Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Posts Tagged ‘Vietnam’

Stephen Harper et Barack Hussein Obama méritent la prison

Posted by sylvainguillemette sur 1 juin, 2010

Je vais ici respecter la logique de Washington et celle d’Ottawa. Je vais traiter les dirigeants de ces capitales comme ils traitent, eux, leurs adversaires idéologiques. Je vais surtout les traiter comme ils le méritent.

Israël, vous le savez, maintient des activités terroristes depuis son existence, pour justement exister en tant qu’État sioniste. Lundi le 31 mai 2010, l’État sioniste a commis un acte de barbarie des plus horribles. Il a massacré 9 individus non armés et en a blessé 26 autres, qui pour se défendre, ont cru bon amasser un bâton, ou des billes afin de contrer l’assaut de pirates en eaux internationales. En effet, Tel-Aviv a dépêché son armée dans les eaux de la Méditerranée pour assaillir 6 navires de ravitaillement humanitaire! Cela constitue comme nous le savons, un acte de piraterie. Un crime grave pour lequel beaucoup trop de Somaliens sont morts d’ailleurs.

Israël, pour assaillir les navires,  s’est équipé de vedettes et d’hélicoptères, prenant ainsi pied rapidement sur les ponts, puis partout sur et dans les embarcations. La résistance fut brève et futile, il n’a pas fallu plus pour les hommes de main sionistes que des billes et des bâtons pour décider de massacrer ces défenseurs de pacotilles. Cela s’observe d’ailleurs sur les vidéos offertes comme trophées par Tel-Aviv. On y voit clairement des pirates embarquer sur les navires privées d’aides humanitaires. On y voit aussi clairement les usagers de ces navires tenter de défendre, en vain, leur embarcation. Et c’est à coups de mitraillettes que les sionistes règlent la situation.

Néanmoins, nous connaissons les habitudes de l’État sioniste, et c’est une chose qu’il ne soit pas puni, parce qu’au fond, la démocratie de l’ONU n’est qu’imaginaire, puisque nous le savons, il y existe des droits de véto et une limite quant à la représentation par population dans cet institut. Les dés sont truqués. Et nous le constatons ce matin. Toute la communauté internationale a condamné, à l’exception de Washington. Elle a usé de son poids, pourtant inégal à celui de la communauté internationale, pour écraser toutes condamnations. Washington a qualifié la situation de «tragédie», et notre Premier ministre a répétés ces propos minimisant de la situation.

Cela dit, nos élus, eux, ont tous les droits de condamner l’odieux. Et c’est ce qu’ont décidé de ne pas faire notre Premier ministre canadien et le président des États-Unis d’Amérique. Ils ont manifesté une sympathie à la «tragédie», mais ont aussi du même coup affirmé qu’Israël avait le droit de se défendre. Ils ont également affirmé que les navires humanitaires n’avaient qu’à prendre la voie habituelle pour acheminer à destination l’aide humanitaire, pour ainsi respecter le blocus illégal israélien. Or, il faut savoir que même par la voie officielle, Tel-Aviv complique ces transferts d’aide humanitaire. Et que de toute façon, Israël n’a aucun droit légitime de bloquer quelconque voie aux palestiniens. Bloquons-nous, nous, les acheminements vers Israël, justement parce qu’il est un État sioniste et terroriste? Il y a pourtant bien plus à s’inquiéter d’Israël, qui tue par milliers, que de la Palestine, morcelée et destituée de toutes possibilités de contre-attaque.

Nos imbéciles de représentants sont des terroristes par association, point final. Car si vous ou moi décidons d’envoyer un seul dollar au cousin de la belle-sœur du sosie de Ben Laden via internet, nous sommes foutus! C’est tout droit à Guantanamo, à l’abri des droits humains… Et pourtant, n’ont-ils pas ici, ces barbares de sionistes, massacré 9 êtres humains gratuitement (Où est passé mon Seigneur Ouellet?!? Et La bande de cinglés de Pro-Vie? Bande d’hypocrites! 1 million de vies fauchées en Irak les hypocrites! 4 millions d’autres au Vietnam les hypocrites! Des millions d’autres à travers le monde, via les ratées du capitalisme bande d’hypocrites de merde!), qui n’étaient qu’armés de denrées essentielles, de médicaments et de maisons préfabriquées? Pourquoi Stephen Harper ne condamne t-il pas ce crime sanglant, lui qui pourtant, au Canada, se dit champion de la justice criminelle (Où est passé le sénateur Pierre Hugues Boisvenu?)? Si je faisais la même chose sur un navire de Conservateurs en vacance dans les eaux internationales, vous croyez qu’il me réserverait le même sort? Il me condamnerait ou plaiderait pour ma légitime défense? Après tout, j’ai le droit de me défendre, non? Et puisque je considère les Conservateurs comme un danger potentiel pour mes enfants et pour les générations futures, entre autre par leur position environnementale, j’ai le droit de les buter, non? C’est ce qu’a fait Israël contre des militants non-armés, pour des raisons idéologiques, rien de moins, rien de plus! Et c’est ce que soutiennent Barack Hussein Obama et Stephen Harper! La situation est exactement la même que si par exemple, dans certains pays, on avouait ouvertement s’attrister du sort des victimes du 11 septembre 2001, tout en plaidant la légitime défense des auteurs de ces attentats! Un crime, c’est un crime, qu’il soit commis par quiconque. Sauf pour les États-Unis d’Amérique, qui en ont commis d’avantage! La situation de Stephen Harper, elle, n’explique aucun support canadien aux attentats terroristes d’Israël. Elle est isolée au Canada et ne représente qu’une infime minorité. Le même Stephen Harper condamnerait sur le champ de parfaits inconnus qui répéteraient la situation. Ce n’est qu’un allié inconditionnel de l’État sioniste, tout simplement. Israël, dès demain, lancerait une arme nucléaire pour exterminer le restant de la population palestinienne, Stephen Harper plaiderait pour une légitime défense et continuerait, aux côtés d’Obama, de parler de «tragédie»…

Étayer les droits d’un pays qui ne respecte guère ceux des autres nations, ce, pour défendre les actes terroristes de ce pays, c’est se moquer de l’humanité. Et c’est ce que font les terroristes par association, Barack Hussein Obama et Stephen Harper, ainsi que leurs députés et élus. Qu’ils aiment l’idée ou non, Israël a commis de graves actes de terrorisme, et s’ils veulent les défendre, libres à eux. Mais ils devraient être traités comme ceux qui l’ont été à Guantanamo, pour les mêmes actes. Quels actes? Pour le soutien au terrorisme étatique de l’État sioniste d’Israël. Ce sont des êtres humains comme vous et moi. Ils devraient disposer des mêmes droits. J’accuse donc ainsi, officiellement, mon Premier ministre d’être un terroriste par association. Parce que c’est ce qu’il est. Comme son homologue états-unien.

Pourtant, ces mêmes imposteurs nous clament que les Talibans sont des terroristes lorsqu’ils s’attaquent pourtant, dans certains cas, à des cibles «militaires», engagées dans un conflit «militaire», rappelons-leur! Que de cohérence! On accuse les F.A.R.C. (et les FARC ne possèdent pas la bombe nucléaire!!!), au Canada, d’être une organisation terroriste, mais elle n’a pas commis la moitié des crimes d’Israël. On a accusé les anarchistes de terrorisme pour une attaque contre un guichet automatique, tout en minimisant des meurtres à l’arme automatique, sur un bateau autre que celui des assaillants, dans des eaux internationales!

Et ce matin, le comble va plus loin encore! L’ONU impute à Israël de mettre en place une commission d’enquête «indépendante»…  Cela veut-il dire qu’Al-Qeada pourrait s’auto enquêter également? Est-ce que les Talibans jouiront des mêmes avantages? Pourront-ils enquêter sur eux-mêmes, eux aussi? À quand les criminels du Canada seront-ils maîtres de leur destin, comme les Israéliens? Je me demande ce qu’en dira Pierre Hugues Boisvenu!

La réalité est très simple, et ce matin, les comptes-rendus de l’ONU nous le confirment. Stephen Harper et Barack Hussein Obama sont des terroristes par association. Ils soutiennent des activités terroristes. Ils les financent également. Ils défendent ces politiques terroristes, que tiennent les sionistes israéliens. Et qui dit défendre le terrorisme, dit terroriste selon la logique de ces mêmes adorateurs de terreur à sens unique.

Stephen Harper et Barack Hussein Obama méritent la prison, pour soutien au terrorisme. C’est aussi simple que cela!

Publicités

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les Conservateurs sont des terroristes par association

Posted by sylvainguillemette sur 27 mai, 2010

https://i2.wp.com/accel22.mettre-put-idata.over-blog.com/0/00/14/02/2004-11-16t161333z-01-nootr-rtridsp-3-ofrtp-irak-usa-prisonnier-20041116.jpghttps://i2.wp.com/www.arabamericannews.com/news/images/articles/2008_06/1202/u1_Iraq_Deformed_Children_3.gifAu Canada, et au Québec, sur la plupart des lieux de débats (internet, séances publiques, etc..), certains d’entre vous ont surement déjà eu l’occasion d’échanger avec les conservateurs, qu’ils soient officiels du parti, ou qu’ils soient simplement les piliers de leur électorat. Un constat vous a surement frappé. Soit qu’ils soient toujours prêts à défendre l’indéfendable, même si cela les place en position contradictoire évidente.

Cette semaine, par exemple, les conservateurs condamnaient les nord-coréens d’avoir délibérément attaqué un navire sud-coréen. Or, c’est bel et bien un crime condamnable, s’il est prouvé que c’est bien ce qui s’est produit, ce qui n’est pas encore le cas, puisque les seuls investigateurs sont du même côté de l’échiquier. Mais faisons comme si c’était  bien le cas, et qu’il y avait eu crime. Bref, condamnons le geste! Bon! C’est fait! Mais maintenant que c’est fait, comment les conservateurs expliquent-ils que Washington, elle, soit apte à faire ce genre d’attaque tout au long de l’année, tuant de nombreux civils au passage,  et ce, sur plusieurs décennies? Pourquoi ces conservateurs ne condamnent-ils pas Washington par exemple? En un siècle, cette capitale a massacré des millions de personnes, impunément… Et les conservateurs ne sont pas là pour nous le rappeler, au contraire! En 2003, alors qu’ils étaient dans l’opposition, nos conservateurs canadiens défendaient délibérément la mission états-unienne de George W. Bush en Irak, soit une mission illégale condamnée par l’ONU, basée sur des mensonges avérés, et menée, rappelons-le, avec des armes de destruction massive – pour soit disant faire la chasse aux ADM!!!-, ce dont pourtant, Washington accusait l’Irak pour se permettre de l’envahir! Double-mesure? Donc, si je comprends bien, les états-uniens, eux, peuvent posséder des ADM et les utiliser à souhait, mais pas l’Irak de Saddam Hussein, qui a reçu de plus, rappelons-le, des ADM directement des États-Unis d’Amérique? C’est ça? C’est à n’y rien comprendre! L’argumentaire ne tient pas un seul instant.

Prenons par exemple le cas de l’enfant-soldat Omar Khadr, arrêté et accusé, rappelez-vous, d’avoir assassiné un soldat états-unien en Afghanistan. Or, là encore, la double-mesure est évidente et cela, sans même s’attarder au statut d’enfant-soldat d’Omar Khadr. Comment peut-on accuser un enfant-soldat de tuer des gens, quand ces «gens» sont là pour la même raison, mais inversement?!? Le soldat états-unien tué n’était-il pas lui-même appelé à tuer l’enfant-soldat? Ainsi, et autrement dit, on peut accuser tous les soldats de l’OTAN de vouloir tuer ou de tuer des Talibans, n’est-ce pas? Sans quoi, c’est la double-mesure qui règne, non? Et là, je vous épargne les faits, comme par exemple celui qui veut que la grenade ayant tué le soldat états-unien, était une M-67, soit donc, une grenade de fabrication états-unienne! Mais peu importe, c’est l’idée même qu’une riposte soit illégale qui est inquiétante! Les États-Unis d’Amérique envahissent illégalement un pays souverain, y tuent ses opposants idéologiques, et lorsque ceux-ci se défendent, leur défense constitue un «crime grave»… N’importe quoi! La double-mesure règne encore! Et Ottawa se défend bel et bien de rapatrier le jeune enfant-soldat canadien, parce qu’il est accusé de «crime grave», mais ce crime grave a été de fait, commis par bien des canadiens, par bien des français, par bien des anglais, par bien des états-uniens et bref, par bien des membres de l’OTAN qui occupent l’Afghanistan illégalement. Autrement dit, la logique conservatrice me permettrait de mettre en prison un bon pourcentage de l’armée impérialiste états-unienne, et une autre bonne part de notre armée impérialiste canadienne, puisqu’ils ont au moins commis le même crime qu’Omar Khadr. C’est sinon, une double-mesure évidente qui détruit d’amblée l’argumentaire puérile des conservateurs.

https://i2.wp.com/www.24heures.ch/files/imagecache/468x312/story/gaza_4.jpghttp://ibnkafkasobiterdicta.files.wordpress.com/2009/01/a-shell-fired-by-the-isra-0011.jpgSoyons clairs! Les actes commis par Israël au Liban en 2006, et à Gaza en 2008, étaient bien des actes de terrorisme et pour sûr, des armes de destruction massive ont été utilisées pour les accomplir. Au Liban, plus de 1100 civils ont été tués par des armes de toutes sortes, mais surtout par des bombes ou des obus très puissants. Du phosphore blanc fut utilisé offensivement également, ce qui est clairement identifié comme un crime de guerre par les instances internationales. Des armes à sous-munitions ont été larguées… Du NAPALM aussi… Ce sont des armes qui ne peuvent pas déterminer s’il s’agit au sol, d’un ennemi armé et dangereux, ou d’un civil. Lorsqu’une arme à fragmentation est utilisée, c’est de 5% à 15% des sous-munitions qui n’explosent pas et qui constituent un champ de mines anti-personnelles. Des villes habitées ont été rasées sous les pluies de bombes «terrorisantes». Des ponts, des centrales électriques, des points d’eau, des hôpitaux, des écoles et des habitations ont été délibérément visés et détruits par Tsahal. Pareil à Gaza! 1600 civils tués! Et ce, impunément, sans sanction quelconque! Et savez-vous quoi? Ottawa qui condamne Omar Khadr d’avance pour s’être défendu contre un ennemi qui désirait sans aucun doute le tuer, donc commettre un «crime grave», a répété, mots pour mots, que les israéliens avaient le droit de se défendre parlant de l’invasion d’autres pays qu’Israël. Les conservateurs ont donc défendu le droit d’Israël, de faire du terrorisme, d’envahir des pays et de ne jamais se faire punir par la communauté internationale –Imaginez-les dans le Conseil permanent de Sécurité de l’ONU!-. Parce que là encore, il faut admettre que ces milliers de morts ont connu, comme leurs proches toujours vivants, une terrorisante expérience!

https://i0.wp.com/3.bp.blogspot.com/_w_DGcfHhjPk/SO2rXLVXoYI/AAAAAAAADl0/30GqSS72SKs/s320/orange.jpgLes conservateurs sont des terroristes par association, il faut l’admettre. Ils font d’abord eux-mêmes, usage de torture pour obtenir des renseignements, via leurs services secrets SCRS, qui collabore de facto de toute façon, avec l’organisation terroriste la mieux financée du monde (CIA). La Central Intelligence Agency a commis des crimes répugnants à travers le monde et ce, impunément. Elle a reçu des mandats d’assassinats politiques, de massacres de mouvements de masse populaires, de torture, d’enlèvements, de séquestration, de renversements d’État, de mettre en place des dictatures, de faire du terrorisme chimique, bactériologique et nucléaire, etc.. La CIA est responsable de bien plus de morts qu’Al-Qeada au final. Elle est pourtant légale, et passe même pour une héroïne dans les films hollywoodiens ou dans les jeux vidéo. Mais pourtant, c’est un triste sort qui vous attend, si vous êtes sur la liste noire de celle-ci. Les conservateurs canadiens sont pourtant bien à l’abri d’accusation, en soutenant ce genre de labeur. Ce qui pourtant, révèle un appui au terrorisme de leur part, de toute évidence!

https://i0.wp.com/a6.idata.over-blog.com/499x283/2/03/61/62/ACTUALITES/Charnier-de-la-macarena--Colombie-.jpgLorsque les médias nous ont fait part des allégations sur les cas de torture en Irak, et à Guantanamo, les conservateurs n’ont pas réagi, et n’ont surtout pas condamné. Lorsque les états-uniens ont renversé le gouvernement du Honduras l’an dernier, les conservateurs ont joué la comédie, et appuyé ce Coup d’État en ne le condamnant pas. Lorsque les forces de l’opposition au Venezuela ont tenté de renverser le président démocratiquement élu en 2002, à titre d’opposition, les conservateurs n’ont pas plus condamné le geste. Lorsqu’un charnier bourré de plus de 2000 corps de syndicalistes et militants de toutes sortes a été découvert en Colombie, et qu’il était attribuable au président Alvaro Uribe et ses forces paramilitaires, les conservateurs ont nié l’odieux, puis se sont plutôt concentrés à signer des contrats juteux avec le régime meurtrier d’Uribe! Les conservateurs détestent les socialistes au point de ne pas condamner leur meurtre, c’est aussi simple que cela.

https://i0.wp.com/www.planetenonviolence.org/photo/779137-953516.jpgAujourd’hui, nous savons que la guerre en Irak n’a rien donné au peuple irakien, et qu’il est mort plus de gens depuis la chute du défunt dictateur, que sous la totalité de son règne. Nous savons également qu’au plus fort de la guerre menée par Washington en Irak, des tas de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité ont été perpétrés. On a par exemple tué des centaines de civils à Fallujah, en y larguant du phosphore blanc offensivement, ce qui constitue un crime de guerre grave, et dans ce cas, un crime contre l’humanité puisqu’il s’agissait au sol, de civils, et non de combattants seulement. Cela n’a pas empêché nos conservateurs de défendre cette guerre illégale et meurtrière à la Chambre des Communes.

Pourquoi Ottawa condamne t-elle la Corée du Nord, pour un geste que son amie Washington fait annuellement 100 fois plus? 46 marins sud-coréens tués? C’est déplorable! Et certes qu’il faille condamner le régime du dictateur nord-coréen, qui n’a rien de socialiste dois-je ajouter. Mais qui condamnera Washington d’avoir fait des millions de morts partout dans le monde? En Irak seulement, c’est plus d’un million de morts! Au Vietnam, on parle de 4 millions de morts! Dans les nombreux Coup d’État menés partout dans le monde, dont en Amérique latine, on parle encore de plusieurs centaines de milliers de personnes assassinées pour leurs idées, par les forces états-uniennes, cela, sans s’attarder aux blessés, aux torturés, etc..

La violence, la violence… Je crois qu’il faut comprendre que ce n’est mal que lorsque les ennemis idéologiques des conservateurs en font usage! Sinon, il n’y aurait pas toutes ces doubles-mesures! Une chose est certaine, les conservateurs sont mal placés pour condamner qui que ce soit dans le monde, eux qui collaborent avec le régime le plus meurtrier depuis l’Allemagne nazie, sans se soucier des maux qu’ils causent! Les conservateurs sont des terroristes par association, comme quelconque financier des Talibans, comme quelconque financier d’Al-Qeada! De toute façon, même les Talibans et Al-Qeada n’auraient pas pu faire autant de mal, si ça n’avait été de leur large financement octroyé par Washington! L’argent ne pousse pas dans les arbres en Afghanistan non plus, et les arbres en montagnes sont rares!

Posted in Article | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Irak sera un nouveau Vietnam selon Bush

Posted by Libertad ! sur 22 août, 2007

Georges W. Bush durant sa visite officielle au Vietnam

« Trente ans plus tard, le débat légitime a toujours cours sur notre entrée dans la guerre du Vietnam et notre départ», a-t-il fait remarquer. «Quelle que soit notre position dans ce débat, l’une des leçons du Vietnam, sans erreur possible, c’est que des millions d’innocents ont payé le prix du retrait de l’Amérique et que leurs souffrances ont ajouté à notre vocabulaire des mots comme boat people, camps de rééducation et champs de la mort », a-t-il ajouté.

Encore le discours très mensonger des Élites néo-conservatrices, selon lequel les États-Unis sont les gentils défenseurs de la démocratie, et les autres des méchants barbares assoifés de sang.

La seule chose que les anglo-saxons ont fait au Vietnam, ce fut de : diviser un pays pendant une guerre sanglante ; répandre des produits toxiques dans la jungle ; tuer des centaines de milliers de civilEs avec l’aide des autres capitalistes. Ces « boat people » existaient déjà, tout comme les fameux camps de travail et les champs de la mort bien avant qu’ils aient quittés.

Cette victoire des rouges sur les États-Unis a été remarquable lorsque nous savons qu’ils étaient très peu armés, comparativement à l’oncle Sam et ses troupes.

« Les militaristes du Japon et les communistes de Corée et du Vietnam étaient animés par une vision sans pitié de l’humanité. Ils tuaient des Américains parce que nous nous mettions en travers de leur tentative d’imposer leur idéologie aux autres. Aujourd’hui, les noms et les endroits ont changé mais le caractère fondamental du combat n’a pas changé », a dit M. Bush.

Après avoir subie une multiplication d’actes d’agression contre son territoire par les forces américaines et sud-coréennes, la République Populaire et Démocratique de Corée n’eut pas d’autre choix que d’entrer en guerre.

Rapidement, le territoire au sud de la péninsule fut occupé par les troupes nord-coréennes, chinoises et soviétiques. Cette offensive militaire n’était pas vue comme une invasion par la majorité des sud-coréens. Au contraire, c’était davantage vue comme une libération parce que le gouvernement sud-coréen du dictateur Syngman Rhee ne regroupait que des crapules à la solde des États-Unis.

Il ne s’agissait pas là d’une mission pour la liberté, car, à l’époque, même la Corée du Nord était plus libre que celle du sud (la situation au nord a dégénéré dans les années 70). Dans son contraire, l’impérialisme japonais était capitaliste et colonialiste (il a quand même colonisé la Corée pendant des décennies, mais ont finalement été chassés par le Général Kim Il-Sung). Comparer ces deux types de régimes est vraiment démagogue et grossier de la part de Bush.

Est-ce qu’un jour, les États-Unis vont avouer leurs crimes au Vietnam et en Corée, ou est-ce qu’ils vont toujours la faute sur les autres ?

Pour la situation en Irak, sans rien vouloir excuser à la dictature de Saddam Hussein (mais qui fut soutenue financièrement par les autorités étatuniennes pendant plusieurs années…), la situation et les conditions de vies des gens étaient pas mal moins atroces qu’aujourd’hui. Le pays restait stable, il n’y avait pas d’attentats à la bombe quotidiennement, les gens pouvaient manger, il y avait des infrastructures en place et l’eau était accessible à une bonne partie de la population, choses qui ne sont plus le cas aujourd’hui.

Ils ont tellement fait de mal dans ce pays que cela pourrait prendre des années aux irakienNEs avant de reconstruire leur société. Il faut dire non au droit d’ingérence humanitaire, tout comme Noam Chomsky. C’est aux oppriméEs de changer leur pays, pas aux étrangers qui font semblant, et ce dans le but de venir piller des ressources naturelles !

==> Lire la suite

Posted in Article | Tagué: , , , , , | 1 Comment »