre de 2007, M. Duchesneau est allé à Paris (1 fois), Lyon (1 fois), Vancouver (9), Calgary (2), Afrique du Sud (1), Londres (2), Israël (1), Washington ou New York (3), San Francisco (1) et ailleurs en Europe (3). C’est sans compter les déplacements plus courts (Montréal, Toronto, Québec, etc.).

Pour l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien, c’est tout à fait justifié ! En effet, puisque cela sert pour des conférences et forums importants qui traitent de la sécurité du transport aérien depuis l’évènement du 11 septembre (celle de 2001 et non 1973) afin de rendre notre monde un milieu plus sécuritaire et harmonieuse. C’est pour le bien, certes !

Tous ces déplacements sont justifiés, estime Anna-Karina Tabunar, porte-parole de l’ACSTA à qui La Presse a parlé hier matin. «Les forums réunissent des chefs de direction et des directeurs de compagnies aériennes qui partagent des informations sur les politiques et les fournisseurs de service de contrôle. On y compare aussi les meilleures pratiques», dit-elle.

C’est ça qui est comique. Des vols « légaux » d’argent des contribuables pour les affaires de l’Élite sont plus ou moins bien vus, mais protégés ; dans son contraire, les vols « illégaux » de matériels ou d’argent (exemple, un voleur dans un magasin X) sera poursuivi en justice avec plusieurs années derrières les barreaux.

On condamne le contribuable qui paie, mais pas la mafia politique qui reçoit.

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

La corruption gronde dans la GRC

Posted by L'Agitateur sur 16 avril, 2007

Cette affaire continue.

En novembre dernier, la vérificatrice générale du Canada, Sheila Fraser, avait découvert des abus et du gaspillage d’une valeur de plus de 1,3 million de dollars dans la gestion des régimes de pension et d’assurance de la GRC. Elle avait toutefois reconnu que la GRC avait assuré un suivi adéquat de ce dossier.

Giuliano Zaccardelli se défend de ses propres collègues qui se retournent contre lui en l’accusant de tentative d’interruption à l’enquête. De plus, Zaccardelli affirme qu’il n’a rien à se reprocher et qu’il est celui qui a ouvert une enquête interne (l’excuse !). Tout ça pour une affaire de fraude.

Rappelons que Giuliano Zaccardelli avait démissionné, en décembre, après avoir livré des témoignages contradictoires devant le comité de la sécurité publique dans l’affaire de la déportation du Canadien d’origine syrienne Maher Arar.

Sacré Zaccardelli, tu t’en tiras pas si facilement !

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , | Leave a Comment »