Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Spécial’

Nouvelle peau pour le Reactionism Watch

Posted by Libertad ! sur 1 avril, 2009

6a00d83451e3ef69e200e54f2b82678834-800wi

Le collectif Reactionism Watch, habituellement associé à l’extrême-gauche de l’échiquier politique, se transformera prochainement en un blogue de tendance néo-libérale. Nous cesserons de traiter de sujets de gauche pour adopter un agenda politique de droite et capitaliste. De plus, nous ferons la promotion en public des idées de Milton Friedman et de Friedrich Hayek. Des raisons nous poussent à croire que le néo-libéralisme est la seule forme acceptable de politique économique pour un gouvernement. Désormais, notre nouveau nom sera le Leftist Watch, qui aura pour objectif de surveiller la gauche sur la toile. Notre logo sera modifié pour que ça soit des hommes d’affaires, ces bienfaiteurs qui ont à cœur notre économie, qui installent un drapeau américain à l’endroit. Au lieu de nous nommer les camarades, nous deviendrons les équipiers, et nous élirons un chef selon le principe une action, un vote. Une ligne éditoriale néo-conservatrice sera appliquée pour les questions internationales et géopolitiques. Fini l’appui au socialisme et à l’indépendance du Québec ! Désormais, nous appuierons une ligne ultra-fédéraliste : un Canada néo-libéral fort qui empiète sur les champs de compétence des provinces. Notre idéal serait d’exporter le modèle albertain d’exploitation des ressources naturelles au Québec. Parce que la pollution est synonyme de progrès pour nous.

Nos principales valeurs : respect des marchés, les sous avant les gens, propriété publique privatisée, libArté…

Nous voulons plus d’autos et moins d’arbres !

L’équipe du futur Leftist Watch

Publicités

Posted in Capitalisme, Spécial | Tagué: , | 36 Comments »

Pour les 40 ans de la mort de Che Guevara

Posted by Libertad ! sur 9 octobre, 2007

40 ans de la mort de Che Guevara

(Ce billet visait à commémorer le 40e anniversaire de la mort de Enesto Che Guevara dans la jungle bolivienne, le 9 octobre 1967.)

Posted in Non classé | Tagué: , , | 38 Comments »

Soirée «Octobre-Che»

Posted by Libertad ! sur 4 octobre, 2007

Posted in Non classé | Tagué: , , | 6 Comments »

Des images qui ont changé le monde

Posted by Libertad ! sur 17 septembre, 2007

Voici une série de photos tragiques/touchantes/humanitaires/drôles qui ont possiblement eu des répercussions sur la politique internationnale:

==> Voir la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 40 Comments »

L’autre 11 septembre…

Posted by Libertad ! sur 10 septembre, 2007

Coup d’Etat Chili 1973

envoyé par sybelium

 

« Je me souviens de ce matin de poudre et de sang, ce maudit mardi 11 septembre 1973 où commence pour nous la mort, l’exil, la solitude… »

Yazmin Fernandez – Acuna veuve d’Humberto Menanteau [1]

Même si il y a évidemment le 11 septembre 2001, il y a aussi eu le 11 septembre 1973, année du coup d’État pro-Américain contre un gouvernement socialiste démocratiquement élu.

[1] Humberto Menanteau : Jeune chilien d’origine française, torturé à mort par les tortionnaires de la DINA, à la Villa Grimaldi, Santiago du Chili, le 20 novembre 1975. Humberto Menanteau avait 24 ans.

Posted in Article | Tagué: , , , , , , | 61 Comments »

Réclame ta rue

Posted by Libertad ! sur 28 août, 2007

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 66 Comments »

Une entrevue exclusive avec Françoise David

Posted by Libertad ! sur 21 août, 2007

Durant la manifestation contre le sommet du Partenariat pour la prospérité et la sécurité, nous avons eu la chance de rencontrer Françoise David, porte-parole et co-fondatrice de Québec Solidaire, une formation politique de gauche née en 2006. Nous avons posé des questions qui touchent tout particulièrement au mandat que s’est donné le Reactionism Watch (le combat contre la droite, l’unité de la gauche) mais aussi des questions sur son passé en tant que militante au sein du groupe marxiste-léniniste en Lutte. Nous avons trouvé cet entretient très intéressant. Nous vous annonçons par la même occasion que l’on regarde aussi pour faire d’autres entrevues avec des intervenants en politique et dans les milieux sociaux.

RW : Pourquoi est-ce que vous assistez à cette manifestation, contre le Partenariat pour la prospérité et la sécurité ?

Françoise : Nous assistons à cet évènement (elle et Amir Khadir) dans le but de dénoncer la participation du Canada au PSP, nous dénonçons aussi la nature anti-démocratique et le manque de transparence du sommet et les conséquences militaires qui vont en découler. Nous étions hier à la manifestation devant le parlement à Ottawa, et on souhaite qu’il n’y ait pas de provocation aujourd’hui à Montebello, bien que je trouve dommage que l’on veuille intimider les gens avec ces mesures de sécurités. Par contre, j’aime le fait qu’il y ait plein de groupes, de mouvements sociaux, de syndicats qui soient présents aujourd’hui pour protester.

RW : Qu’est que vous pensez de l’union des forces de gauche au Québec ? Comment y arriver ?

Françoise : C’est pour cette raison que nous avons créé Québec Solidaire ! C’était pour l’union des forces de gauche et progressiste au Québec, bien qu’il y ait plein de divergences dans la gauche, une chose que je remarque aussi du côté de la droite, mais elle semble faire beaucoup plus front commun.

RW : La gauche est très divisée, certains comme les maoïstes et les anarchistes préfèrent l’action directe tandis que vous, vous prônez une approche plus démocratique en encourageant l’électoralisme, qu’est que l’on doit faire ?

Françoise : Je crois que l’on doit faire les deux ! Proposer à la population un parti politique de gauche et en même temps, s’impliquer dans les mouvements sociaux comme les syndicats et les groupes de femmes, pour faire avec eux un travail d’éducation populaire.

RW : Qu’est que vous pensez de la montée de la droite au Québec, est-ce préoccupant ?

Françoise : Je trouve cela très préoccupant, mais je ne suis pas défaitiste. Par contre, je crois qu’une bonne partie du vote pour l’Action Démocratique en était un de contestation, pour protester contre les libéraux et les péquistes. Mais dans un autre sens, il est vrai que les idées de droite sont en hausse au Québec, notamment sur la question de l’immigration et des accommodements raisonnables. Il est ridicule de se sentir menacé selon moi, plus de 90% des gens ici sont nés au Québec et l’autre 10% vient d’ailleurs. Ils misent sur le populisme et la démagogie, ils jouent sur la peur des gens et l’inquiétude. Je crois que la solution est d’amener les faits, de faire de l’éducation populaire et citoyenne et de donner une bonne information.

RW : Est-ce que vous pourriez nous parler un peu de votre passé militant au sein des groupes «M-L» au courant des années 70 ?

Françoise : J’ai été dans le groupe En Lutte ! Pendant plus de 6 ans, j’ai trouvé qu’il y avait vraiment des gens sincères qui voulaient changer les choses et jamais je renierai ça. Mais par contre, je trouve que ces groupes étaient déconnectés des préoccupations des gens et nous étions contre la souveraineté du Québec, car on croyait à l’unité du prolétariat canadien. Par contre je peux me rassurer pour le Référendum de 1980, car je n’ai pas pu annuler mon vote car j’étais en train d’accoucher. Un autre aspect que je n’aimais pas, c’est qu’il y avait aussi répression de l’homosexualité et des idées féministes qui étaient considérés comme «bourgeoises». C’était un mouvement sectaire et trop centralisé. Je dis aux jeunes de faire attention dans ces mouvements, car dans certains, il peut y avoir des dirigeants dogmatiques ainsi qu’une structure anti-démocratique, mais je ne crois pas que c’est le cas de tous, loin de là.

RW : S’il y avait des élections très bientôt, est-ce que Québec Solidaire serait prêt à participer au scrutin ?

Françoise : Pas tout à fait, car nous avons encore beaucoup de dettes à payer (rire), mais par contre, nous serons prêts si cela se fait dans 1 an.

RW : Merci beaucoup d’avoir permis qu’on prenne un peu de votre temps pour vous poser ces quelques questions.

Françoise : Merci à vous !

Note: Les idées/opinions énoncées dans cette entrevue peuvent ne pas correspondre aux idéaux de tous les membres du reactionnism Watch.

Posted in Article, Dossier: Sommet de Montebello | Tagué: , , | 36 Comments »

Montebello…

Posted by Libertad ! sur 21 août, 2007

Dans les prochains jours, vous aurez droit à une multitude de choses sur la manifestation de Montebello, contre le «Partenariat pour la prospérité et la sécurité». En gros, voici ce que nous allons offrir:

  • Plusieurs dizaines de photos (provenants de différentes personnes)
  • Des vidéos
  • Les comptes-rendus des gens du Reactionism Watch présents
  • Une entrevue avec Françoise David, co-fondatrice de Québec Solidaire

Posted in Non classé | Tagué: , , , , , , , , | 55 Comments »

Sommet de Montebello: Non aux tactiques de division et d’intimidation

Posted by Libertad ! sur 18 août, 2007

Nous avons reçu un courriel de dernière minute concernant le sommet de Montebello par le Bloc-AMP (Action mondiale des peuples). Ce dernier critique fortement le machiavélisme des autorités, et appel toutes les organisations progressisstes à s’unir en cette occasion spéciale pour dénoncer les stratégies néolibérales de la part des trois chefs d’État. Voici le communiqué en question :

Sommet de Montebello:

NON AUX TACTIQUES DE DIVISION ET D’INTIMIDATION

Cette déclaration vise à encourager la solidarité et l’unité entre les nombreuses et diverses personnes et groupes qui participeront aux manifestations progressistes d’opposition au Partenariat nord-américain pour la sécurité et la prospérité et à la rencontre Bush/Harper/Calderón qui aura lieu à Montebello, Qc, les 20 et 21 août prochain.

Il est clair que les forces de police et de sécurité — en complicité avec l’État, les promoteurs privés du PSP et les médias de masse sensationnalistes — utilisent la stratégie de « diviser pour régner ». Elles emploient une distinction entre « bons » et « mauvais » manifestants pour affaiblir les mouvements sociaux.

Dans les yeux de la police, vous êtes « bons » si vous acceptez d’entrer dans leurs zones et enclos de manifestation, et vous êtes « mauvais » si vous refusez de le faire; vous êtes « bons » si vous limitez vos moyens d’action au cadre électoral et au lobbying politique, et vous êtes « mauvais » si vous rejetez la politique parlementaire et partisane en faveur de l’action directe; vous êtes « bons » si vous demandez la permission à la police pour manifester, et vous êtes « mauvais » si vous refusez de dialoguer avec la police sur une question de principes.

Déjà, les officiers de la GRC et de la SQ ont commencé une campagne de peur dans les communautés de Montebello et des environs, évoquant la présence de « provocateurs » et de « manifestants violents »; ces tactiques de peur.

Des officiers de la GRC ont aussi approché certains manifestants, de façon sélective, pour entamer un « dialogue » (même s’il n’y a absolument aucune obligation au Canada d’entretenir un « dialogue » avec la police, et même si nous avons le droit d’organiser des manifestations de façon autonome, sans l’interférence des policiers). Les démarches de la GRC visent également à répandre des rumeurs sur les groupes qu’ils n’aiment pas, tout en accommodant les groupes qu’ils préfèrent.

Le Bloc-AMP Montréal — formé de militant-e-s anticapitalistes prônant l’action directe au Québec et en Ontario, avec des centres organisationnels à Montréal et Ottawa en vue des mobilisations sur Montebello – est l’un des groupes organisateurs qui sont ciblés et marginalisés par la police.

Notre base d’unité inclut les principes suivants: « une attitude de confrontation, puisque nous ne pensons pas que le ‘lobbying’ puisse avoir un impact majeur sur des organisations à tel point partiales et antidémocratiques, pour lesquelles le capital transnational est le seul facteur réel déterminant leur politique »; et « un appel à l’action directe et à la désobéissance civile, au soutien aux luttes des mouvements sociaux, mettant en avant des formes de résistance qui maximisent le respect pour la vie et pour les droits des peuples opprimés, ainsi qu’à la construction d’alternatives locales au capitalisme mondial ».

Notre base d’unité, et nos efforts d’organisation au quotidien, sont enracinés dans les luttes locales et globales pour la justice. Les organisateurs et organisatrices du Bloc-AMP, par leur implication dans divers groupes, sont activement engagés dans les luttes pour la justice et la dignité des immigrants et immigrantes, contre l’oppression sous toutes ses formes, pour les droits des travailleurs et travailleuses, contre la guerre, pour la libération des prisonniers et prisonnières politiques, pour la protection de l’environnement et une foule d’autres mouvements et organismes, et ce, depuis plusieurs années. C’est notre travail au quotidien qui nous pousse à mobiliser également contre le PSP à Montebello.

Néanmoins, il y aura bel et bien des tentatives de la part de la police et de l’État pour marginaliser les manifestants et manifestantes affilié-e-s au Bloc-AMP.

C’est parce que nous anticipons un tel salissage que nous lançons cet appel à l’unité et à la solidarité. L’opposition progressiste et anti-raciste au PSP comporte de nombreux traits communs — un engagement à long terme envers la justice sociale, l’éducation populaire, le débat public, la mobilisation populaire et l’action.

Il existe aussi des différences d’analyse et de tactiques; nous devrions débattre ensemble de ces enjeux, de façon franche et honnête. Tout mouvement social réellement diversifié et vivant comporte inévitablement des divergences de points de vue, et ça n’est pas une mauvaise chose.

Cependant, ces débats au sein du mouvement ne devraient pas être influencés par les tentatives déployées par les forces répressives pour marginaliser une partie du mouvement et l’isoler du reste.

Nous écrivons cette déclaration pour demander à toutes les organisations progressistes, tout-e-s les activistes et tout-e-s les manifestant-e-s qui mobilisent contre le PSP et la rencontre Bush /Harper/Calderón, de maintenir la solidarité et l’unité en regard des tentatives pour nous désunir et nous diviser. Vous pouvez très certainement être en désaccord avec le Bloc-AMP sur certains points, comme nous sommes sûrement en désaccord avec vous, mais nous souhaitons et demandons qu’un dialogue s’installe dans nos mouvements concernant ces désaccords, plutôt que des recours à la marginalisation ou aux dénonciations publiques.

Concrètement, la « solidarité et l’unité » signifient:
  • Ne pas laisser les agents de la police et de l’État intervenir pour nous diviser; rejeter positivement toute désinformation provenant de la police concernant les groupes d’activistes;
  • Ne pas dénoncer d’autres groupes à la police et dans les médias de masse;
  • Exprimer la solidarité de façon proactive, par le biais de déclarations d’appui, publiquement ou en privé;
  • Éviter toute tentative de placer les manifestant-e-s dans le cadre « bons » vs « mauvais », ou « violents » vs « non-violents ».

SVP, veuillez faire suivre cette déclaration dans vos groupes et organismes respectifs, et n’hésitez pas à l’endosser si vous êtes d’accord avec les principes qui y sont énoncés.

Bonne chance à tous ceux et toutes celles qui se mobilisent et s’organisent contre le PSP et la rencontre Bush/Harper/Calderón à Montebello!

Le Reactionism Watch sera de la manifestation :

N’ayez pas peur de vous faire prendre en photo, nous allons censurer les visages de touTEs qui seront de la manifestation, sans exception. Le tout sera diffusé sur ce blogue publique. Si vous n’êtes pas certainE qu’il y a unE photographe dans le coin, n’hésitez pas à poser des questions !

Petit rappel pour les mesures de sécurité :
  • Rester unis dans un groupe, ne pas s’isoler du reste de celui-ci
  • Amener un masque à gaz si possible, ou bien du vinaigre avec des chiffons propres
  • Éviter les verres de contact
  • Porter un foulard ou un masque, afin de cacher votre identité
  • Utiliser des matériaux légers, mais solides pour vos bannières, pancartes et drapeaux afin de vous défendre au besoin
  • Utiliser des surnoms, éviter de dire des propos indiscrets car le voisin peut être un policier en civil
  • Éviter les vêtements trop voyants (ex : t-shirt rouge, veste orange), porter des couleurs claires

On se revoit au sommet camarades ! En espérant pouvoir discuter et militer avec vous.

Unis contre la droite !

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , | 21 Comments »

Blogues gauchistes vs. blogues droitistes

Posted by Libertad ! sur 9 août, 2007

Une nouvelle initiative fort intéressante fait son apparition sur la blogosphère québécoise : de plus en plus de gens de Gauche se mettent à écrire leurs opinions sur un blogue, et le répertoire des blogues gauchistes en est un très bel exemple.

La présence suante des droitistes (pas vrai, Nicolas ?) y est sûrement pour quelque chose : durant la campagne électorale, les journalistes ont couvert ces blogues adéquisses, dont celui du très discret MisterP (il envoie à l’occasion des images ridicules à ses complices). Il est même dit que ces militantEs droitistes ont contribué à la victoire de ce parti de Droite – bien que ce dernier se dit de centre-droit – et aidé à faire connaître les conservateurs au Québec. Dans son contraire, la Gauche a souffert dû à son absence sur cette même blogosphère.

C’est pourquoi le répertoire des blogues gauchistes et le Reactionism Watch veulent contribuer à son expansion sur Internet. Il y avait auparavent quelques blogues de Gauche, mais avec un penchant nationaliste qui en désintéressait certains (dont le Reactionism Watch). Leurs idées étaient plus ou moins vagues, appartenant parfois à la Gauche, comme à la Droite, et avaient souvent une affiliation avec le Parti Québécois.

Voilà ce qu’est le répertoire des blogues progressistes – Gauchistes :

Nous sommes un regroupement de blogues progressistes ayant en commun des idées se situant du côté gauche du spectre politique. Nous sommes tous différents: certains d’entre nous sont plus radicaux, d’autres plus modérés; certains sont anarchistes, communistes, environnementalistes, d’autres sont socialistes ou sociaux-démocrates. Mais nous avons en commun un point de vue progressiste sur l’Homme et sur la société et nous nous opposons au néolibéralisme et aux idées de droite qui font de l’humain un moyen et non une fin.

Parce que malgré toutes nos différences, nous avons la croyance que chaque personne doit pouvoir se réaliser au mieux de ses capacités et ne pas avoir à subir des politiques économiques, sociales ou culturelles injustes. Nous croyons que si chaque être humain est différent, il est aussi égal à son semblable et il ne doit pas être tenu volontairement dans la pauvreté.

Le répertoire des blogues progressistes est ouvert à tous ceux qui adhèrent à ces valeurs et qui se considèrent de gauche.

Pour vous inscrire sur la liste, vous n’avez qu’à envoyer un courriel électronique à Louis, webmestre d’Un homme en colère.

Nous encourageons très fortement les gauchistes qui visitent régulièrement la blogosphère québécoise à fonder son propre blogue et, ainsi, commencer à écrire. Il en manque pour contrer l’omniprésence de la Droite, mais ensemble ce sera possible ! Que vous soyez maoïste, marxiste, écologiste, souverainiste, anarchiste, militantE de Gauche, créez vos blogues et informez les lecteurs et lectrices selon votre point de vue !

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 39 Comments »