Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Spécial’

Dossier : Préparation pour la manifestation du 20-21 août

Posted by L'Agitateur sur 1 août, 2007

Deux « manifesto-médecins ».

Nous avons décidé de créer un dossier spécial concernant le sommet nord-américain sous le nom de Partenariat nord-américaine pour la sécurité et prospérité qui aura lieu à Montebello en compagnie de trois chefs d’État : Stephen Harper du Canada, George W. Bush des États-Unis et Felipe Calderon du Méxique. Cet évènement se déroulera du 20 au 21 août dans un beau château. C’est deux journées, et trois pour certainEs !

En ordre chronologique, ce dossier aura pour but de vous :

  • expliquer les buts du sommet (pourquoi manifester ?);
  • présenter plusieurs documentations et propagandes;
  • fournir conseils et règles de sécurité pour être préparés;
  • renseigner sur le transport disponible;
  • recommander certaines consignes à respecter.

Buts du sommet

Débutons avec les objectifs visés de ce sommet nord-américain.

Le sommet qui réunira les trois dirigeants de l’Amérique du Nord sera pour discuter (selon un vobaculaire adoucit) de « prospérité » et de « sécurité ». Cela permettra de mieux combattre le terrorisme dans le nord américain, et faire en sorte que l’économie capitaliste roule mieux que présentement. Les compagnies privées auront plus de terrains et pourront remplacer de vieilles compagnies inutiles et faibles pour optimiser l’économie.

En vérité, l’objectif visé est d’augmenter le libre-échange entre le Canada, les États-Unis et le Mexique. Il vise dans une mesure tout aussi importante à augmenter la répression et permettre la violation de droits constitutionnels pour « combattre le terrorisme ». Aussi, il vise à donner l’opportunité au président américain George W. Bush d’avoir une mainmise encore plus grande sur les ressources naturelles du Canada et du Mexique.

Pourquoi manifester alors ? Voici quelques raisons.

  • Manifester contre la mesure anti-démocratique orchestré par le sommet (les peuples américains n’ont pas leurs mots à dire)
  • Faire valoir notre opposition au libre-échange nord-américain (ALENA)
  • Mener une action concrète pour faire comprendre que le capitalisme doit mourir et s’effonder
  • S’opposer aux politiques néolibérales des trois gouvernements conservateurs des pays qui composent l’Amérique du Nord.
  • Montrer à ces dirigeants et leurs vassaux du secteur privé qu’ils ne sont et ne seront jamais la bienvenue au Québec, au Canada et partout ailleurs dans le monde.
  • S’exprimer contre les guerres totalement injustifiées (ou justifiées par des mensonges) en Irak, en Afghanistan et protester contre les autres occupations et le harcèlement des pays du tiers comme Cuba, la Bolivie et le Vénézuéla.
Pour plus d’informations, visitez le site suivant : http://www.psp-spp.com

Documentations et propagandes

Voici plusieurs documents à votre disposition pour en savoir plus sur cette affaire, ainsi que quelques outils de propagandes afin de répandre l’information dans votre entourage. Vous pouvez y retrouver entre autre toute l’information essentielle pour mieux connaître les sujets traités, ainsi qu’avoir une meilleure argumentation contre quiconque qui vous questionne.
Si vous cherchez encore plus d’informations (documentations, vidéos, affiches, audios, images) veuillez cliquer sur le lien suivant : Contre le PSP. Vous y trouverez tout ce qu’il vous faudra.

Comment bien se préparer

Alors que la manifestation approche, il faut être prêtE pour faire face à toutes sortes de situations qui peuvent survenir à tout moment durant l’événement ! Nous oublions souvent quelques règles pour de telles manifestations, et nous tombons ainsi dans l’embarras. D’après ce que nous avons lu et su, la police sera très fortement présente sur les lieux. Pour éviter les ennuis avec elle, voici quelques conseils avant et pendant la manifestation contre le sommet.
  • Restez toujours groupés. C’est la règle d’or dans toute manifestation, à la fois pacifique et quelque peu violente. Le fait d’être en groupe diminue grandement vos risques de vous faire prendre par l’anti-émeute ou la police qui tentera de vous arrêter pour des motifs bidons comme « avoir manifesté » ou même « avoir des vêtements sombres ». Cherchez un groupe si vous êtes seul, ne restez jamais isolé. C’est très important d’avoir un rapport de force avec les agents réactionnaires de l’État, et pour se faire : restez groupés.
  • Portez des vêtements légers, clairs d’une allure neutre. Il est important de ne pas attirer l’oeil et d’avoir une apparence assez neutre pour se mousser dans la foule et ne pas être la cible de quelconque policier ou média. Des vêtements légers vous permettront de mieux respirer (il fera chaud !), mieux courir et ne pas être encombré. Les couleurs claires vous permettront d’être « fantôme » car la police ont beaucoup plus l’oeil sur les manifestantEs d’apparence vestimentaire sombre et noire. Même le rouge pour les communistes, ça attire. Les t-shirts de Mao, de Che, d’anarchie, d’URSS, et encore sont aussi à proscrire. Évitez de tels vêtements.
  • Surveillez vos mots. La personne à votre droite ou gauche peut être un policier en civil, un agent de la GRC ou un casseur payé par la police afin de démarrer une bagarre interne ou émeute, et ainsi donner feu vert à l’anti-émeute de charger en lançant des gas lacrymogènes. Assurez-vous que vous connaissez au minimum la personne. Utilisez votre raisonnement pour reconnaître un agent civil. Aussi, lorsque vous appelez vos camarades, amiEs ou collègues, faites attention à ne pas dire son véritable prénom ; cela servira d’indice aux agents. Employez des noms de codes ou faux prénoms.
  • Repérez les manifesto-médecins. Biens qu’ils et elles sont rarement présentes lors des manifestations, il y en a toujours néanmoins dans les sommets. Sinon, assurez-vous que dans votre groupe il y a quelqu’un qui sache les premiers soins afin de venir en aide aux personnes en besoin.
  • Évitez d’apporter des objets de valeurs. Vous risqueriez de les égarer et regretter par la suite d’être venuE à la manifestation. Que ce soit votre lecteur mp3, collier, montre, caméra et même vos boucles d’oreilles, ça peut tomber. Pour les musicienNEs, assurez-vous d’être bien entouréEs.
  • Évitez à tout prix un contre-manifestant. Il peut être un agent provocateur payé pour donner volontairement la tentation aux manifestantEs de l’attaquer et commettre des gestes illégaux pour ainsi donner feu vert à l’anti-émeute de charger. Ne faites que passer, ignorez-le. Ne l’insultez même pas, et avertissez ceux et celles qui voudront le faire.
  • Cachez votre visage. Ceci est une autre règle d’or, bien qu’elle attire l’attention de la police, mais elle est habituée de voir de tels individus se cacher. Camoufler son visage, c’est camoufler son identité et empêcher les caméras ainsi que les appareils photos de vous mettre dans la liste des suspects de la GRC et Sûreté du Québec. Vous pouvez opter pour un foulard, une cagoule, des lunettes de ski, un masque, une grosse paire de lunettes, et encore. C’est au choix ! Faites juste en sorte qu’on ne puisse pas vous reconnaître facilement sur les photos et vidéos.
  • Avoir avec soi le strict minimum. Nous entendons par là vos papiers d’identités, et provision de nourriture. Surtout de l’eau. Apporter un sac-à-dos vous aidera amplement. Évitez toute substance illicite et arme blanche. Nous vous conseillons entre autre de ne pas apporter votre céllulaire puisqu’il peut contenir de précieuses informations pour la police.
  • Pour les photographes et caméramans, soyez prudentEs ; certainEs manifestantEs n’aiment pas être pris en image, alors ne soyez pas surprisES. Une fois les photos prises, à votre domicile, brouillez les visages avant de les exposer sur internet. Aussi, faites en sorte de ne jamais être seulE, cela vous serait fatal et la police pourrait vous enlever votre appareil sans aucune explication ni motif.
  • Attention au gaz lacrymogène et au poivre de cayenne. L’anti-émeute adore les utiliser contre les manifestantEs, c’est comme des jouets pour eux. Pour remédier à ce problème, ayez un masque à gaz ou à filtre (utilisé pour la peinture). Sinon, des chiffons propres avec une petite quantité de vinaigre ou jus de citron. Pour protéger les yeux, vous n’avez qu’à porter de grosses lunettes ou de ski, et éviter de porter des verres de contact.
  • Soyez créatif-ves ! Créez vos propres drapeaux, bannières, pancartes avec des matériaux recyclés et légers. Vous risquez de jeter vos objets pendant ou après la manifestation. Si possible, pour vos drapeaux et pancartes, utilisez un bois dur et assez épais afin de vous défendre en cas d’attaque policière en votre direction. Inventez vos slogans, apportez vos mégaphones, ayez une voix forte et hurlez !
  • Sachez vos droits. Pour plus d’informations à ce sujet, procurez-vous ce petit document (format .PDF) qui résume très bien l’ensemble de vos droits contre la police pour vous défendre.
Autrement, durant la manifestation, informez les gens autour de vous ! Établissez des liens, et unissez-vous. Aussi, nous vous conseillons d’informer la population locale qui ne sera pas du tout bien renseigné sur la manifestation. N’hésitez pas à leur expliquer et les inviter à se joindre à la manifestation, ils vont très probablement se joindre à vous ! Utilisez votre charme si vous voulez, gênez-vous pas ! Surtout, amusez-vous avec les réactionnaires. Il y en aura, et ce sera un bon moment pour vous d’avoir un peu de divertissement. Allez-y comme bon vous semble !

*Pour les fans de militarisme, vous pouvez former de petits contingents ! Visitez le lien suivant pour connaître la formation de poings rouges, statégie marxiste-léniniste pour assurer une sécurité optimale : http://www.pcr-rcp.ca/fr/sm/7c

Le transport

Il sera difficile d’entrer sur les lieux puisque la police a déclaré qu’elle établira un grand périmètre de sécurité, semblable à celui du sommet des amériques en 2001 à Québec. La police fera en sorte de garder les manifestantEs (nomméEs les indésirables) loin du château, voire même de Montebello ! Pour remédier à ce petit problème, vous n’avez qu’à venir à l’avance d’une journée ou deux. Vous pouvez trouver un campement de manifestantEs quelconque, ou être hébergé chez unE amiE qui habite les environs.

Autrement, voici comment faire pour le transport :

::: RÉSERVEZ VOTRE PLACE POUR LE TRANSPORT DÈS MAINTENANT! :::

Les organisateurs et organisatrices de TransportMontebello ont besoin de savoir dès maintenant le nombre de personnes qui comptent assister aux mobilisations contre Bush, Harper et Calderón près de Montebello. Veuillez réserver votre place dès maintenant!

Nous demandons de réserver avant le 12 AOÛT pour que nous puissions le plus tôt possible fixer des plans clairs pour les mobilisations.

Des autobus partiront de MONTRÉAL le 20 août en matinée (et nous organisons également du transport pour le 19 août).

SVP réservez dès maintenant en écrivant à TransportMontebello@gmail.com

Lorsque vous réservez, veuillez nous donner les informations suivantes:

–> L’heure à laquelle vous préférez partir de Montréal : Le 19 août (en matinée ou en début d’après-midi) OU avec les autobus le 20 août (on part à 9 heures du matin).

–> L’heure à laquelle vous voulez revenir à Montréal: le 20 août en soirée OU le 21 août (à la fin des manifestations)

Pour le coucher du 19 et du 20 au soir, des espaces de campement seront organisés.

Notez que des autobus partiront également de la ville de Québec.

Nous suggérons une contribution volontaire de $5 à $15 pour aider à défrayer les coûts de ce voyage. Personne toutefois ne sera refusé à bord des autobus. Les contributions peuvent être payées le 19 ou le 20.

Pour plus d’informations à propos du transport, veuillez visiter immédiatement le lien suivant : http://www.psp-spp.com/?q=fr/node/96

Envoyez un courriel ou appelez au besoin. Le financement, comme l’hébergement et le bénévolat pour le transport sont fortement appréciés et demandés. Si vous pensez être disponible à le faire, allez-y ! C’est pour une bonne cause, cela n’arrive pas à souvent !

Bien manifester collectivement

Durant la manifestation, il y aura plusieurs groupes et idéologies qui seront présents pour la même cause : tous et toutes contre le PSP. Malheureusement, les divergences existent et certains individus auront tendance à lancer des injures aux autres groupes, ce qui risque de créer des conflits internes au sein même des manifestantEs. C’est pourquoi nous vous présentons certaines recommandations pour empêcher tout accrochage inutile.
  • Éviter les disputes entre les militantEs de différentes idéologies (ex.: communisme vs. anarchisme, ou électoralisme vs. révolution) et percevoir cette manifestation comme une occasion de souder des liens, forger des alliances et collaborer ensemble. N’oubliez pas notre devise : l’union fait la force !
  • Ne touchez à rien qui ne vous appartient pas. Ne brisez pas de vitrine, de véhicule ou de manifestantEs même. Si vous voulez faire des graffitis ou mettre des autocollants un peu partout, c’est votre choix ; éviter les dommages collatéraux. De la peinture n’a rien de destructueur, c’est plutôt symbolique.
  • Respectez la liberté de parole à toutes les personnes présentes à la manifestation, ainsi que le droit de diffuser de la propagande. Si vous êtes communiste et que vous voyez un anarchiste distribuez des tracts, ne l’embêtez pas comme il ne vous embête pas. Refusez si vous voulez.
  • Unissez-vous, n’ayez pas peur.
  • Respectez l’autrui qui est de Gauche comme vous.
Vous pensez être prêtE pour la manifestation ? Alors c’est partie !

Nous recommandons à nos lecteurs et lectrices de diffuser ce billet à travers le web d’urgence pour informer un maximum d’individus possible et les préparer pour la manifestation dite « monstre » qui s’en vient. N’oubliez pas que ce blogue est le votre, tout comme ce billet : vous pouvez y ajouter des éléments qui ont été oubliés, tout comme nous poser des questions.

L’hégémonie ne passera pas !

P.S.: Le dossier sera visible dans la colonne de droite du blogue.
P.S.2: Le dossier sera mis à jour losrque nécessaire.

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 29 Comments »

Quelques citations humouristiques…

Posted by Libertad ! sur 20 juillet, 2007

Voici un spécial réactionnaire pour les citations humouristiques:

Les pauvres (vous), magasinent au Wal-Mart. Nous, les « riches », nous achetons local, nous achetons à prix prohibitifs des articles fabriqués à la main, de qualité, qui dureront longtemps et ne seront pas rejetés dans l’écosystème, mais légués à nos enfants. Nous, nous agissons vraiment pour l’environnement, nous ne faisons pas que manifester en nous déguisant de fourrures ensanglantées pour émouvoir la populace. – Jacques St-Pierre

Les compagnies occidentales ne sont pas responsables de la situation en Afrique, le problème de l’Afrique c’est JUSTEMENT l’absence de compagnie occidentale ! – David

Ceux qui veulent façonner le monde à leur image c’est Al-Qaeda, pas les américains. – David

Je fais 1000 fois plus confiance à Israël pour gérer un arsenal nucléaire que je fais confiance au Hezbollah pour gérer un pétard à mèche. Israël est une démocratie responsable, respectable et mature. le hezbollah ce sont des bouchers. – David

Je suis Argaï Bladefist, de la ville de Québec. Je suis le concepteur du forum et un des administrateurs. Je suis national-socialiste (genre Allemagne 33-45) et anti-démocratique. Je suis essentiellement non-violent, mais je suis pro-militaire. Je crois en un état-national très fort, compétitif, social et racial (mais pas raciste dans le sens péjoratif du terme). Je suis persuadé que les seuls systèmes politiques étudiés actuellement sont mauvais et contre-nature, et je me bat pour restaurer le nom du totalitarisme et du national-socialisme. – Argaï Bladefist

les communistes des merdes ils manifestent pour leur ptite revendication mais ils oublient que dans leur systeme ils nont pas le droit de manifesté de toute facon un bon communiste ses mort – Warskin

On peut dire déjà ce qui semble évident : Provoquer un élan international, »une prise de conscience »,c’est ainsi que les tenants du new-age entendent oeuvrer,pour créer  » la nouvelle religion mondiale »…Entre autre,puisque New age ou pas ,les mondialistes de tous poils essayent de créer et/ou d’amplifier des crises,dans le but de proposer un règlement qui serait international et centralisé,ce qui aurait pour effet de tresser la trâme finale de ce gouvernement mondial unique qu’ils veulent tant.. – Clovis

Posted in Article | Tagué: , | 24 Comments »

De nouvelles citations humoristiques !

Posted by L'Agitateur sur 14 juillet, 2007

Nous voici dans la deuxième partie de ces fameuses citations. Elles sont fraîches et méritent d’être lu ! Pour ceux et celles qui ne sont pas au courant de cette affaire, le Reactionism Watch a décidé de sauvegarder en mémoire tout les écris les plus comiques de la Droite Québécoise. Pour comprendre ces phrases, vous devrez à la base connaître la personne qui écris ! Autrement, ce ne sera pas tâche facile. Certes, sans plus attendre, voici les citations choisies !

Être anti-« Palestine » et cracher sur l’Islam, c’est être du bon côté de l’Histoire… – GGW

n’importe qui se déclarant communiste en 2007 a un criant besoin d’aide. – socialismkills

Pour un gauchiste, seul est un véritable terroriste celui qui parvient à tuer des gens. – anonymous512

Ils en ont rien à foutre… La gauche appuie grosso modo n’importe quel groupuscule parasitaire tant qu’il s’attaque à l’ordre établi. Quand on est trop incapable pour faire partie de l’élite, on s’attaque à elle. C’est tout simple… – GGW

je suis en visite au quebec dans votre pays d’apparrence libre…. mais qui en faites est un pays communiste. – freedom trucking

Est raciste toute personne niant le droit a un état d’exister. – David

Cuba est un système communiste (que vous ne devez pas reconnaître j’imagine…) et il est classé encore moins bien que les États-Unis côté santé. – Dominique Dumas

C’est drôle, hein ? À y penser, non, c’est ridicule. Ridicule car ces droitistes pensent vraiment ce qu’ils écrivent, ce qui est plutôt grotesque. Non seulement ils le pensent, mais soutiennent ce qu’ils écrivent et se disent être convaincus d’avoir raison. Même dans l’erreur, même avec les preuves en pleine face, ces droitistes persistent à dire qu’ils ont raison par orgueuil. C’est bien leur stratégie.

Vous avez trouvé des citations droitistes comique ? Absurde ? Ridicule ? Envoyez-nous tout cela !

Posted in Article | Tagué: , , | 24 Comments »

Des petits nouveaux !

Posted by Libertad ! sur 5 juillet, 2007

Étant donné le non-intérêt des blogues de Bryan Breguet et de Anh Khoi Do, nous avons mis deux nouveaux liens dans nos liens droitistes à visiter, il s’agit de…

Les dessous… de la politique… d’une certaine Élodie G-Martin, une adéquiste prétencieuse ainsi que de notre « ami » d’un blogue de centre-droit, David Chrétien.

Nous leur souhaitons une longue surveillance de la part de la « gogaûche » en développement ! Vous au moins, vous pouvez dire votre identité sans vous faire ficher par la GRC, et après vous osez venir parler de démocratie ?

Les liens sont dans la collone de « droite »… bouuuuhhhhhh !!!

Posted in Article | Tagué: , , | 1 Comment »

Einstein aussi croyait à la nécessité du socialisme

Posted by Libertad ! sur 26 juin, 2007

« … La production est faite en vue du profit et non pour l’utilité. Il n’y a pas moyen de prévoir que tous ceux qui sont capables et désireux de travailler pourront toujours trouver un emploi … L’aiguillon du profit en conjonction avec la compétition entre les capitalistes est responsable de l’instabilité dans l’accumulation et l’utilisation du capital, qui amène des dépressions économiques de plus en plus graves. La compétition illimitée conduit à un gaspillage considérable de travail et à la mutilation de la conscience sociale des individus dont j’ai fait mention plus haut. »

« Je considère cette mutilation des individus comme le pire mal du capitalisme. Tout notre système d’éducation souffre de ce mal. Une attitude de compétition exagérée est inculquée à l’étudiant, qui est dressé à idolâtrer le succès de l’acquisition comme une préparation à sa carrière future. »

« Je suis convaincu qu’il n’y a qu’un seul moyen d’éliminer ces maux graves, à savoir, l’établissement d’une économie socialiste… »

Albert Einstein, 1952

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , , | 1 Comment »

2 pour 1: mort du premier policier noir de la SPVM – Désinformation

Posted by Libertad ! sur 23 juin, 2007

Étant donné la quantité de matérielle qu’il y avait aujourd’hui, nous avons pensé que ça devait s’en finir ici, pour la journée. Mais par contre, nous nous sommes trompés, il y avait encore des articles à écrire avant de dormir, surtout que nous avons pas pu nous rendre à la soirée de la St-Jean dans nos villes respectives. Voici deux articles en un, même si ils n’ont aucun lien ensemble.
La manif déjouée

Petit message très bref pour dénoncer la désinformation quant à la manifestation d’hier soir.

Les manifestants ont bien tenté de les rattraper en empruntant la rue de la Gauchetière mais deux mini-bus remplis de policiers anti-émeute leur ont barré la route. C’est alors qu’a débuté le jeu du chat et de la souris.

Ceci est absolument faux, nous n’avons pas eu de trouble avec les policiers, il y a eu aucun jeu du chat et de la souris. Nous avons simplement contourné un barrage routier, qui avait été tendu par la Police municipale de Québec, pour ensuite nous diriger vers une autre rue pour finalement rejoindre l’Assemblée Nationale et passer sur le boulevard.

Manifestants et familles se sont donc entremêlés jusqu’aux portes du Centre des congrès. Les deux groupes se côtoyaient pacifiquement jusqu’à ce que l’un des manifestants rebrousse chemin et vienne narguer quelques membres des familles de militaires. Un proche d’un des soldats s’est approché du belligérant pour s’expliquer. S’en est suivi une légere échauffourée, rapidement contenue par les amis du proche du militaire.

Ça ne s’est vraiment pas passé comme ça ! Il s’était passé le mot de respecter les familles de militaires. Les écologistes, les communistes, les sociaux-démocrates ou les anarchistes ont tenus à respecter cette petite règle. Mais le problème est venu de la foule directement, qui nous criait des insultes, nous faisait des doigts d’honneurs et certaines personnes sont descendus dans la rue pour venir frapper certaines personnes. Les médias n’en parlent pas de ça, des militaristes qui s’en sont pris à une jeune militante anarchiste ainsi qu’à des communistes. Ils n’en parlent pas non plus des néo-nazis avec des swastikas et des croix celtiques tatoués partout sur le corps. Il y a eu de la violence, mais a été provoqué par les militaristes et non les manifestants. Les seuls fouteurs de merdes de cette soirée ont été eux.

==> Source

La mort d’un pionnier

La police de Montréal et la communauté haïtienne pleurent aujourd’hui la mort de celui qui fut le premier policier noir de la métropole, un pionnier dans la lutte contre le crime, mais aussi contre les préjugés.

Atteint d’un cancer au cerveau diagnostiqué en avril dernier, Édouard Anglade est décédé le 13 juin dernier à 63 ans, trois ans après sa retraite.

Nous voulons rendre hommage à ce pionnier de la lutte contre les préjugés dans la Police de Montréal, mais aussi dans tout le Québec. Même si certains vont le voir comme un « donneux de ticket », il était avant tout un homme, bien ordinaire qui à ouvert la voie à la tolérance et aux respects des communautés culturelles dans les différentes sphères de la société. Pour ça, il mérite tout notre respect. Peace man !

==> Lire la suite

Posted in Article | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

La St-Jean, un peu d’histoire

Posted by Libertad ! sur 23 juin, 2007

Un peu d’histoire:

Et c’est le 24 juin 1834 que Ludger Duvernay et une soixantaine de Montréalais d’origine francaise et anglaise organisent un banquet patriotique, la première véritable célébration ‘nationale’ de la St-Jean. Il est important de souligner que si le nationalisme se définit comme la volonté de se libérer de l’emprise d’un pouvoir politique supérieur, à cette époque au Bas-Canada, « être nationaliste » signifiait donc désirer s’affranchir de la métropole, en l’occurrence la Grande-Bretagne. Il ne faut donc pas se surprendre de voir un grand nombre d’anglophones de Montréal participer à ce banquet nationaliste, qui se tiendra dans les jardins de l’avocat John McDonnell, non loin de l’ancienne gare Windsor.

Ce banquet fut un véritable succès. Si bien que le journal La Minerve conclut, dans son édition du 26 juin 1834, que « Cette fête dont le but est de cimenter l’union des Canadiens ne sera pas sans fruit. Elle sera célébrée annuellement comme fête nationale et ne pourra manquer de produire les plus heureux résultats. » (le terme « Québécois » n’est pas encore d’usage à l’époque; c’est ce qui explique l’emploi du terme « Canadien », ou Canadien-français, comme on entend encore dire nos grands-parents). Mise en veilleuse pendant et après les soulèvements des patriotes de 1837 et 38, la fête renaît à Québec en 1842 en tant que fête religieuse, et donne lieu à une grande procession, puis à Montréal en 1843, dans les mêmes circonstances. Ce furent nos premiers « défilés de la St-Jean ».

Vos amis du Reactionism Watch vous souhaite une très bonne St-Jean Baptiste, même si vous êtes réactionnaire.

==> Lire la suite

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 1 Comment »

Compte rendu de la manifestation du 22 juin

Posted by Libertad ! sur 23 juin, 2007

En cette belle soirée du 22 juin, notre but était fort simple : dénoncer les mensonges et l’hypocrisie des dirigeants et de la bourgeoisie sur la guerre en Afghanistan par l’entremise d’une marche pacifique, mais avec un caractère anti-impérialiste et révolutionnaire. Au tout début, nous sommes arrivés au musée des beaux arts de Québec, ce fut l’occasion de fraterniser avec des camarades de d’autres régions ou de d’autres idéologies, de distribuer et d’échanger des tracts. De nombreux groupes étaient présents : Québec Solidaire, la NEFAC, le Parti Communiste Révolutionnaire en plus des nombreuses coalitions anti-guerre qui avaient réussis à rassembler de nombreuses personnes, toute allégeance politique confondue. Les médias étaient tous présent pour interviewer les manifestants et leur poser des questions sur le fait qu’ils sont masqués. Je me suis alors joint avec mes camarades du PCR, cette fois-ci encore sous la bannière du drapeau rouge de la révolution pour dénoncer les mensonges des médias et de ceux dont ils servent les intérêts. J’ai eu vent de l’affaire selon lequel un camarade aurait eu des problèmes au courant de l’après-midi avec des policiers uniquement pour avoir vendu des journaux du Parti dans un quartier populaire. Mais par contre, plus d’une quarantaine de personnes sont venus durement critiquer les policiers pour la chose qu’ils avaient faite. On est loin de la conception que Québec est une ville de vieux réactionnaires finis qui écoutent que de la médiocrité le matin avant de travailler à la radio! Vers 19h00, nous nous sommes rassemblés en contingent et nous sommes partis dans les rues de Québec pour rencontrer la population, qui était particulièrement réceptive à notre message. Cependant, les policiers ont essayés de nous jouer plusieurs tours pour que notre manifestation devienne illégale. Comme par exemple, il y avait un agent provocateur, habillé alors en civile qui faisait sa toute petite contre-manifestation, avec sa pancarte « les pacifistes sont des meurtriers hypocrites ». Il était tout seul, seul un fou sorti directement d’un asile aurait osé confronter directement plus de 400 manifestants. Il était évidemment escorté par la police, il a aussi essayé de faire de la provocation, mais nous avons dû avertir de nos camarades qui voulaient aller l’encercler. Ils étaient alors des poissons et lui, un vers de terre en jujube. Finalement, tout s’est bien passé, au possible grand désespoir des policiers, qui souhaitaient arrêter ces « petits Che Guevara » en colère.

Après avoir traversé un charmant quartier populaire, au son d’un petit orchestre ambulant qui jouait alors « A las barricadas », nous avons criés de nombreux slogans anti-capitaliste et anti-impérialiste. La population les répétaient et se joignaient à nous. Nous avons réussis à distribuer des centaines de tracts, pour ensuite nous diriger vers ce qui était attendu de tous les manifestants alors présent : la parade des militaires ! N’ayant pas eu de problème jusqu’à présent, la manifestation sera alors bloqué par les barricades de la police et un véhicule blindé, qui abritait sûrement l’antiémeute. Nous avons finalement vu que les gens alors présents nous étaient particulièrement hostiles. Nous avons reçus un nombre incroyable d’injure de la part des gens présent au défilé. C’était un peu vrai que nous étions allés gâcher leur party, un peu comme si nous irions chez des voisins à Noël pour mettre leur soirée à l’eau, surtout si ils nous détestent déjà. Il était alors évident que nous allions nous faire insulter et injurier par des réactionnaires. Certaines personnes nous ont criés « fuck communism », d’autres se sont contentés de nous sortir des expressions vides de sens pour qualifier notre marche, alors autorisé par les autorités municipales.

Durant un moment, il y a eu des frictions entre de nombreux manifestants et des gens de la foule. Certaines personnes sont venues directement dans la rue pour menacer physiquement certains camarades, qui étaient dans des positions plus vulnérables. Ceux qui tenaient la bannière du PCR ont été frappés par ces réactionnaires en furie, mais ils n’ont pas répliqués et se sont dirigés vers la Basse-Ville pour compléter la manifestation, comme si de rien n’était. J’ai été personnellement menacé par certains de ces trouble-fêtes, mais j’étais alors avec un drapeau rouge et j’avais un camarade à côté de moi qui lui à crié « si tu lui touche, je te tue mon tabarnak ». Il voyait alors qu’il n’avait aucune chance contre ces révolutionnaires. À la fin, des néo-nazis sont alors arrivés et ont gueulés « vous faites quoi de l’Allemagne de l’Est, de la Corée du Nord et du Cambodge » (le type avait une croix celtique tatoué derrière le crâne). Plusieurs personnes ont alors répliqués et criés « qu’est que tu fais de l’Allemagne Nazie pauvre laid ? ». Nous l’avons ensuite tassé pour qu’il ne cause pas de troubles et nous avons pu finalement compléter notre marche, entre un accueil des plus optimistes de la population et un autre très malveillant, bien que cela puisse se comprendre, étant donné le contexte brûlant de la situation (une véritable guerre froide entre les manifestants et les Pro-Militaristes).

Au grand désespoir de certains réactionnaires et des policiers, il n’y a eu aucune arrestation, le retour s’est déroulé dans le calme et nous en avons profités pour arracher de nombreux aimants « we support our troops ». Nous en profiterons pour décorer le réfrigérateur mais sérieusement, en ayant vu à la fois cet élan de tolérance mais aussi de colère de la part des manifestants du Parti Communiste Révolutionnaire, mais aussi des autres contingents, je suis maintenant plus que jamais rassuré du potentiel révolutionnaire au Canada, mais aussi à travers le monde!

Drapeau rouge, tu as flotté sur Québec !
Canada, out of Afghanistan !

A.T.

Posted in Article | Tagué: , , , , , | 21 Comments »

Journée Nationale des Autochtones

Posted by L'Agitateur sur 21 juin, 2007

C’est aujourd’hui, le 21 juin ! C’est une date importante à retenir puisqu’elle souligne la présence amérindienne sur les terres volées et annexées par le Canada. Il est comique que cette journée soit plus valorisée par les canadiens bien fédéralistes que les autochtones eux-mêmes… un paradoxe ? Dur à dire.

Certes, le ministre des Affaires indiennes, Jim Prentice, a fait pour l’occasion une vidéo bilingue. Visionnez-le, et écoutez comment son français est propre !

Posted in Non classé | Tagué: , , , | 9 Comments »

La Palestine est reconnue par quels pays ?

Posted by L'Agitateur sur 20 juin, 2007

Le graphique suivant dit tout.
En vert : reconnaît la Palestine.
En gris : ne reconnaît pas la Palestine.

Posted in Non classé | Tagué: , , | 8 Comments »