Reactionism Watch

Centre de Surveillance de la Droite Internationale

Lexique

Dictionnaire

Capitalisme

On appelle « capitalisme » un système économique qui possède une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, protégées par un système de lois et usages :

  • liberté d’entreprendre avec les risques associés, éventuellement pondérés par les systèmes assurantiels ;

  • appropriation privée possible de services (par exemple : fourniture d’eau) et de ressources naturelles (plus ou moins difficilement, lentement ou couteusement renouvelables, voire non-renouvelables (par ex. : cas d’une espèce qui disparaîtrait suite à surexploitation) ou non renouvelable aux échelles humaines de temps ; pétrole ou charbon par exemple) ;

  • propriété privée des moyens de production ;

  • une certaine liberté des échanges économiques ;

  • recherche du profit, pour notamment rémunérer des actionnaires et/ou compenser leurs prises de risque ;

  • possibilité d’accumulation de capital et de spéculation ;

  • salariat et développement d’un « marché du travail ».

Source: Wikipédia. «Capitalisme», http://fr.wikipedia.org/wiki/Capitalisme, page consultée le 2 novembre 2007.

Communisme

Au niveau théorique, le communisme est une conception de société sans classe, une organisation sociale sans État, fondée sur la possession commune des moyens de production et qui peut être classée comme une branche du socialisme. Il part de l’adage « de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins ».

Au niveau politique, le communisme désigne une variété de mouvements qui affirment chercher à établir à terme une telle société. Parmi les communistes, on trouve une considérable variété d’interprétations, principalement portées par les courants marxistes, mais aussi anarchistes, et chrétiens. La première division s’est opérée entre anarchisme et marxisme au sein de la Première Internationale. Néanmoins, les courants communistes qui se sont le plus distingués par leur influence sur l’ordre politique mondial depuis le début du XXe siècle sont d’influence marxiste, directement (Manifeste du Parti communiste) ou indirectement (léninisme). La lutte des classes joue un rôle central dans la théorie marxiste (et également dans d’autres tendances communistes). L’établissement du communisme correspond dans cette théorie à la fin de toute lutte des classes, la division des êtres humains en classes sociales ayant disparu.

Source: Wikipédia. «Communisme», http://fr.wikipedia.org/wiki/Communisme, page consultée le 2 novembre 2007.

Terrorisme

Selon la définition de l’expert en terrorisme A.P. Schmid:

«Le terrorisme est une méthode d’action violente répétée inspirant l’anxiété, employée par des acteurs clandestins individuels, en groupes ou étatiques (semi-) clandestins, pour des raisons idiosyncratiques, criminelles or politiques, selon laquelle — par opposition à l’assassinat — les cibles directes de la violence ne sont pas les cibles principales. Les victimes humaines immédiates de la violence sont généralement choisies au hasard (cibles d’occasion) ou sélectivement (cibles représentatives ou symboliques) dans une population cible, et servent de générateurs de message. Les processus de communication basés sur la violence ou la menace entre les (organisations) terroristes, les victimes (potentielles), et les cibles principales sont utilisés pour manipuler la (le public) cible principale, en faisant une cible de la terreur, une cible d’exigences, ou une cible d’attention, selon que l’intimidation, la coercition, ou la propagande est le premier but.» (Schmid, 1988).

Plus de définitions du terrorisme sur Wikipédia

Source: United Nations Office of Drugs and Crimes. «Terrorism Definitions», http://www.unodc.org/unodc/terrorism_definitions.html, page consultée le 2 novembre 2007.

Publicités
 
%d blogueurs aiment cette page :