Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Littérature’

Histoire de la Gauche Caviar, livre de Laurent Joffrin

Posted by phenixrouge1 sur 10 octobre, 2007

416c7aa4rnl_ss500_.jpgLivre très interessant racontant scrupuleusement avec détails les débuts de la gauche. Dans les milieux bourgeois commençaient à avoir une prise de conscience sur la société que les aristocrates ne comprenaient pas. Ce livre est aussi neutre que le précédant. De Voltaire à Kennedy, en passant par Hugo, Keynes ou Leon Blum. La gauche fut une rôle majeur du progrès social en Europe. De l’antiquité aux temps contemporains, Joffrin énonce la Gauche qui flirte avec les classes dominante.

 

 »Laurent Joffrin retrace l’histoire des aristocrates, grands bourgeois et intellectuels qui ont pris fait et cause pour les plus humbles au risque d’être dénoncés comme traîtres à leur classe. Passionnant. »

Le Parisien

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 19 Comments »

Le MI5 surveillait Georges Orwell…

Posted by Libertad ! sur 7 septembre, 2007

George Orwell est possiblement l’un des écrivains les plus appréciés du XXe siècle, avec ses œuvres comme la ferme des animaux ou son plus populaire de tous: 1984, une violente dénonciation du régime totalitaire de Staline en U.R.S.S. Bien qu’étant de gauche, il s’opposait de toute évidence à sa forme la plus radicale, c’est à dire le communisme, mais c’est une chose que les soi-disant agents secrets du MI5 n’ont pas compris.

En effet, selon le MI5 (le service de renseignement national), Orwell aurait été classé comme un élément à surveiller par la police britannique, mais cette erreur aura été corrigé que cette semaine…

D’ailleurs, ceci montre toute la peur qu’à eu les gouvernements occidentaux durant la première et la deuxième moitié du XXe siècle à cause des révolutions russes, chinoises et cubaines. Les britanniques envoyèrent plusieurs milliers de soldats pour défaire la révolution qui se faisait en Russie, en plus des américains, des japonais, des turcs, des français et même des canadiens. Comme le mentionna Winston Churchill à l’époque: « le bolchevisme doit être étranglé dans son berceau ».

En fait, les autorités britanniques ont utilisés des faits divers sur Orwell pour affirmer qu’il était communiste, bien que ces évènements n’aient pas nécessairement un lien entre eux. Comme par exemple, comme beaucoup de journalistes de son époque, il étudiera les conditions de vies des mineurs anglais, qui étaient vraiment misérables.

En 1942, alors qu’Orwell travaillait pour le service indien de la BBC, un rapport d’un certain sergent Ewing, de la Branche de la police spécialisée dans le renseignement, affirme à propos de l’écrivain qu’il a des « opinions communistes avancées » et que « plusieurs de ses amis indiens disent l’avoir souvent vu à des réunions communistes ». Ces affirmations n’ont toutefois pas convaincu le MI5.

Cependant, d’autres documents révèlent que le MI5 ne considérait pas Orwell comme une menace pour la sécurité. En 1943, le service de renseignement, invité à se prononcer sur l’accréditation d’Orwell comme journaliste au siège des forces armées alliées, n’a « soulevé aucune objection ».

==> Lire la suite

Posted in Article | Tagué: , , , , | 10 Comments »