Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Nagasaki’

Massacre des humanitaires! Israël, terroriste! Stephen Harper, complice!

Posted by sylvainguillemette sur 31 mai, 2010

Image de la télévision turque Cihan News Agency montrant des soldats de la marine israélienne sur le bateau turc Mavi Marmara qui se dirigeait vers la bande de gaza, le 30 mai 2010.Cette nuit, pendant qu’ici nous dormions à poings fermés, d’autres avaient des envies humanitaires. Pendant que nous nous confortions dans notre luxure impartageable globalement au Canada, alors même d’une visite du Premier ministre raciste israélien Benjamin Netanyahu, des activistes courageux, défendant les droits des Palestiniens d’exister dans la décence, se sont fait massacrés par les meurtriers d’un commando israélien, commandé par celui qui faisait justement office d’hôte au Premier ministre canadien. L’ironie du sort, c’est que Benjamin Netanyahu était justement à Toronto pour remercier Stephen Harper de sa ferme allégeance au terrorisme israélien…

La veille, un convoi humanitaire partant de Chypre, au nombre de six navires, se dirigeait en direction de la Bande de Gaza. Tel-Aviv avait bien averti le convoi humanitaire qu’elle allait le détruire et l’empêcher d’accomplir sa mission humanitaire, prétextant qu’il y avait des armes à l’intérieur de celui-ci, destinées au Hamas. Or, la paranoïa d’Israël s’est avérée totalement fausse, comme trop souvent… Et ce matin, c’est d’un massacre gratuit qu‘Israël est responsable! 9 militants anti-terrorisme tués! 26 autres blessés! Au fond des navires? Tout ce qu’a pu trouver Israël, ce sont 100 maisons préfabriquées, 500 fauteuils roulants électriques ainsi que de l’équipement médical et d’autres denrées essentielles pour les Palestiniens! Aucune arme, sauf peut-être des seringues à pénicilline!

https://i1.wp.com/vertite.v.e.pic.centerblog.net/xd33yywu.jpgL’opération fut ordonnée par le gouvernement israélien, donc entre autre, par Benjamin Netanyahu, qui était à Toronto comme précisé ci-haut, afin justement de féliciter monsieur Harper pour sa fidélité à Israël, plutôt qu’aux êtres humains et leur droit de vivre, ce,  dans la décence. Israël qui clamait hier être le seul pays démocratique du Proche-Orient, ne pourra aujourd’hui que clamer être le bassin du terrorisme de cette région. Cette attaque terroriste d’un convoi humanitaire s’inscrit dans une longue liste d’actes semblables de la part de ce bassin du terrorisme au Proche-Orient. Les morts d’innocents sont devenus chose quotidienne pour les Palestiniens soumis à un blocus illégal de la part du seul pays à détenir l’arme nucléaire dans cette région, illégalement et secrètement, rappelons-le! Les raids aériens israéliens ont souvent causé des victimes collatérales, qui si elles avaient été commises par des Palestiniens, à l’inverse, aux israéliens, auraient été qualifiées de terroristes. Pour ne tuer qu’un seul chef de guerre, Israël n’a jamais hésité à tirer dans une foule. Plutôt que d’avouer ses activités terroristes, Israël clame que les chefs se cachent dans les foules. Voyez le genre? Mais sachant qu’une la foule est là, dans le champ de tir, pourquoi Israël tire quand même, et surtout, pourquoi personne ne la condamne pour ses crimes?

https://i1.wp.com/www.larbi.org/public/gaza/gaza.jpgPlus d’un million et demi de personnes vivent dans la Bande de Gaza et souffrent de malnutrition, de pénurie d’eau, de pénurie de travail et de médicaments. Mais il faut comprendre qu’Israël bloque toutes possibilités pour les Palestiniens de s’en sortir. Ce bassin du terrorisme au Proche-Orient attaque systématiquement les puits d’eau palestiniens, les entreprises aptes à opérer et à donner du travail, les convois apportant des pièces de rechange pour les usines détruites par les raids terroristes israéliens et toutes initiatives, qui du haut des airs, ressemble à une mobilisation quelconque, même s’il ne s’agit que d’une manifestation de colère envers justement, le terrorisme d’Israël.

https://i2.wp.com/31.img.v4.skyrock.net/317/01020304dadadada050607/pics/2250753347_small_1.jpgCe matin, le monde entier est sous le choc. Mais rien n’arrivera à Israël, car Israël a le «droit» immuable de massacrer des gens, de posséder des armes nucléaires non-déclarées et un tas d’autres armes illégales selon les conventions de l’ONU, de pratiquer le génocide sur la population palestinienne adjacente, de voler les terres palestiniennes, d’y installer des colonies illégales, etc.. Pourquoi ont-ils ces droits dits immuables? Parce qu’un certain pays, détenant le droit de VÉTO indispensable pour bloquer la majorité à l’ONU, bloque justement, systématiquement toutes les condamnations faites à l’endroit d’Israël qui s’avèreraient sévères et risquées pour son économie. Très souvent, la communauté internationale s’est réunie pour condamner le terrorisme d’État israélien, mais peu souvent cela s’est avéré efficace, puisqu’à chaque fois, Washington a utilisé son droit de VÉTO, bloquant ainsi, contrairement aux attentes démocratiques du monde entier, la majorité populaire à l’ONU! Sur près de 190 pays, plus de 180 d’entre eux condamnent les gestes d’Israël constamment (et le Blocus contre Cuba soit dit en passant), mais étant donné le pouvoir décerné à certains pays initiateurs de l’ONU d’user d’un VÉTO, ces réunions sensées donner vie aux condamnations contre les belligérants et vie à une démocratie mondiale, s’avèrent inutiles. Et c’est pourquoi on peut constater que certains pays peuvent, contrairement à d’autres, pratiquer des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre, détenir des armes illégales (nucléaires, bactériologiques et chimiques) et en user à souhait (Hiroshima, Nagasaki, Fallujah, Gaza, Beyrout, Vietnam, etc..), pratiquer la torture, enlever des gens, les séquestrer (Guantanamo, Abu Graïb, etc..). Imaginez maintenant que le Canada puisse posséder ce droit de VÉTO, et en user à son avantage idéologique actuel. Stephen Harper soutient manifestement le terrorisme israélien sans retenue quelconque. C’est même tout juste s’il ne condamne pas les civils de se trouver en travers du chemin des armes de destruction massive d’Israël… Et c’est une des raisons pour laquelle Ottawa ne doit jamais obtenir ce droit de VÉTO! Parce qu’Ottawa est incapable d’être cohérente une seule seconde quant au terrorisme des uns, et celui des autres!

Une chose du moins, est certaine ce matin! Israël a commis des actes terroristes et elle en commettra d’autres, tant que personne ne l’arrêtera, donc tant que l’ONU sera dirigée de la façon dont elle est dirigée! Israël est un bassin de terrorisme, et la seule source de terrorisme impunie jusqu’ici au Proche-Orient! L’ONU doit être modifié, et les VÉTO doivent disparaître immédiatement, pour que toutes et tous soient assujettis aux mêmes lois internationales et aux mêmes règles de bonne conduite vis-à-vis l’humanité! Car jusqu’ici, l’ONU ne peut que prouver qu’il n’y a pas cette démocratie désirée par la communauté internationale, tant qu’elle fonctionnera de la sorte! L’ONU s’avère donc n’être qu’un paravent défendant finalement, les intérêts de ceux qui l’ont créé, à leur image!

Condamnons le terrorisme d’État israélien et ses soutiens logistiques, dont celui de notre Premier ministre Stephen Harper et de son gouvernement complice!

(Si Barack Hussein Obama condamne ces activités terroristes, ce sera toute une surprise!)

Publicités

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 Comments »

«Toutes» les menaces nucléaires…

Posted by sylvainguillemette sur 26 mars, 2010

https://i1.wp.com/3.bp.blogspot.com/_m7q181LJU9Q/SwlsP3BIfuI/AAAAAAAAA_4/oTk6KwcpFZ0/s1600/756px-Upshot-Knothole_GRABLE.jpgCe matin, en lettre ouverte, des anciens ministres, députés et premiers ministres signent conjointement une lettre appelant à la vigilance vis-à-vis les menaces nucléaires, parlant là, de la possibilité que des  extrémistes fondamentalistes puissent s’emparer de matériaux radioactifs.

Cependant, aucune vigilance n’est demandée à l’endroit des pays qui ont manifesté, au cours du dernier siècle, de véritables envies d’utiliser de telles armes, ni même, contre ces pays qui ont mené vers une escalade de la production d’armes offensives, comme défensives, ou pire encore, de ce pays qui a osé utiliser l’arme atomique, à deux reprises, contre des villes bordées de civils, dans un pays qui tentait de se rendre quelque mois précédant la première frappe atomique. Israël également, pourtant absente du club select érigé par l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique, possède de telles armes, auxquelles elle menace souvent de recourir contre ses ennemis. Les cosignataires s’en moquent toute de même.

Et pourtant, dans le cadre du traité Start-II, qui terminait l’engagement entre les deux États voyous des anciens blocs, les États-Unis d’Amérique ont démontré une fermeture féroce dans leurs négociations, et un mépris perceptible pour celles-ci, avec la Russie. Sous George Bush Jr, l’État voyou a largement dépassé les bornes, prônant même, à un instant, la production de nouvelles armes nucléaires portables à l’épaule. Sous Bush Jr aussi, Washington a tenté de mettre en place, non en vain, son bouclier anti-missile qui pourtant, porte à croire que cet État prépare une défense contre une riposte –brisant le pacte signé avec la Russie (START-II)-, poussant ainsi ses ennemis, dont la Russie, à courir également, pour s’accaparer des armes capables de transpercer ce bouclier anti-missile, ce qu’elle a fait. La course a depuis, repris de plus belle et les armes de Destruction Massive se multiplient à nouveau.

La menace nucléaire est une réalité, mais que les personnages signataires de cette lettre matinale ne conçoivent que du côté de leurs ennemis idéologiques. Pourtant, le seul pays à avoir utiliser l’arme atomique, est un de ceux que ces signataires citent en cible des extrémistes, et comme l’un de ceux qui font des efforts. Ces pays ont colonisé d’autres pays, envahi d’autres pays pour y imposer des dictatures sanguinaires, y ont installé des régimes dociles et serviles, y ont utilisé de larges gammes d’armes de destruction massive et y ont commis des tortures abominables. Encore en 2003, et durant les années suivantes, Washington menaçait d’utiliser ses armes nucléaires stratégiques contre ses ennemis de l’«Axe du Mal». Même dernièrement, Obama n’excluait pas l’utilisation de ses armes nucléaires au Pakistan. Barack Obama a également signé des ententes avec des pays membres, ou tentant de devenir membres de l’OTAN, pour y installer des parties de son bouclier anti-missile. Ces ententes brusquent d’autre part, la Russie dans ses négociations pour le prochain traité «START» qu’elle signera avec Washington. Moscou accuse là,  Washington de la pousser à la course aux armements, et lui avoue qu’elle se sent encerclée par les forces de l’OTAN. Bref, rien d’apaisant, pour ceux que ces signataires nommeraient «extrémistes»…

Jean Chrétien, Joe Clark, Ed Broadbent et Lloyd Axworthy ont cosigné cette lettre, félicitant au passage, les efforts des États-Unis, et d’anciens gouvernants de l’Australie, de la Belgique, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Norvège, de la Pologne et du Royaume-Uni. Or, ces pays sont justement membres de l’OTAN, et disposent d’armes nucléaires, de boucliers anti-missiles, et organisent alors même que nous parlons, une ligne de défense contre ces pays qui n’adhèrent pas à leur doctrine du Nouvel Ordre Mondial capitaliste. Ils encerclent par exemple la Russie, en composant leur bouclier anti-missile en partie en Pologne et en République Tchèque. L’incident de la Géorgie n’était pas étranger à ce tout ce branle bas de combat. Les pays cités par les signataires, sont parmi les pires en ce qui concerne la paix dans le monde, et ne proposent en rien la fin de l’arsenal nucléaire.

C’est précisément le contraire que défendent ces pays, avec à leur gouverne, Washington, qui possède un arsenal nucléaire, qui modernise celui-ci, et qui compte contrer les armes de même envergure de ses ennemis idéologiques. Ces signataires ne sont que des imposteurs. S’ils veulent nous épater, qu’ils aillent demander à Tel-Aviv de se débarrasser de ses ADM «qu’elle ne possède pas», et Washington des siennes également. Que ces signataires sinon, condamnent fermement, toutes possessions d’armes nucléaires et d’armes de destruction massive.

Et à chacun ses extrémistes.

(La photo montre un exemple  des multiples tests qu’ont fait les États-Unis d’Amérique sur les armes nucléaires. Celui-ci en est un de tir d’obus nucléaire, donc de plus petite taille forcément.)

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »